4 raisons formidables d’aller au cirque en famille

Vous avez envie de voir briller des étoiles dans les yeux de vos petites canailles ? Le cirque est sûrement le premier spectacle en famille qui accomplira cette mission. En effet aller au cirque est très facile avec les enfants quel que soit leur âge, un peu comme une sortie à l’aquarium. La poésie du spectacle, le caractère impressionnant de certains numéros, la drôlerie d’autres tours… Le charme opère sur les petits comme sur les grands. Entre prouesses techniques et physiques, la magie envoûte les spectateurs dès les premiers instants de la représentation.

Faire découvrir la magie du cirque

Queue pour aller au cirque en famille
Fil d’attente avant de rentrer sous le chapiteau du cirque

Par essence, le cirque propose un univers de pur enchantement aux enfants entre les lumières, le décor ou encore le chapiteau. Construction inhabituelle peu visible dans le paysage, le chapiteau intrigue à lui seul les enfants. En faisant la queue, chacun se demande ce qu’il peut bien y avoir à l’intérieur. L’impatience de nos jeunes fripouilles augmente au fur et à mesure que l’attente perdure. En extérieur puis à l’intérieur pendant que le chapiteau se remplit : 45 minutes la dernière fois pour nous. Un excellent stratagème pour faire consommer toutes sortes de confiseries et de boissons un peu hors de prix 🙁

Mais dès que les lumières sont éteintes, la scène s’illumine. Un personnage inédit fait son apparition : Monsieur Loyal. Dans son habit de lumières, il présente les numéros des saltimbanques qui vont se succéder sur la piste. D’une compagnie à l’autre, les représentations sont variées et les artistes cherchent à proposer un nouveau spectacle à chacune de leur tournée.

Une sortie au cirque pour découvrir une foule de numéros

Parmi ceux-ci, je pensais que ceux de magie ou de prestidigitation étaient très appréciés des enfants. Impossible à comprendre pour le commun des mortels, l’illusion laisse tout le monde bouche bée. Les grands sont séduits et cherchent désespérément à découvrir le « truc » qui se cache derrière. Les jeunes enfants appréhendent les choses de manière différente. A trois ans et demi, Stanislas n’a pas du tout apprécié le numéro de prestidigitation : ces pirates qui découpaient les gens étaient « trop méchants » selon le lui.

Numéro de cartes réalisé par un magicien
Numéro de cartes réalisé par un magicien

En revanche, le numéro du clown est sans conteste le plus attendu par les plus jeunes des spectateurs. C’est le moment où le cirque pour les touts-petits prend le devant du spectacle. Dès 18 mois, les bébés sont particulièrement réceptifs à l’humour du clown Auguste. Créé par Achille Zavatta, ce personnage est extraordinaire. Doté d’un nez rouge, habillé d’une perruque, des vêtements aux couleurs un peu criardes et des chaussures immenses, il a de quoi impressionner les jeunes enfants. Ils aiment énormément son comique de répétition.

Ce mécanisme bien connu des clowns fonctionne extrêmement bien pour marquer les esprits. Autant celui de Stan et de ses cousins, que celui des adultes. Plus d’un an et demi plus tard, notre fils utilise toujours une des blagues du clown pour dire au revoir. Alors quand Stanislas m’a demandé avec beaucoup d’insistance à aller au cirque, il pensait sûrement y revoir son ami le clown. Du coup, notre petite crapule fut un peu triste à l’entracte quand nous avons eu confirmation que le clown ne viendrait pas cette fois-ci…

Le clown, un numéro qui motive les enfants à aller au cirque
Le numéro du clown : le clou du spectacle pour les enfants

Aller au cirque pour vivre des émotions fortes

Les enfants n’ont pas forcément conscience du danger qu’ils peuvent courir parfois à titre personnel. De même, le plus souvent en regardant le numéro des trapézistes, acrobates ou autres funambules, nous n’avons pas conscience que le danger est bien réel. Tout le talent des artistes consiste à rendre simple ce qui relève d’une extrême difficulté. Et il faut reconnaître que leurs numéros défient souvent les lois de la gravité. Ils constituent une réelle performance qui suscite l’admiration de tous et nous motive à aller au cirque en famille régulièrement.

Lors de notre première sortie au cirque, nous avons eu une vraie frayeur rétrospectivement en assistant à un numéro de trapèze. Après quelques minutes, l’un des saltimbanques a trébuché et s’est rattrapé. Sur le moment, nous ne pouvions pas savoir si cela faisait ou non partie du show. Mais à la fin de la représentation, Monsieur Loyal a demandé au public d’envoyer les éventuelles vidéos qui auraient filmé la scène. Ils avaient besoin de comprendre ce qui s’était passé. Nous en avons déduit que ce n’était pas prévu et que nous étions passés à côté d’une catastrophe !

Aller au cirque pour vivre des émotions fortes

Stimuler l’imagination des enfants en allant au cirque

Le cirque est un moment à part dans nos expériences de vie. Un lieu où l’on sort du cadre, où le voit des choses extraordinaires au sens littéral. Tout y est « hors normes ». Alors même si tous les spectacles ne se valent pas, aller au cirque reste une formidable source pour stimuler l’imagination de nos petites fripouilles. L’impression que tout y est possible correspond bien à leur état d’esprit, en particulier entre 3 et 6 ans.

C’est d’autant plus vrai que le cirque contemporain a renouvelé ce spectacle traditionnel. Au delà de l’acrobatie et de la jonglerie, de nouvelles compagnies sont apparues pour proposer de véritables shows. D’un côté, Zingaro a inventé une nouvelle forme de spectacle équestre. Il mêle alors l’ambiance de cabaret à une musique d’inspiration tsigane. De l’autre, le Cirque du Soleil a ouvert une autre voie : un cirque sans animaux où les artistes sur la piste mélangent toutes sortes de pratiques artistiques. Théâtre, danse, cascade, nage synchronisée ou patinage artistique complètent la palette des arts classiques du cirque traditionnel. L’univers festif peut y être inouï et les performances hallucinantes grâce à d’anciens champions sur la piste.

De quoi donner envie aux enfants de pratiquer eux-mêmes les arts du cirque en s’inscrivant à une école du cirque. Et j’avoue que j’aimerais bien proposer cette activité à Stanislas dans quelques temps. Je suis sûre que cela lui ferait apprécier encore plus le prochain spectacle !

Sortie en famille incontournable, le cirque a de vrais atouts qui continuent de fasciner les petits et les grands. Je suis convaincue que j’irais plus souvent voir ce genre de spectacle si je n’habitais pas en Guadeloupe. J’aime l’ambiance et tout ce qu’évoque le cirque. Mais depuis cinq ans, seules deux compagnies de cirque ont fait halte sur notre archipel. Alors même si la qualité est inégale, je fais le choix d’aller au cirque pour soutenir ces saltimbanques qui oeuvrent pour voir s’illuminer le regard de nos enfants. J’espère aussi aller voir le Cirque du Soleil en famille lors d’un prochain passage dans l’hexagone. Je sais que c’est un budget. Mais ce sont aussi de merveilleux souvenirs.

Laisser un commentaire