Grossesse : infos, conseils et astuces

Tu es enceinte ! Félicitation ! Tu te poses maintenant plein de questions. Qu'est-ce que je peux manger enceinte ? Est-ce que je peux faire du sport pendant ma grossesse ? Avec Petite Crapule, suis ta grossesse mois par mois.

Les questions que tu peux te poser trouvent une réponse précise et étayée sur le site de Petite Crapule.

Pas la peine de pousser plus loin tes recherches, tu es au bon endroit. Surtout si c'est ton premier enfant.

SECTION 1

Ton test de grossesse urinaire s'est révélé positif. Malgré tout, il vaut mieux réaliser une prise de sang en laboratoire : c'est le moyen le plus fiable pour savoir si tu es enceinte. Ce test sanguin va permettre de mesurer ton taux d’HCG, une hormone sécrétée au début de la grossesse. Elle est détectable dans le sang dès le 10ème jour suivant l’ovulation si l'œuf fécondé s'implante dans l'utérus. Le résultat de son dosage fournit la datation de la conception et permet de prévoir la date d'accouchement. 

Les changements de ton corps peuvent être notables même au début de la grossesse. Être enceinte a de quoi surprendre surtout en cas de première grossesse. En effet les modifications anatomiques que tu vas connaître pour faire la place à bébé entraînent de nouvelles sensations parfois déroutantes. Elles peuvent aussi te mettre mal à l'aise d'autant que tu n'informeras pas ton entourage professionnel ou même personnel dès tes premiers mois de grossesse.

Avec cette section, tu comprendras ce qui se produit à l'intérieur semaine après semaine, de la fécondation de l'ovule et jusqu'au terme du troisième trimestre. Tu sauras à partir de quand tu pourras savoir le sexe du bébé. Nous t'expliquons aussi le rôle et la croissance des organes comme le placenta, l'utérus ou encore du liquide amniotique. Tu seras rassurée de savoir que ton expérience de future maman est normale alors que tu crains, surtout au premier trimestre, de faire une fausse-couche.

Nous en profitons pour expliquer comment ton foetus se transforme et grandit de manière fulgurante pendant toute ta grossesse.

Enfin tu retrouves des conseils sur ce que tu dois anticiper pour les semaines qui viennent : entretien prénatal précoce, rendez-vous chez le gynécologue, échographie, projet de naissance, choix de sa maternité, shooting photo... Bref, nous te listons les jalons à suivre du côté de l'organisation pour que tu sois plus sereine pour mener ta gestation.

SECTION 2

Alimentation enceinte

Tu devras adopter une alimentation spécifique en tant que femme enceinte, dès le début de ta grossesse : une alimentation saine et équilibrée tout au long des 9 prochains mois. Tu devras aussi respecter certains interdits alimentaires pour ne pas faire courir de risque à l'embryon puis au ton foetus. Ces conseils diététiques t'aideront aussi à garder la ligne à l'issue la grossesse.

En cas d'intoxication alimentaire, les risques peuvent aller de la fausse-couche à la prématurité, en passant par des séquelles irréversibles pour ton futur bébé. Il faut donc faire attention au contenu de ton assiette... et de tes verres ! Certains interdits semblent logiques, comme arrêter de boire de l’alcool par exemple.

D’autres sont nettement moins évidents : ils peuvent dépendre de ton immunisation ou non à la toxoplasmose. Grâce à un dépistage tu seras fixée en début de grossesse à ce sujet. Si tu fais partie des femmes enceintes séronégatives, tu devras réaliser chaque mois le diagnostic sérologique de la toxoplasmose. Tu devras aussi alors faire attention au mode de cuisson des aliments. Si tu adores la viande saignante ou bleue, il faudra te faire violence pour manger une entrecôte bien cuite.

Bref, tu vas devoir prendre en compte tout un tas de nouvelles règles et les appliquer plusieurs fois par jour. Pour t'éviter que tout cela ne devienne un casse-tête, Petite Crapule répond à tes questions en te fournissant des explications les plus précises possibles.

SECTION 3

Les symptômes & tracas de la grossesse

Malheureusement qui dit grossesse, dit souvent désagréments de la grossesse. Tu n'es pas obligée de les ressentir tous, tu ne souffriras peut-être que d'un seul. Si tu es très chanceuse, peut-être même d'aucun réellement. On a le droit de rêver !

Les petits tracas de la grossesse ne sont pourtant pas nombreux. Toutefois, ils peuvent être très récurrents. Certains heureusement ne durent que pendant une période donnée comme les nausées et vomissements. Mais d'autres ne vont aller que crescendo car ils sont une conséquence directe des transformations physiologiques de ton corps. Le fait de souffrir d'insomnie liée à des réveils nombreux pour aller uriner résulte d'une pression sur la vessie qui ne disparaît que le jour de l'accouchement. La plupart du temps, ces signes de la grossesse s'expliquent par les changements hormonaux, en particulier les taux de progestérone et d'oestrogène.

Bon malgré tout, ne dressons pas un tableau trop noir : la grossesse est un moment merveilleux. Surtout, pour chaque désagrément, tu as des moyens pour agir et te soulager. A côté de conseils diététiques et d'hygiène de vie que nous te listons, pratiquer une activité physique adaptée fait partie des leviers à ta disposition. Nous t'indiquons dans quel cas consulter ta sage-femme ou un gynécologue-obstétricien

SECTION 4

Sport enceinte

Le sport n'est pas déconseillé pendant la grossesse, mais il faudra quand même faire attention.

