Manger

Eau minérale pour nourrissons : 6 marques comparées

Photo of author

Le lait maternel constitue la boisson recommandée pour les nourrissons dès la naissance. Mais si vous adoptez le lait maternisé ou une alimentation mixte, vous vous interrogez forcément sur l’eau à utiliser pour faire vos biberons. La fragilité de l’organisme des nouveaux-nés impose de ne pas se servir de n’importe laquelle. Face au rayon du supermarché où certaines marques peuvent être en rupture de stock, il est bon de savoir choisir une eau minérale pour nourrissons adaptée. Alors Petite Crapule vous explique les critères à prendre en compte pour ne pas vous tromper.

Après le lait, l’eau constitue la boisson dont le nourrisson doit faire la plus grande consommation, surtout une fois qu’il a entamé la diversification. Plusieurs eaux minérales peuvent être recommandées pour leur faible teneur en minéraux : Montcalm et Mont-Roucous arrivent en tête mais ne sont pas les seules.

Tableau récapitulatif des eaux minérales pour nourrissons

Si vous voulez juste consulter les chiffres, voici un tableau comparatif des eaux minérales recommandées pour les nourrissons.

MarquesRésidu à sec à 180°ClassificationCalciumMagnesiumSodiumNitratesFluor
Evian345faiblement minéralisée80266,53,80,1
Montcalm32très faiblement minéralisée30,72,20,70,1
Mont Roucous22très faiblement minéralisée2,90,5320,05
Thonon342faiblement minéralisée9216680,07
Volvic130faiblement minéralisée11,5811,66,30,2
Wattwiller155faiblement minéralisée311300,5
Tableau comparatif des eaux minérales sur le plan de leur teneur en minéraux

Limites règlementaires pour les nourrissons :

  • 100mg/L Calcium,
  • 50 mg/L Magnesium,
  • 200 mg/L Sodium,
  • 10mg/ L Nitrates,
  • 0,5 mg/L Fluorures

Seules les eaux minérales qui respectent ces normes peuvent utiliser la mention « Convient pour la préparation des aliments des nourrissons ».

Si vous avez consommé de l’eau minérale enceinte, vous voyez que les recommandations pour les nourrissons n’ont rien à voir. Les marques ne sont du tout les mêmes pas.

Lisez la suite pour mieux comprendre comment évaluer l’eau minérale pour nourrissons !

Que veut dire une eau faiblement minéralisée ?

Toutes les eaux minérales récupèrent durant leur parcours souterrain des minéraux et des oligo-éléments au contact des sols et des roches. Mais certaines se chargent davantage que d’autres de ces éléments.

Pour évaluer si une eau est minéralisée, on fait chauffer 1 litre d’eau eau à 180°. À cette température, l’eau s’évapore. Une fois achevé ce processus, on mesure la quantité de minéraux solides qui restent au final. On parle de « résidu à sec ». Vous trouvez cette information sur les bouteilles d’eaux minérales.

Exemple d'étiquette de bouteille d'eau minérale pour nourrissons
Exemple d’étiquette de bouteille d’eau qui mentionne un résidu à sec de 139 mg/L

Selon cette méthode, on classe ensuite les eaux minérales en 4 catégories :

  • Eau très faiblement minéralisée : le résidu à sec est inférieur à 50 mg / L.
  • Eau faiblement minéralisée quand le taux de minéraux est inférieur à 500 mg / L.
  • Eau moyennement minéralisée si le taux de minéraux est compris entre 500 et 1 500 mg / L.
  • Eau riche en minéraux quand le résidu à sec est supérieur à 1 500 mg / L.

Précisons enfin que l’eau minérale pour nourrisson doit être une eau plate.

Pourquoi les nourrissons ont besoin d’une eau faiblement minéralisée ?

Composé à près de 75% d’eau, le corps du bébé a des besoins en eau très importants. En cas d’allaitement maternel, le lait fournit le liquide nécessaire à l’hydratation. Mais en cas d’alimentation mixte ou au lait maternisé, vous devez veiller à utiliser une eau faiblement minéralisée pour préparer les biberons.

eau minérale pour nourrisson pour préparer les biberons
Préparation d’un biberon avec du lait maternisé et de l’eau minérale

Cela signifie que le résidu à sec ne doit pas dépasser 500 mg / L.

Cette recommandation s’explique par la fragilité de l’organisme des bébés. C’est en particulier le cas des reins qui n’atteignent leur maturité que vers la fin de la première année de vie. Aussi, ils ne peuvent pas pleinement jouer leur rôle de filtre. D’ailleurs votre nouveau-né compense en utilisant sa transpiration pour éliminer les toxiques.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments recommande depuis 2010 des valeurs de référence pour la consommation d’eau (liée à la boisson et à l’humidité des aliments). Elle précise que ces valeurs sont valables en situation de température ambiante modérée.

  • entre 0 et 6 mois : 100-190 ml/kg par jour.
  • entre 6 à 12 mois : l’apport total en eau doit être compris entre 800 à 1 000 ml/jour.

Faites le calcul en fonction du poids de votre bébé !

Quid des autres sels minéraux et oligo-éléments dans l’eau minérale pour nourrissons ?

