Première année de bébé : une aventure de chaque instant

Lorsqu’un nouveau bébé arrive, tout votre monde s’en trouve bouleversé. Surtout quand c’est le premier. De retour à la maison après votre accouchement, vous faites aujourd’hui face à de nouveaux défis. Vous les aviez imaginés. Aujourd’hui ils sont une réalité. Vous vous sentez submergé(e) par l’immensité de la tâche à accomplir : apprendre à vivre avec bébé.

Là encore, rassurez-vous. Toutes les nouvelles mamans passent par là et s’interrogent sur leurs capacités. Les papas aussi mais différemment.

Votre quotidien est chamboulé avec une foule de nouvelles activités et préoccupations : allaitement, biberon, change, bain, jeux d’éveil, sommeil, mode de garde….

Annoncer la venue de bébé

Nouveau-né dans les mains de son père

Maintenant que ta petite merveille a vu le jour, tu vas avoir envie de capturer ses moindres progrès dès ses premiers instants.

D’abord, la coutume veut qu’une naissance, cela s’annonce ! En grande pompe, avec un faire-part de naissance original ou d’une manière plus insolite… Les idées ne manquent pas pour que ton bébé fasse une entrée fracassante ou tout en douceur dans notre monde.

Tu voudras peut-être également programmer une séance photo pour immortaliser sa frimousse qui te fait tant craquer. Un petit conseil : ne tarde pas trop…. Souviens toi que les nourrissons dorment une bonne partie de la journée. Ils prennent plus facilement la pose qu’un bébé qui commence à faire du 4 pattes et à explorer son environnement.

Nourrir bébé, une mission prioritaire

Bébé diversifié

Il ne s’agit pas de classer les besoins à satisfaire de bébé. Mais bien sûr, nourrir bébé constitue une priorité pour que votre nourrisson se développe en bonne santé. La récurrence des repas fait de l’alimentation des bébés une question centrale des premiers mois de la vie de votre petite crapule.

Dès la naissance de votre bébé, vous devrez avoir fait votre choix entre allaiter au sein ou au biberon ou mixer les deux approches.

L’allaitement au sein exclusif pendant 6 mois est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé. En effet, le lait maternel permet à lui seul de couvrir tous les besoins nutritionnels de votre nouveau-né pour qu’il puisse grandir et s’éveiller. Caractérisé par une forte concentration d’anticorps et de vitamines, le lait produit par la mère allaitante joue un rôle protecteur contre les infections gastro-intestinales. Le choix d’une alimentation bébé exclusivement au sein aurait aussi des effets préventifs sur l’apparition ultérieure de maladies chez l’enfant puis l’adulte. Au-delà de l’alimentation, l’allaitement au sein contribue à tisser la relation mère-enfant de manière étroite, aussi via le contact peau à peau.

Si vous allaitez votre enfant, peu matériel de puériculture est nécessaire au départ. À l’approche de la reprise du travail, vous devrez néanmoins vous organiser et planifier de disposer d’un stock de lait constitué grâce à un tire-lait. Vous devrez alors veiller à bien conserver, congeler et transporter votre lait pour que bébé puisse bénéficier de ses bienfaits.

Mais il arrive qu’une maman ne puisse pas ou ne veuille pas allaiter son enfant. Dans ce cas, il convient d’utiliser un lait infantile 1er âge en poudre. En le diluant dans de l’eau minérale qui « convient pour la préparation des aliments des nourrissons », vous obtenez un lait prêt à l’emploi. Selon l’âge de votre enfant, vous pourrez nourrir bébé au biberon jusqu’à 8 fois par jour, voire plus dans ces premiers jours. Progressivement, vous augmenterez la quantité de lait tout en diminuant le nombre de biberons et en espaçant les prises. Vous veillerez à prendre une bonne position pour pouvoir tenir ce marathon sur la durée. Aussi un coussin d’allaitement peut soutenir votre dos et votre bas. Bébé est lui confortablement installé au creux de votre coude en position inclinée pour éviter les reflux et coliques du nourrisson.

