Fromage à pâte pressée enceinte

L’emmental enceinte : pourquoi ce fromage est autorisé ?

Photo of author

Vous aimez le fromage ? Alors je suis quasiment certaine que l’emmental se taille la part du lion parmi votre plateau …. En effet, c’est LE fromage le plus consommé en France avec plus de 152 000 tonnes en 2019 ! Et les femmes enceintes contribuent chaque année à ce record renouvelé puisqu’il fait partie des fromages autorisés. Mais pourquoi est-il possible de manger de l’emmental enceinte quand le camembert est déconseillé tout comme le fromage râpé ? Pas facile de s’y retrouver entre toutes les recommandations et restrictions qui touchent les habitudes alimentaires des futures mamans. Faisons le point pour y voir plus clair.

L’emmental est un fromage sûr pour la femme enceinte car il appartient à la famille des fromages à pâte pressée cuite. Chauffé avant d’être mis dans un moule et pressé, son taux d’humidité reste réduit et empêche le développement des bactéries.

L’emmental, un fromage sans risque pendant la grossesse

Un fromage à pâte pressée cuite

Originaire de Suisse, plus précisément de la vallée où coule la rivière Emme dans le canton de Berne, on le fabrique aussi côté français. Si la version suisse bénéficie d’une AOP, la version française ne possède qu’une IGP pour bien les différencier et éviter la confusion. Il est produit dans l’Hexagone dans une vaste zone comprenant trois massif montagneux : les Vosges, le Jura et les Alpes du Nord.

Suisse AOP ou Français IGP, ils sont fabriqués à partir de lait cru de vache. Mais vous pouvez aussi trouver de l’emmental au lait pasteurisé quand vous achetez leur version industrielle.

Certes on déconseille le lait cru aux femmes enceintes parce qu’il peut contenir des agents pathogènes, naturellement présents dans le tube digestif des ruminants (SalmonellaListeriaEscherichia coli…). Mais dans le cas de ce fromage au lait cru, n’ayez pas peur.

Dans les deux cas, le même processus de fabrication explique que ce fromage soit compatible avec la grossesse. En effet, il appartient à la famille des fromages à pâte pressée cuite. Cela signifie que le lait caillé est chauffé avant de pouvoir être placé dans les moules. Et c’est seulement après qu’il est pressé.

Ainsi, la future maman n’a rien craindre en consommant de l’emmental enceinte, que ce soit cru ou après cuisson. D’ailleurs il fait partie des plateaux de fromages « spécial femmes enceintes » que vous pouvez commander en ligne. Ce n’est pas pour rien ! Pensez quand même à retirer la croûte par mesure de précaution.

D’où viennent les trous de l’emmental (français ou suisse) ?

Je profite de cet article pour vous répondre à une question annexe que vous vous posez peut-être également : les trous dans le fromage ? Que ce soit l’emmental suisse ou sa version française, ils comportent tous les deux de larges trous irréguliers, contrairement au gruyère Suisse.

L'Emmental suisse comporte aussi des trous
L’Emmental suisse comporte aussi des trous irrégulier

En fait, pendant leur processus de fabrication, il semble que les fromages rejètent du CO2 par les bactéries qui se trouvent emprisonnées dans la pâte. Ce CO2 forme alors des bulles durant la fermentation du fromage. 

Pourquoi l’emmental râpé est en revanche déconseillé aux femmes enceintes ?

Pourtant l’emmental râpé tout comme le gruyère râpé sont déconseillés pendant la grossesse sous cette forme. Cela peut paraître bizarre alors que vous pouvez bel et bien le manger cru.

Et bien le problème vient de l’humidité qui peut se développer à l’intérieur des sachets de fromage râpé. Elle est propice à la prolifération des bactéries comme la listéria. Donc même si au départ, le fromage en bloc est sans risque pour la femme enceinte, il devient à risque sous la forme râpée.