Le premier trimestre se traduit par une grande fatigue chez de nombreuses femmes enceintes. Du coup, elles arrêtent souvent toute activité physique pour ne prendre aucun risque de faire une fausse couche. Pourtant pratiquer une activité physique est recommandé mais en veillant à ce que celle-ci soit adaptée à ta nouvelle condition.

En effet, tous les sports dont l’intensité est douce à modérée sont recommandés aux femmes enceintes. Certains sont au coeur de même de certaines préparations à la naissance comme le yoga ou la natation. Selon le trimestre dans lequel tu es, l'activité physique la plus adaptée peut changer.

SECTION 5

Mode et beauté

La beauté et la mode comptent toujours pour une future maman même si tu vis de profonds bouleversements.

La grossesse est une des périodes où tu peux être la plus rayonnante de ta vie. C'est particulièrement vrai au deuxième trimestre. Sous l'effet des hormones, certaines femmes enceintes ont l'impression que leur peau est plus belle, que leurs cheveux sont plus épais et qu’elles ont meilleur teint en permanence. Si c'est ton cas, tu auras encore plus envie d'immortaliser ta grossesse en réalisant un shooting photo.

Pourtant il te faudra aussi prendre soin de toi en matière de beauté. En effet, le bouleversement hormonal entraîne également une plus grande production de mélanine, en charge de protéger la peau contre les rayonnements ultraviolets du soleil. Sans une protection solaire adaptée, il peut en résulter une hyperpigmentation et l'apparition des fameuses taches brunes du masque de grossesse.

Les hormones sont aussi responsables de la fragilisation de ta peau qui devient moins élastique. Comme elle s'étend plus difficilement alors que ta prise de poids sollicite son élasticité. Chez de nombreuses femmes, la grossesse se traduit par l'apparition de vergetures. Bref, les questions de peau préoccupent beaucoup les femmes enceintes et Petite Crapule t'apportera là aussi des réponses.

La transformation de ton corps nécessite enfin d'adapter ta garde-robe pour mettre en lumière tes formes éphémères. Là aussi quelques petits conseils sont toujours les bienvenus.

SECTION 6

Dangers et précautions

Chaque future maman s'inquiète des risques et des complications liés à la grossesse : fausse couche, grossesse extra-utérine, diabète gestationnel, naissance prématurée, malformations, anomalie...

Si certains risques sont évidents, d'autres restent peu connus et méritent d'être expliqués pour mieux les éviter. Car tu peux sur-estimer comme sous-estimer le danger dans chacun de tes activités quotidiennes.

Nous sommes très sensibilisées aux risques liées à l'alimentation. Mais notre vie quotidienne ne se limite pas à boire et manger.

Nos loisirs, le ou les sports que nous pratiquons, nos projets de vie comme repeindre la future chambre de bébé, sont autant d'activités susceptibles de comporter des risques dans le cadre d'une grossesse.

Il est donc important d'envisager aussi cet aspect de la maternité. Aussi, que tes préoccupations soient grandes ou petites, nous t'apportons des réponses.

SECTION 7

Accouchement

Nouveau-né

Au terme de 40 semaines d’aménorrhée, tu touches au but. Tu te demandes comment va se passer ton accouchement, s'il se fera par voie basse ou par césarienne. Tu appréhendes la douleur des contractions utérines. Tu réfléchis à bénéficier d'une péridurale ou envisager un accouchement naturel. Surtout, tu es angoissée et espère que ton bébé sera en bonne santé Bref, la fin de ta grossesse concentre à la fois beaucoup d’impatience et de stress. 

Heureusement, le suivi de grossesse est là pour t'aider. Tout particulièrement, tu vas avoir l'occasion de t'informer sur l'accouchement durant plusieurs séances de préparation à la naissance. Elles se déroulent en général sur le dernier trimestre de ta grossesse. 

De nouvelles questions pour prendre soin de ce nouveau-né se poseront après l’accouchement. Le retour à la maison marque le début ou une étape importante de ta vie de famille si tu as déjà des enfants. Rendez-vous sur dans notre section « Bébé » pour y trouver tous nos conseils sur l'allaitement, le sommeil de bébé ou son éveil.

SECTION 8

Congé maternité

Femme enceinte préparant son congé maternité

En tant que salariée, vous bénéficiez d'un congé maternité où vous êtes indemnisée par la Sécurité Sociale.

La durée du congé maternité varie dans des proportions significatives en fonction : 

  • du nombre d'enfants que vous avez déjà à charge avant la naissance de l'enfant : de 16 au minimum à 26 semaines en cas de famille nombreuses.
  • du nombre d'enfants à naître : si vous attendez des jumeaux ou des triplés, vous bénéficiez d’un repos supérieur, de 34 à 46 semaines.

Il se déroule à cheval autour de la date présumée de votre accouchement. Ainsi, la durée du congé prénatal est au minimum de 6 semaines et au maximum de 24 semaines en cas de triplés ou plus. Celle du congé postnatal s’allonge de 10 semaines à 22 semaines en cas de triplés ou plus

Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?

Proposez-moi les sujets pour lesquels vous n’arrivez pas à trouver une réponse précise et qui vous préoccupe. Je ferai les recherches nécessaires pour pouvoir l’ajouter à ma liste d’articles. Ainsi, nous enrichirons les connaissances de la communauté Petite Crapule ! Merci d’avance

Restez informé
close-link