Le guide complet pour choisir un babyphone audio en 2023

Photo of author

PAR Laureen Pierre-Joseph

Lorsque la famille s’agrandit, bien souvent les nuits raccourcissent ! Chaque instant de sommeil devient alors précieux pour préserver le bien-être des parents. Oui, mais seulement, pas toujours facile de dormir sur ses deux oreilles lorsque notre petit bout ne dort pas auprès de nous. Tout comme il peut vous paraître compliqué de vaquer sereinement à vos activités pendant les siestes de bébé. Hmmm, si je vous dis babyphone ?

Élément phare des listes de naissance, Petite Crapule vous présente aujourd’hui cet accessoire qui pourra accompagner les nuits et les siestes de votre enfant. Fonctionnement, critères d’achat, conseils d’utilisation et sélection des meilleurs modèles, c’est parti pour un tour d’horizon du babyphone audio !

Un babyphone audio : comment ça marche ?

Un babyphone est un petit accessoire de surveillance permettant de rester à l’écoute de bébé lorsqu’il dort. Durant les premiers mois de vie de votre petit, le sommeil de bébé occupe une place très importante au quotidien. Et oui, les nouveau-nés dorment beaucoup : entre 16h et 20h par jour ! Quasiment le double de nous !

Le babyphone vous permet de vous éloigner de bébé durant ses phases de repos tout en pouvant l’entendre à tout instant. Il est particulièrement rassurant lorsque bébé dort dans sa propre chambre la nuit mais aussi lorsqu’il fait la sieste. Une séance de yoga, un petit som’ dans le canapé, du ménage à faire ? Quel que soit votre planning, l’écoute bébé peut vous suivre partout chez vous. Alors comment ça fonctionne ?

Babyphone dans une chambre bébé

Le babyphone est constitué d’un émetteur qui, via un micro, capte et transmet les bruits émis par le bébé et d’un récepteur qui retransmet les sons aux parents via un haut-parleur. L’émetteur est à placer dans la pièce où se trouve l’enfant tandis que le récepteur reste à proximité des parents.

Pour fonctionner, ces deux parties doivent être connectées sur le même canal (même fréquence). Il existe deux types de babyphones audios :

• les babyphones analogiques : la transmission audio se fait par radiofréquences.
• les babyphones numériques qui sont plus récents et où la transmission se fait par le biais d’ondes pulsées.

5 critères pour choisir un babyphone audio

Avant toute chose, assurez vous que le babyphone que vous choisirez réponde à la norme européenne PMR 446.

Le type de transmission des ondes : babyphone analogique ou numérique

C’est le premier critère à définir pour pouvoir vous attarder ensuite sur les suivants.

Babyphone analogique

Le babyphone analogique fonctionne grâce au principe de radio-fréquence (onde électromagnétique de type radio). Il suffit simplement de choisir le même canal pour l’émetteur et le récepteur afin de les synchroniser. L’idéal étant de paramétrer deux canaux afin qu’une bascule se fasse immédiatement en cas de défaillance du premier canal.

Ses avantages :

  • Il n’émet pas d’ondes pulsées et le rayonnement est bien plus faible qu’avec un babyphone numérique.

Ses inconvénients :

  • L’inconvénient majeur est le risque d’interférences. En effet, les modèles analogiques n’ont que très peu de canaux. Il y a donc un risque de capter le babyphone de votre voisin s’il est branché sur la même fréquence ou que le signal soit affecté lorsque votre micro-ondes tourne par exemple.
  • Le choix et la synchronisation des canaux se fait très souvent manuellement sur les modèles analogiques contrairement aux modèles numériques qui gèrent automatiquement le choix du meilleur canal.
  • Enfin, inutile de chercher un modèle analogique proposant l’option vidéo, cela n’existe pas !

Babyphone numérique

Le babyphone numérique fonctionne grâce à un signal qui réduit les signaux parasites et autres interférences. Les modèles numériques sont souvent équipés de la technologie numérique (digitale) ou DECT (utilisée pour le téléphone sans fil). Cependant, ce type de babyphone peut dégager jusqu ‘à trente fois plus d’ondes électromagnétiques qu’un modèle analogique. Mieux vaut alors opter pour des modèles équipés de la fonction VOX ou ECO pour limiter l’exposition des nourrissons.

Ses avantages :

  • Un son clair et sans interférences.
  • Un changement automatique de canal en cas de perturbations.
  • L’encodage qui permet de préserver votre vie privée et celle de vos voisins, vous et vous seul entendrez votre bébé.

Ses inconvénients :

  • Un rayonnement plus élevé.

Le nombre de canaux

Les babyphones analogiques disposent en général de très peu de canaux, le plus souvent deux. Plus votre babyphone disposera de canaux moins il y aura de risques d’interférences.