À partir de sa 17ème semaine, si votre bébé manifeste des signes d’intérêt, vous pourrez débuter la diversification alimentaire tout en continuant à le nourrir avec du lait maternel ou maternisé. Cette étape progressive joue un rôle crucial : l’apprentissage du goût s’y joue à partir de là et en gros jusqu’à l’âge de 2 ans. Réussie, elle est le fondement de bonnes habitudes alimentaires et d’une alimentation saine et équilibrée à l’âge adulte. 

Beaucoup de changements en perspective pour bébé : des nouveaux goûts et saveurs avec l’introduction de différents légumes et fruits. Découverte de nouvelles textures, que vous utilisez la méthode classique des purées et compotes ou que vous choisissiez la diversification menée par l’enfant. Enfin, l’arrivée plus ou moins rapidement d’un nouvel outil : la cuillère d’apprentissage. Privilégiez un modèle souple en plastique ou en silicone qui sera moins froid que le métal. Changer ses habitudes n’est facile pour personne même pour un bébé. La prise du repas à la cuillère peut mettre du temps à être acceptée. Au début ce ne seront que 1 à 3 cuillères et progressivement, le nombre augmentera jusqu’à pouvoir manger tout un menu ! 

Avec la diversification, certaines risques apparaissent : étouffement, allergie ou encore intoxication alimentaire. Il convient d’être vigilant, tant dans la préparation avec un hygiène irréprochable que dans le moment même du repas de bébé. 

Prendre soin de bébé au quotidien 

Prendre soin de bébé

Votre bébé est totalement dépendant de vous pour le moindre de ses besoins. Cette situation inédite, qui le rend si vulnérable et vous rend si indispensable à sa survie, va durer pendant quelques années. Il peut en découler une forme de pression que vous devez maîtriser pour le bien-être de votre nouveau-né.

Ainsi apprendre à vivre avec bébé va nécessiter d’acquérir des compétences pour prendre soin de bébé au moment du change ou du bain.

Au bout de trois jours à la maternité, vous aurez suffisamment répété les gestes du change et du bain pour être opérationnelle 24h sur 24H et 7 jours sur 7 !

Vous avez besoin d’accessoires de puériculture et de produits d’hygiène pour prodiguer ses soins dans les meilleures conditions : table à langer ou matelas à langer, baignoire sur pied ou transat, cape de bain, liniment, lingettes pour bébé ou encore sac à langer et trousse de toilettes pour bébé. Vous devez faire très attention à la température de l’eau pour éviter les chocs thermiques.

Concernant le change de bébé, vous avez plusieurs choix possibles en fonction de votre budget mais aussi de vos éventuelles convictions. Ainsi, vous hésitez peut-être entre utiliser des couches jetables ou des couches lavables. De même vous avez le choix entre des lingettes à usage unique ou des lingettes réutilisables. Vous n’êtes pas obligés de choisir « tout ou rien ». Vous pouvez adopter des lingettes réutilisables et des couches jetables ou encore utiliser à certains moments des couches jetables et à d’autres des couches lavables. En tout cas, le matériel réutilisable vous fait réaliser de sérieuses économies sans compter que la planète vous dira merci !

Endormir bébé, le plus grand des défis

Bébé en train de dormir

Le sommeil de bébé constitue l’une des plus grandes préoccupations parents durant les premières années qui suivent la naissance. Il faut dire que cela impacte plus globalement toute la vie de famille. Réussir à endormir va être plus ou moins l’un de vos plus gros challenges. Et d’ailleurs souvent, les parents se souviennent bien longtemps après le jour où bébé a réussir à « faire ses nuits » pour la première fois.

D’une part parce que c’est récurrent : le nouveau-né dort l’essentiel de la journée au moment de sa naissance. Mais en mangeant près de 6 à 8 fois par jour durant ses premières semaines, cela signifie aussi qu’il doit régulièrement retomber dans les bras de Morphée. D’autre part parce que la vie de bébé n’est pas un long fleuve tranquille. Même fatigué, il est parfois compliqué pour un bébé de trouver le sommeil pour tout un tas de raisons. Identifier le besoin d’être endormi, apaisé ou consolé est une première étape. Mais cela ne vous donne pas la solution à appliquer à coup sûr. Une astuce va marcher dans un contexte précis. Cela ne signifie en rien que la prochaine fois, elle fonctionnera.