D’autres considérations méritent d’être prises en compte quand il s’agit des personnes les plus vulnérables comme les bébés. En fait le législateur a prévu des dispositions spécifiques en matière de teneur. Ainsi toutes les eaux minérales ne sont pas adaptées pour les bébés comme vous avez pu le constater !

Les nitrates dans l’eau minérale pour nourrissons

C’est le cas des nitrates. En tant que tels, ils ne sont pas dangereux. Mais dans le corps, ils se dégradent en nitrites. Si ces nitrites se trouvent en grandes quantités dans le sang, l’hémoglobine ne fonctionne plus correctement pour fixer l’oxygène. Le risque est très important surtout pour les tout petits.

La règlementation en France fixe à un maximum de 10 mg/L de nitrates pour les nourrissons (Annexe IV de l’arrêté du 14 mars 2007 cité en annexe).

Il faut savoir que les eaux minérales naturelles sont contrôlées sur le plan sanitaire par les Agences régionales de santé. Elles pratiquent des analyses régulières de la qualité de l’eau fondées, en autres, sur des prélèvements d’échantillons.

Le dernier bilan disponible comptabilise 25 analyses non conformes sur les 43 000 réalisées sur les eaux minérales naturelles en 2019. Aucune de ces 25 non-conformités n’a mis en évidence un dépassement du seuil autorisé pour la concentration des nitrates dans les eaux étudiées. Vous pouvez donc choisir une eau minérale pour nourrissons sans craindre d’ingérer de nitrates.

Analyses non conformes sur les eaux minérales naturelles en 2019

Le fluor (ou fluorures) dans l’eau minérale

Si un bon apport de fluor prévient les caries dentaires, il faut être vigilant avec les bébés. Cela explique d’ailleurs que les dentifrices pour bébé et jeunes enfants soient dosés à des teneurs inférieures à ceux des adultes.

Les eaux minérales naturelles mises en bouteilles peuvent contenir plus ou moins de fluor selon les marques.

La loi limite la teneur à 5 mg/L et impose un étiquetage particulier pour l’eau minérale naturelle conditionnée dont la concentration en fluor est supérieure à 1,5 milligramme.

L’étiquette doit préciser « Contient plus de 1,5 mg/L de fluor : ne convient pas aux nourrissons et aux enfants de moins de 7 ans pour une consommation régulière ».

C’est aussi une information à prendre en compte. Mais toutes les eaux minérales pour nourrisson évaluées dans ce classement sont en dessous des 1,5 mg / L.

Quelles sont les meilleures eaux minérales naturelle pour les nourrissons ?

Toutes les eaux minérales du classement conviennent puisqu’elles respectent la règlementation.

Commençons par les eaux les moins minéralisées donc les mieux adaptées aux nourrissons.

Mont-Roucous, l’eau minérale pour nourrissons la moins minéralisée

Implantée dans le parc naturel du Haut-Languedoc, entre Montpellier et Toulouse, elle décroche la première place.

On peut signaler que son faible taux en sodium est intéressant car cette eau n’habituera pas le bébé au goût salé.

Montcalm, très faiblement minéralisée et avec très peu de nitrates

Localisée dans les Pyrénées en bordure du Parc naturel régional des Pyrénées Ariégoises, elle se distingue par une présence de nitrates encore plus faible.

Volvic, l’eau des volcans

L’eau des volcans d’Auvergne a sa place dans le classement des eaux minérales pour nourrissons puisqu’elle est faiblement minéralisée. Elle contient tous les sels minéraux évalués en quantité plus importante mais cela reste dans la limite des seuils fixés par la réglementation pour les bébés.

Wattwiller, une eau minérale sans nitrate

Originaire des Vosges, l’eau minérale Wattwiller est un peu plus minéralisée. Avec 130 mg/L de résidu à sec, cela reste dans les normes. Elle aussi contient très peu de sodium ce qui évite de développer le goût pour le sel chez les nouveaux-nés.

Vous choisirez cette eau surtout si vous craignez les nitrates pour votre bébé. En effet, sa composition indique l’absence totale de ce composant. Toutefois, comme expliqué plus haut, gardez à l’esprit la norme de qualité en vigueur en France : 10 mg/L de nitrates pour les nourrissons. Donc toutes les marques du classement ne font courir aucun risque à votre bébé.

Thonon, une eau plus riche en calcium

Nous arrivons dans les eaux des Alpes à la fin de ce classement avec une eau nettement plus riche en calcium. Normalement votre bébé bénéficie des apports en calcium via le lait maternel ou le lait maternisé. Toutefois la teneur reste raisonnable pour les nouveaux-nés et n’ayez aucune crainte de surdose en calcium si vous utilisez l’eau minérale de Thonon pour vos biberons.

Evian, l’eau la plus médiatisée grâce aux bébés

Depuis la publicité des années 80 des bébés nageurs dans la piscine, la marque Evian a construit une bonne part de sa communication autour des bébés. Vous voyez qu’ils ne sont pourtant pas les meilleurs du classement. Ils respectent les critères pour porter la mention « Convient pour la préparation des aliments des nourrissons ».

Sources & références sur l’eau minérale pour nourrisons

Laisser un commentaire

Restez informé
close-link