Les babyphones numériques ont en général bien plus de canaux et la synchronisation est automatique.

La portée

La portée vous permettra de savoir si vous pourrez utiliser votre babyphone n’importe où chez vous.

Le babyphone pour prendre soin de son bébé quand il dort

Notre conseil : Basez-vous sur vos besoins réels. Il est inutile d’acheter un modèle avec une portée de 1000 m si vous vivez dans un petit appartement. En effet, plus la portée est grande, plus la puissance d’émission d’ondes est forte.

La portée à favoriser dépendra donc de la taille de votre logement, de la présence d’un extérieur mais aussi de l’épaisseur de vos murs et des matériaux qui les constituent (béton armé, plâtre, etc.). Certaines marques précisent la portée en intérieur (avec obstacles) et en extérieur (à champ ouvert).

La portée moyenne est de 300 m. Vous trouverez des babyphones allant d’une portée de 50 m à une portée infinie (grâce à la connexion WIFI).

L’émission d’ondes

Il existe de grands écarts entre les modèles de babyphone en termes d’émission d’ondes.

Tout d’abord car aucune norme n’encadre la fréquence de cet équipement et il n’est d’ailleurs pas toujours facile de trouver ces informations. On retrouve donc des écoute-bébés présentant une fréquence de 40 MHz (onde radio) à 2400 MHz (onde WIFI). Les modèles analogiques proposeront facilement des basses fréquences. Les modèles équipés de la technologie DECT, auront en général une fréquence proche de 1900 MHz (pour repère, un smartphone fonctionne sur une fréquence de 1800 MHz).

Bien que les modèles DECT soient largement répandus sur le marché, essayez autant que possible d’opter pour un modèle proposant une fréquence inférieure à 900 MHz afin de réduire limiter l’émission d’ondes chez vous.

Quant aux modèles WIFI, ils sont plutôt à proscrire car ces derniers exposent les enfants en continu aux hyper-fréquences.

Autre aspect à prendre en compte : la puissance des ondes émises. Ici, un seuil réglementaire est imposé. Celui-ci est variable selon la technologie utilisée.

Pour les modèles analogiques, la puissance n’excèdera pas 10 mW.
Pour les modèles numériques, la puissance est limitée à 20 mW.
Enfin, pour les modèles numériques utilisant la technologie DECT, la puissance maximale autorisée est de 250 mW.
Ce qui fait encore une fois, un sacré écart.

Le type d’alimentation : babyphone sur secteur, à batterie ou à piles ?

Le modèle à piles est pratique car nomade mais il peut être contraignant. Il faudra toujours prévoir des piles de secours ! Mieux vaut ne pas être tête en l’air. Aussi, pour éviter un budget piles conséquent et penser à la planète, vous pouvez opter pour des piles rechargeables et privilégier un modèle avec une fonction ECO.

Un écoute-bébé avec batterie a aussi l’avantage d’être nomade, assurez vous qu’il dispose d’une bonne autonomie pour ne pas avoir à recharger le babyphone après chaque sieste !

Le modèle sur secteur, lui, est appréciable car il ne nécessite pas d’être chargé. Néanmoins, il faut vous assurer d’avoir une prise disponible près de vous ce qui n’est pas toujours le cas, surtout quand on n’est pas chez soi !

Une option intéressante est de choisir un babyphone qui fonctionne avec piles ou batterie ET sur secteur. Vous pourrez ainsi privilégier l’utilisation sur secteur tout en étant nomade en cas d’absence de prises (dans le jardin par exemple) ! Le plus : en cas de coupure de courant, le babyphone continuera de fonctionner normalement.

Les fonctionnalités

Les marques de puériculture rivalisent d’ingéniosité pour apporter des fonctions supplémentaires au

babyphone. Ainsi vous trouverez des modèles proposant des options telles que :

  • veilleuse
  • berceuses
  • projection d’images au plafond
  • alarme de signal de batterie faible, de portée maximale dépassée
  • détecteur de mouvements
  • thermomètre qui peut parfois aussi mesurer le taux d’humidité de la chambre
  • interphone pour parler à votre enfant à distance
  • émetteurs multiples (Ce système permet de capteur les sons de deux pièces différentes, pratique pour les parents de jumeaux ou les enfants rapprochés.)

Le prix

Le prix moyen est d’environ 80€ pour un modèle avec plusieurs fonctionnalités et respectueux de la santé. Vous trouverez des babyphones audios basiques à partir de 30€ et jusqu’à 200€ pour les modèles haut de gamme.

Comment utiliser un babyphone ?