En fait, le dodo est sûrement là où vous allez le plus tâtonner, essayer des trucs qui marcheront temporairement, ponctuellement. En tout cas, c’est mon expérience avec Stanislas qui a toujours peu dormi, à la maison comme à la crèche. Pour moi, la galère des premiers mois, cela a clairement été le dodo. Le reste, nourrir, prendre soin et éveiller, nous avons plutôt vite maîtrisé l’affaire.

Vous aurez aussi certainement à coeur d’offrir à votre boutchou le meilleur environnement possible. Si vous n’avez pas repeint la chambre de bébé avant votre accouchement, vous le ferez peut-être durant ces premiers mois. Surtout, comme il dort beaucoup, vous devrez choisir un lit et un matelas confortables pour favoriser un sommeil réparateur.

Favoriser l’éveil de bébé, la plus palpitante des missions

Bébé en train de jouer

Certainement l’une des activités que j’ai préférée avec ma Petite Crapule. Le nourrisson a une capacité à apprendre tout simplement E-X-T-R-A-O-R-D-I-N-A-I-R-E.

Chaque semaine voire chaque jour, vous allez constater de nouveaux progrès, imperceptibles pour la plupart des gens. Mais parce que vous êtes sa maman ou son papa, vous allez déceler des tout-petits changements qui vous réjouiront. Cela vous donnera l’énergie pour continuer à lui apporter toute votre attention même quand vous serez totalement épuisés !

Tout est apprentissage pour le nouveau-né, même respirer ! Stimuler son potentiel avec des jeux adaptés à ses capacités, développer son éveil sensoriel par le toucher grâce à des petits livres ou amuser son bébé avec des jouets pour le bain pour en faire un moment de plaisir… Les occasions ne manquent pas pour interagir avec votre enfant, surtout les premières semaines passées. 

Sa perception visuelle s’améliore et lui permet de commencer à reconnaître les formes et à apprécier les couleurs. La coordination de l’oeil avec la main se met en place progressivement et il parvient de mieux en mieux à saisir les objets qui l’entourent. Aussi, les activités à privilégier et celles à éviter varient fortement en fonction de l’âge de votre petite fripouille. 

Les étapes du développement

Développement du bébé

Résumer les 365 premiers jours de la vie de bébé en quelques paragraphes relève du défi. Comment faire la synthèse de ces 12 premiers mois alors que tant de changements vont se produire…. Toutefois, on peut appréhender les étapes du développement de bébé durant sa première année à travers cinq grands thèmes :

  • motricité globale : bébé se muscle et apprend à se retourner, à tenir sa tête, à ramper et à faire du quatre pattes. Il développe son sens de l’équilibre pour se tenir debout et enfin faire ses premiers pas. Mais chaque enfant va à son rythme et la marche peut prendre plus longtemps (Stan a marché à 13 mois)
  • motricité fine : quasiment inexistante à la naissance, bébé fait des progrès fabuleux lors de cette première année. Il coordonne de mieux en mieux le mouvements de ses mains et ses doigts pour se saisir des objets qui l’entourent.
  • développement affectif : tout ce qui touche aux émotions de bébé et à la manière dont il tisse des relations avec ses parents et ses proches. Là encore la vue intervient : la capacité à reconnaître les visages et les expressions lui permet de décoder les émotions des êtres qui l’entourent.
  • développement intellectuel : les capacités de mémoire et de concentration sont très réduites mais le processus d’acquisition des compétences est en marche dès la naissance. Progressivement l’attention se développe avec les progrès de sa vue. Il parvient à reconnaître les couleurs et les formes des objets autour de lui pour mieux les suivre du regard. De même, il réussit à émettre des sons de manière volontaire et non plus réflexe, puis il va babiller en répétant la même syllabe plusieurs fois. Bref, c’est le début de la longue route sur l’acquisition du langage.
  • développement social : ici il s’agit pour bébé de réussir à construire des relations harmonieuses et positives avec les autres. Cela passe beaucoup par l’échange de regard, particulièrement quand vous le changez ou lui donnez à manger.

