Dangers et précautions

Vrai ou faux : les femmes enceintes devraient éviter les chats

Photo of author

Vous adorez votre petit félin et vous voulez savoir si changer sa litière quand vous êtes enceinte est sans risque ? Internet est remplis d’informations – et de désinformations – sur ce qu’il faudrait faire ou ne pas faire quand on est enceinte. Changer la litière du chat fait partie des activités déconseillées aux femmes pendant leur grossesse. D’autres recommandations incluent de se laver les mains systématiquement après quelques caresses. Du coup, certaines futures mamans vont jusqu’à trouver une pension à leur chat le temps de leur grossesse. Mais tout ceci est-il vraiment nécessaire ?

Changer la litière de votre chat pendant votre grossesse peut représenter des risques de contracter la toxoplasmose. En effet, il y a des chances que les excréments de votre chat puissent vous rendre malade ainsi que votre foetus s’il est porteur du parasite. Il est donc plus judicieux de laisser cette tâche à quelqu’un d’autre durant les 9 mois de votre maternité et de vous laver les mains après l’avoir caressé.

Pourquoi changer la litière de votre chat n’est pas recommandé quand vous êtes enceinte ?

Votre adorable compagnon constitue un hôte de marque pour l’organisme à l’origine de la toxoplasmose. En effet, le parasite à l’origine de la maladie, le Toxoplasma gondii, peut se transmettre via la terre à une foule d’animaux. Mais il ne peut se multiplier que dans l’intestin grêle du chat. D’où le fait qu’être enceinte avec un chat comporte des risques.

Or votre chat peut être infecté sans que vous vous en aperceviez. En effet, le plus souvent, l’infection passe inaperçue. En revanche, l’animal évacue le parasite dans ses déjections qui se retrouvent dans sa litière.

Par ailleurs, on observe seulement chez 20% des femmes infectées des symptômes (fièvre, ganglions, fatigue…)

Le risque est surtout important car vous pouvez transmettre la maladie au foetus. On parle alors de toxoplasmose congénitale. Dans ce cas, plus cela se produit tôt dans les premiers mois de la grossesse, plus les conséquences peuvent être graves. Cela va d’inflammation de l’oeil à la déficience visuelle, jusqu’à la fausse couche en passant par des séquelles neurologiques.

Ceci explique que parmi le suivi de grossesse réalisé, une des prises de sang permet de savoir si vous avez déjà ou non contracté la toxoplasmose dans votre vie antérieure. Si vous vivez avec un chat depuis longtemps, il y a une forte probabilité que vous ayez déjà été infectée et que vous soyez alors immunisée et protégée contre toute nouvelle infection. Toutefois, le nombre de femmes enceintes immunisées contre la toxoplasmose baisse régulièrement en France : en 2010, moins de 4 femmes sur 10 l’était.

Chat et grossesse : cas d’une femme enceinte avec un chat d’appartement uniquement

Si votre chat ne vit qu’en appartement et ne sort jamais d’une part, et que vous le nourrissez de croquettes et d’aliments industrielles d’autres part, il ne peut pas devenir l’hôte du parasite en cause dans la maladie. Donc dans ce cas, être enceinte avec un chat ne représente pas de risque. Ce n’est que si le chat mange des aliments contaminés ou qu’il sorte et parte en chasse de petits rongeurs porteurs intermédiaires du parasite. En les ingérant, il devient l’hôte définitif où le parasite prospère.

Mais ces conditions sont rarement réunies à 100% dans 100% du temps de votre grossesse. Peut-être que votre chat d’appartement est sans danger mais quid du chat de vos parents qui vivent à la campagne ? Serez-vous capable d’adapter votre comportement aux circonstances fluctuantes de votre vie sur les 9 prochains mois ?

Comment réduire le risque de toxoplasmose venant des excréments de chat ?

C’est pourquoi il est plus simple de recommander de changer votre comportement vis-à-vis de votre chat pendant votre grossesse. En adoptant quelques précautions simples, vous pouvez continuer à vivre avec votre compagnon à 4 pattes préféré et minimiser le risque d’infection pour qu’il tende vers zéro.

Chat jouant avec une feuille sur le ventre d'une femme enceinte
Chat jouant avec une femme enceinte

Comme le risque principal d’être enceinte avec un chat vient des excréments qui peuvent contenir le parasite, c’est là qu’il faut agir en priorité.

Pour commencer, bien sûr la façon la plus simple de diminuer vos risques de contracter la toxoplasmose est de déléguer le nettoyage de la litière de votre chat à quelqu’un d’autre. Il y a de fortes chances que votre conjoint puisse s’en charger. En général il est recommandé de changer la litière une fois par semaine.