Du coup, la recommandation consiste stopper vos achats de fromage râpé industriel. En revanche, équipez-vous d’une râpe à fromage pour râper vous même, à la demande donc juste avant de le consommer, la quantité que vous souhaitez utiliser. Parce qu’en général, vous ne mangerez pas cru l’emmental râpé. Il fera partie d’une recette pour gratiner une purée ou pour améliorer les saveurs d’un plat de pâtes.

pour râper de l'emmental enceinte, la râpe à fromage est un ustensile indispensable
La râpe à fromage, l’ustensile indispensable à la femme enceinte pour manger de l’emmental râpé

L’emmental, des bienfaits nutritionnels certains

Maintenant que vous savez pourquoi vous pouvez le consommer, je vous propose de comprendre tous les avantages à manger de l’emmental enceinte pour vous et votre bébé.

Un fromage pour faire le plein de protéines animales

Ce fromage à pâte pressée cuite peut vous aider à couvrir des besoins nutritionnels qui vont crescendo durant la grossesse. Afin d’assurer le développement du foetus jusqu’à son terme, vous devrez augmenter les quantités ingérées. Mais attention avec de la mesure quand même ! De 2000 kcal par jour au premier trimestre, vos besoins passent à 2 200 au deuxième trimestre pour atteindre même 2500 au troisième. Il convient de manger 2 fois mieux mais en aucun cas deux fois plus. 😉

En premier lieu, vos besoins en protéines sont très importants à satisfaire. En effet ces macromolécules participent à la construction des nouveaux tissus du foetus. Une femme enceinte doit bénéficier d’un apport de 1,2 g/kg/jour couvert à 50% par des protéines d’origine animale (viandes, poissons, œufs, produits laitiers). Or, ces protéines animales contiennent des acides aminés indispensables, qui ne peuvent être synthétisés par le corps. Le plus souvent absents des protéines d’origine végétale, seule l’alimentation vous procurent ces acides aminés dits « essentiels » en quantité suffisante.

L’emmental vous apporte 27,3g de protéines pour 100g consommés.

Ainsi en dévorant dans une portion de 50g d’emmental enceinte, vous ingérez déjà presque 13g de protéines. En effet, vous veillerez à une consommation modérée de fromage pour éviter une prise de poids excessive. Il contient aussi des lipides et du cholestérol (96 mg/100 g). Au total, 100g d’emmental représentent 375 kcal à eux seuls. C’est un des plus caloriques 😢… Et n’oubliez pas de rapporter ce chiffre à vos 2500 kcal du troisième trimestre : vous mangeriez quasiment 15% de vos apports avec ce seul morceau de 100g !! (Source : Cinqual)

L’emmental riche en calcium, un nutriment essentiel à la future maman

Ce minéral intervient dans la construction du squelette du bébé. Il joue donc un rôle décisif, tout particulièrement au cours du troisième trimestre. Si l’adulte doit en consommer 900g / jour, une femme enceinte doit en absorber 1200 mg/j minimum pour assurer un bon développement au foetus. Or l’emmental en contient énormément :

L’emmental est un fromage à haute teneur en calcium: 898 mg/100g de fromage consommé.

source : CINQUAL

Ainsi une portion de 30g vous procure quasiment 300mg de calcium et couvre ainsi 25% de vos besoins journaliers. À titre de comparaison, un yaourt de 125g en apporte 151mg de calcium. C’est l’un des meilleurs fromages en la matière. Seuls le gruyère et le comté le dépassent !

Autre point fort de l’emmental, sa teneur en sel est faible si on le compare à d’autres fromages : 100g contiennent 245 mg de sodium, soit 0,61g de sel pour 100 g d’emmental. Certains comme l’abondance monte à 690 mg de sodium, soit 1,73 g de sel. C’est intéressant car les deux sont autorisés. Mais sachant cela, vous privilégierez l’emmental si vous devez surveillez votre consommation de sel et/ou souffrez d’hypertension.

Produits laitiers
Les produits laitiers apportent du calcium bénéfique à la femme enceinte

Enfin, ce fromage est également très riche en magnesium (48,9 mg pour 100g) ce qui est intéressant pour le développement du bébé. Il contient également beaucoup de phosphore, des folates à raison de 20 ug/100g… Bref, c’est une valeur sûre pour couvrir de nombreux besoins pendant la grossesse.

En guise de conclusion

L’emmental n’a désormais plus de secrets pour vous. Vous savez pourquoi vous pouvez consommer l’emmental enceinte et pourquoi vous le râperez vous-même si vous voulez réaliser un gratin ou agrémenter vos plats.

Source & Références

Laisser un commentaire

Restez informé
close-link