Les couches bébé : tout ce qu’il faut savoir pour bien changer bébé

Photo of author

PAR Anne-Laure

Changer bébé est sûrement l’un des missions qui me semblait à première vue les moins évidentes avant d’avoir eu mon bébé. En effet, je n’avais jamais eu d’expérience pratique. Pas de neveu, pas de petite soeur ou d’autres enfants en bas âge dans ma famille avant de me retrouver maman à 40 ans. Aucune expérience du babysitting donc rien, nada. Les couches bébé remplies d’excréments me semblaient…. écoeurantes à première vue. Cela m’angoissait aussi pas mal. J’avais peur de ne pas y arriver. Si vous êtes comme moi, rassurez-vous ! Cela ne m’a posé aucun problème. Parce que c’était mon enfant.

Quelle couche choisir ? Jetable ou lavable

La première question qu’il faut trancher porte sur le type de couches que vous allez utiliser. En effet, vous avez le choix entre les couches jetables ou les couches lavables. Pour vous prononcer, vous pourrez prendre en compte différents critères :

  • la santé de votre bébé : régulièrement la presse alerte sur la présence de certaines substances nocives dans les produits de notre quotidien. Ce fut pour le cas des couches jetables  « conventionnelles ou écologiques » en 2017. Le magazine 60 millions de consommateurs a mené une enquête sur 12 marques et tiré la sonnette d’alarme ,
  • le budget : l’investissement pour acquérir des couches lavables est important au début mais il s’agit d’un achat rentable, surtout si vous prévoyez d’avoir plusieurs enfants. Certes, les couches jetables sont moins cher à l’unité mais vous en aurez besoin de plusieurs milliers. Le calcul au final est largement en faveur des couches lavables.
  • la production de déchets : plus de 3 fois plus de déchets sont produits par les couches à usage unique qu’avec les couches lavables.
  • la praticité : les couches jetables semblent de loin les plus pratiques à première vue. Mais cela dépend du modèle de couche lavable utilisé. Certaines sont proches dans leur utilisation de la manière de fonctionner de la version couche jetable. On peut sûrement penser que la phase d’apprentissage est un peu plus longue avec les couches lavables. Mais vu le nombre de fois où vous allez changer votre bébé, vous apprendrez vite dans tous les cas !
Couches jetables ou couches lavables
Couches jetables ou couches lavables

L’ADEME a même réalisé un comparatif entre l’impact des couches jetables et des couches lavables en 2012 si vous voulez aller plus loin.

Evidemment, chaque parent va accorder plus ou moins d’importance à ces différents critères. Personne ne peut choisir pour vous. N’oubliez pas aussi que vous avez le droit de changer d’avis.

Comment bien choisir la taille des couches bébé

En général, toutes les marques proposent cinq à six tailles allant de 0 à 6, la taille 0 correspondant aux nouveaux-nés.

Si vous optez pour des couches jetables, vous voudrez sûrement faire un petit stock dès le départ. Ne vous concentrez pas uniquement sur la taille du nouveau-né. D’abord vous ne savez pas précisément quel poids et quelle taille fera votre bébé à la naissance. Même si le nombre de couches consommées est important dans les premiers mois, votre bébé peut grossir vite et avoir vite besoin de changer de taille. Certains bébé, comme notre fils né à 55 cm et 3,750 kg, utilisent directement des couches taille 1. Si vous avez un espace limité, la majeure partie de votre collection de couches devrait être destinée aux tailles 1 et 2. Ces couches correspondent généralement aux bébés jusqu’à 8 kg.

Contrairement aux vêtements, vous n’achèterez pas les couches en fonction de l’âge du bébé, mais de son poids du bébé. C’est le paramètre le plus important pour l’achat de couches. Et c’est important car une mauvaise taille de couche signifie de l’inconfort pour bébé, peut provoquer des éruptions cutanées et aussi des fuites ! Or un bébé dans l’inconfort devient vite un bébé grincheux qui peut pleurer pour se voir changer. Donc vous allez vite comprendre qu’il est dans votre intérêt de choisir la bonne taille des couches bébé !

Il est très courant d’avoir des mésaventures de pipi ou de caca avec les bébés. Mais quand ces accidents se produisent plus souvent, cela pourrait être dû à une mauvaise taille de couches. En dehors de ce signe classique, d’autres peuvent vous indiquer que votre bébé a besoin d’une couche de taille différente : éruptions d’érythème fessier, marques rouges, bande adhésive qui n’arrivent plus au centre du ventre de bébé….