Santé & sécurité de bébé

La santé de bébé contrôlée par la prise de la température

Les inquiétudes ne manqueront pas durant cette première année. Même si votre bébé grandit bien, il y aura forcément des petits épisodes où il va faire de la fièvre ou encore de la diarrhée. Les rendez-vous chez le pédiatre seront fréquents durant ces douze premiers mois. Il pourra vous apporter de précieux conseils et vous rassurer.

Souvent quand il vous semblera grognon ou qu’il modifiera très légèrement son comportement, vous vous interrogerez sur l’état de santé de bébé. Surtout, comme son seul mode de communication repose sur les pleurs, dès que ceux-ci seront plus fréquents ou plus forts, vous pourrez avoir peur. À l’inverse si vous ne l’entendez plus durant un long moment, vous craindrez une bêtise ou bien pire comme la mort subite du nourrisson. 

Régulièrement, bébé témoignera d’une certaine souffrance, en particulier lors des poussées dentaires qui commencent vers 6 mois. Il lui faudra sortir 20 dents de lait avant l’âge de 3 ans. Armez-vous de patience et faites preuve d’empathie à l’égard de votre nourrisson. 

Vous aurez aussi de nombreuses préoccupations pour assurer la sécurité de votre enfant. Cela concernera en particulier vos déplacements en voiture qui nécessiteront de choisir un siège-auto de qualité.

Faire garder bébé

Bébés à la crèche

La reprise du travail se déroule en général dix semaines après l’accouchement pour le premier enfant en cas de grossesse unique. Mais bien avant cette date, vous aurez dû choisir entre les différents modes de garde possibles : crèche, assistante maternelle ou nounou à domicile.

Chaque solution présente des avantages et des inconvénients. Votre situation géographique, résidant dans une grande métropole ou à la campagne, conditionnera aussi les possibilités que vous aurez. Il faut donc choisir l’option disponible qui correspond le mieux à votre mode de vie.

Faire garder bébé constitue souvent aussi la première vraie séparation avec votre bébé. Elle se prépare en amont pour que chacun la vive de manière moins traumatisante. Pour les parents, en particulier les mamans, ce premier jour où il leur faut confier bébé à des étrangers leur procure de fortes émotions.

Voyager avec bébé

Voyager avec bébé

En vivant en Guadeloupe avec une partie de la famille de notre fils à 6900 kilomètres, voyager avec bébé devient vite une préoccupation … pour aller faire les présentations. Aussi, nous avons fait l’expérience qu’un déplacement avec un bébé dans les bagages modifiait notre manière de bouger. 

Notre expérience nous a aussi fait comprendre qu’un vol transatlantique avec un nourrisson de 4 mois ne s’envisage pas comme avec un enfant de 18 mois qui sait et veut marcher ! Bref, il y a des stratégies à mettre en place pour que le voyage se passe bien. Le maître mot réside dans l’anticipation, y compris pour les éventuels vaccins (même avant la pandémie du COVID 19). Même si in fine, il faudra faire place à beaucoup d’improvisation.

Au-delà du déplacement, c’est bien sûr la question des vacances avec bébé qui nous a intéressés. D’abord parce que nous vivons dans une destination de rêve où les vacances à la mer avec bébé forment notre lot quotidien et nécessitent un équipement : lunettes de soleil, maillot de bain avec protection anti-UV… Aussi parce que nous avons été amenés à tester différents environnements de villégiature.

Conclusion

Femme enceinte préparant son congé maternité

Il est fondamental de trouver des ressources autour de vous pour vous accompagner et vous encourager durant cette première année. Même à deux, nous avons été contents de passer le relais de temps en temps avec Papa Crapule. Maman ou papa en solo, il faut vous entourer de personnes bienveillantes qui puissent être disponibles pour vous aider. Car vous n’allez pas chômer au quotidien pendant les premiers mois de la vie de bébé.

Gardez confiance en vous. C’est le maître mot qui doit vous guider pendant cette phase, parfois de haute turbulence que vous allez traverser. Un tout nouvel équilibre à mettre en place qui nécessite du temps. Une vie à trois ou à plus, une place à créer dans tous les cas, au sein de votre foyer quelle que soit sa configuration. 

Restez informé
close-link