  • chaque jour, retirer les zones de granulés souillés à l’aide d’une pelle,
  • une fois par semaine, il est nécessaire de faire un récurage complet,

Pensez éventuellement à demander à un ou une amie qui n’habiterait pas trop loin de chez vous.

Si ce n’est vraiment pas possible, vous pouvez utiliser des gants de type jardinier (qu’il faudra alors rigoureusement laver). Vous pouvez aussi opter pour des gants à usage unique en plastique ou en silicone. Pensez aussi à vous équiper d’un masque (actuellement très facile à trouver du fait de la pandémie). Vous éviterez ainsi de respirer les poussières volatiles de la litière souillée et vous vous épargnerez aussi les odeurs désagréables. Dès que vous avez fini, lavez-vous correctement les mains avec de l’eau et du savon.

Que faire si mon chat me griffe pendant ma grossesse ?

Les chats passent pour être des animaux de compagnie « très propres ». Toutefois, il ne vous aura pas échappé que l’animal qui fait ses besoins dans une litière y pose aussi ses pattes.

Chat dans sa litière
Chat dans sa litière

Par conséquent, il est possible que leurs pattes et les griffes toutes proches soient porteuses du parasite. En effet, ils grattent souvent les granulés pour recouvrir leur excréments quand ils ont fini. Donc une griffure pourrait aussi vous infecter.

Mais encore une fois si votre chat ne chasse pas, reste dans votre appartement 100% du temps et ne mange pas d’aliments contaminés (viande mal cuite, fruits et légumes crus mal lavés), vous ne courrez aucun danger.

Est-ce que je peux dormir enceinte avec mon chat ?

Comme vous avez pris l’habitude de dormir avec votre animal à 4 pattes, vous voudriez savoir si enceinte, votre chat peut dormir sur votre ventre sans courir de risque.

La réponse est globalement identique à celle énoncée plus haut avec les griffures. Le plus simple reste de ne pas mettre votre compagnon dans votre lit pendant le temps de votre grossesse. Ceci au cas où il soit porteur de la toxoplasmose. Il est même fortement recommandé de vous laver les mains après l’avoir caressé !

Femme enceinte se reposant en caressant son chat
Femme enceinte se reposant en caressant son chat

Que faire si vous pensez avoir été exposée à la toxoplasmose ?

Si vous craignez d’avoir été en contact avec la toxoplasmose et / ou d’avoir des symptômes d’infection, la première recommandation est bien sûr d’en parler à votre médecin. Lui seul peut vous recommander un éventuel traitement médicamenteux approprié à votre état si vous n’avez pas déjà contractée la maladie. Il portera l’information à votre dossier médical. Cette information sera complétée par des tests biologiques à la naissance. Ils devraient confirmer son exposition au parasite et l’équipe médicale pourra mettre en place un  traitement précoce.

Vous pouvez également faire examiner votre animal par un vétérinaire. Ce dernier pourra éventuellement aussi faire procéder à un examen sanguin et fécal.

La toxoplasmose se contracte aussi en consommant des aliments contaminés (viande mal cuite, fruits et légumes crus mal lavés) pour vous, comme pour votre chat. Donc si vous ne l’avez pas déjà eue, il faut faire attention aux excréments de votre chat mais aussi adopter d’autres bons gestes pour éviter de l’attraper pendant votre grossesse.

En guise de conclusion

Si vous n’avez pas de chat avant votre grossesse mais que vous avez le projet d’en adopter un, prenez le temps de réfléchir et d’avoir les résultats de votre test de dépistage. Si vous n’avez jamais contracté la toxoplasmose, préférez différer l’adoption de quelques mois. Le temps d’avoir mis au monde votre enfant.

Si votre animal de compagnie préféré fait déjà partie de votre vie, inutile de « l’expédier » en pension pendant 9 mois. En revanche, il est nécessaire de modifier votre comportement par rapport à votre chat surtout si ce n’est pas un chat d’appartement. Essayez de déléguer le nettoyage de la litière à un tiers. Et si vous devez quand même vous en chargez ponctuellement, prenez les précautions requises : gants, masques et nettoyage au savon de vos mains après l’intervention. Lavez-vous les mains après l’avoir caressé et évitez les contacts trop rapprochés pendant 9 mois !

À lire aussi

Laisser un commentaire

Restez informé
close-link

Le challenge de 7 jours pour bien manger pendant ta grossesse

Reçois 1 conseil par jour pour ne prendre aucun risque pour toi ou ton bébé
Je me lance !
close-link