Comment changer la couche de bébé

Quelques heures après votre accouchement, si votre état le permet, vous êtes invitée à changer bébé. Les sages-femmes de la maternité où vous mettrez au monde votre boutchou, sont là pour vous accompagner dans cet apprentissage.

Si les premiers jours nécessitent des soins particuliers avec le nettoyage du cordon ombilical qui doit cicatriser, vous allez très vite acquérir des gestes automatiques. Sachez aussi que changer une couche jetable ne diffère pas fondamentalement de la manière de changer une couche en tissu. Vous devrez aussi plier et attacher le tissu de chaque côté.

Quelques principes de base sans rentrer dans les détails :

  1. Commencer toujours par vous laver les mains.
  2. Rassembler toutes vos fournitures avant de commencer à changer bébé. Vous ne devez pas avoir à lui tourner le dos pendant que bébé est sur la table à langer.
  3. Penser à garder une main en permanence sur votre bébé quand vous le changez. Il sera ainsi en sécurité lorsque vous atteignez une couche propre ou d’autres fournitures.
  4. N’attacher pas la couche trop étroitement. Certes vous voulez éviter les fuites, mais une couche trop serrée peut entraîner une pression sur l’estomac de votre bébé, source d’inconfort a minima.
Maman s'apprêtant à changer son enfant avec une couche bébé

Quand changer bébé

Savoir détecter si la couche de bébé nécessite d’être changée… voilà une compétence qu’il faut vite acquérir. Sans quoi vous risquez d’entendre souvent bébé brayer ! En fait c’est assez simple.

Idéalement, la couche de votre bébé doit être changée dès qu’elle est sale. L’urine est en fait exempte de germes et n’irrite généralement pas la peau des bébés.

En revanche, les selles sont très caustiques et peuvent rapidement entraîner un érythème fessier. Laisser les selles en contact avec la peau de votre bébé pendant un certain temps, surtout s’il est très jeune ou a la peau sensible, augmentera ses chances d’avoir une éruption cutanée douloureuse.

Combien de couches bébé / jour

La réponse à cette question dépend de l’âge de votre bébé. La vessie d’un bébé, comme la plupart des organes, grandit avec l’âge. Donc vous changerez moins de couches à mesure que votre nouveau-né grandit.

Au cours du premier mois de vie, les nouveau-nés effectuent en moyenne jusqu’à 8 à 10 changements de couches par jour. Ainsi, les jours de changement de couches toutes les deux heures ne dureront pas éternellement.

Une fois passez le cap de six mois, vous n’aurez plus que 5 à 6 changes par jour après l’âge de six mois.

Où acheter des couches bébé ?

Différentes possibilités s’offrent à vous pour acheter des couches, aussi selon que vous optez pour des couches jetables ou des couches lavables.

En gros volume

Si vous choisissez le modèle à usage unique, alors vous allez consommer énormément de couches. Donc vous serez très certainement intéressés par minimiser le coût unitaire. Alors une solution efficace peut être d’acheter en volume sur internet. En plus cela inclut la livraison à domicile qui peut aussi vous faciliter la vie. Après, il faut bien sûr veiller à ne pas trop acheter car le nouveau-né grandit vite et change régulièrement de taille de couches !

Par abonnement

Si vous ne voulez jamais être en rade et devoir courir à la supérette ou à la pharmacie et acheter au prix fort vos couches, vous pouvez simplement souscrire à un abonnement. De plus en plus de sites proposent cette solution. Une option « no stress », un peu plus coûteuse mais qui inclut aussi la livraison à domicile. Bref, vous vous occupez de l’essentiel : votre bébé et pas les courses 🤣

En location

Cette solution n’est disponible que pour les couches lavables. Evidemment vous ne garderez pas ces langes pour vos futures grossesses mais cela vous fait aussi gagner de la place. Pas de rangement à prévoir pour stocker les couches le temps de concevoir bébé n°2 ou 3…. 😀

La location de couches constitue aussi un bon moyen de tester ce qui peut sembler archaïque au départ. Si vous êtes tentée mais pas sûre d’y arriver, pourquoi ne pas louer pour les premières semaines des couches lavables. Si la solution vous convient, et bien vous pourrez soit continuer à louer, soit passer à l’achat et investir en toute connaissance de cause. Vous limitez votre prise de risque. Si l’expérience ne vous plaît pas, rien ne sera plus simple que de passer au mode jetable.

Photo of author
Anne-Laure
Anne-Laure est la maman d'un petit garçon de 5 ans. Fondatrice de Petite Crapule, depuis sa grossesse elle n'a pas arrêté de s'informer sur la maternité et la parentalité. Elle partage ici ses recherches et expériences de maman blogeuse, entrepreneure et auteure.

Laisser un commentaire