Avoir une charge suffisante

Les deux éléments du babyphone sont indissociables, ils ne peuvent pas fonctionner l’un sans l’autre. Si vous avez opté pour un modèle à piles ou sur batterie, assurez-vous avant chaque utilisation que l’émetteur et le récepteur soient suffisamment chargés. Certains modèles proposent un signal sonore, vibrant ou encore lumineux pour vous indiquer une batterie faible.

Respecter la portée maximale

Si votre babyphone a une portée de 300 m, n’allez pas rendre visite à la voisine deux maisons au- dessus, avec votre babyphone sur vous ! Bien que certains modèles soient très performants, il est préférable de rester raisonnable au risque de ne plus pouvoir entendre votre crapule se manifester !

Là encore, certains modèles vous signaleront lorsque vous dépasserez la portée maximale autorisée.

Limiter l’absorption des ondes

Wifi, téléphones portables, écouteurs Bluetooth, nous vivons dans l’ère des objets connectés. Pourtant, l’incertitude scientifique perdure autour du caractère nocif des différentes ondes qui nous entourent. Le système nerveux d’un bébé est bien plus vulnérable que celui d’un adulte car, selon des études menées, son jeune organisme absorbe davantage d’ondes. Alors, pour protéger la santé de nos petits, le principe de précaution s’impose. Voici quelques conseils :

  • Privilégiez les modèles analogiques
  • Placez l’émetteur à plus d’un mètre de la tête de bébé et jusqu’à trois mètres si possible (qui est généralement l’éloignement maximal possible.)
  • Ne brancher jamais le babyphone près du lit, aucun fil électrique ne doit être à sa portée ni aux alentours du lit (même en dessous).
  • Éteignez et débranchez l’appareil (émetteur et récepteur) lorsque vous ne les utilisez pas.
  • Optez pour des modèles avec les options VOX et ECO qui diminuent l’émission d’ondes
  1. Le mode VOX (ou « activation vocale ») permet le déclenchement du babyphone uniquement lorsque ce dernier détecte un son afin de limiter l’émission d’ondes en continu.
  2. Le mode ECO permet d’ajuster la puissance d’émission des ondes en fonction de la distance séparant les deux boîtiers. Si l’émetteur et le récepteur sont proches, la portée est diminuée, ce qui fait moins d’ondes mais aussi moins d’énergie consommée !

Rester vigilants

La technologie, aussi performante qu’elle soit, ne remplace pas le bon sens humain. Aucun signe de réveil sur le babyphone et cela vous étonne ? Si votre enfant a un sommeil plus long que d’habitude,

allez le voir pour vous assurer que tout va bien.

Un babyphone, utile ou pas ?

Vous seul pourrez juger de l’utilité d’un babyphone dans votre quotidien. En effet, ceci va dépendre de votre habitation mais aussi de votre mode de vie.

Vous habitez un petit appartement ? Il y a de fortes chances que vous entendiez bébé pleurer ou s’agiter si vous êtes dans une pièce à côté. En revanche, si vous êtes en appartement mais que vous prévoyez de lézarder sur le balcon ou d’écouter votre playlist de rock à chaque sieste, peut-être qu’un babyphone vous sera utile. De même, si vous habitez une maison, l’écoute-bébé se révèle en général précieux. Les pièces sont généralement plus nombreuses et la présence d’un extérieur fort probable.

Un babyphone vous permet d’avoir l’esprit un peu plus tranquille et de ne pas rester en hypervigilance. Si vous êtes plutôt du genre à cocooner au calme chez vous, vous pouvez tout à fait estimer ne pas en avoir besoin et garder simplement une oreille attentive ou passer la tête dans la chambre de bébé régulièrement. Si vous êtes plutôt du genre à recevoir souvent, votre maison sera alors plus bruyante et vous n’aurez peut-être pas envie de quitter la table toutes les dix minutes pour vérifier que votre petit ne pleure pas !

Les avantages du babyphone :

  • Pratique
  • Simple d’utilisation
  • Permet de réagir vite (détecte les premiers bruits même les plus faibles)
  • Permet de surveiller votre enfant à distance sans risquer de le réveiller
  • Prix abordable pour les modèles d’entrée de gamme

Les inconvénients du babyphone :

Un certain flou sur l’exposition aux ondes lié au manque de normes (contrairement à nos voisins européens).

Les alternatives au babyphone

Si vous hésitez encore, voici d’autres alternatives pour surveiller votre enfant à distance :

  • Les applications sur mobile qui proposent de connecter deux smartphones pour surveiller bébé.
  • Le moniteur bébé ou moniteur respiratoire qui permet de surveiller le sommeil de votre petit et plus précisément son rythme respiratoire.
  • Le visiophone, il s’agit d’un babyphone doté d’une caméra pour avoir à la fois le son et l’image.

Les meilleurs babyphones en 2022

Zoom sur la marque BABYMOOV : Dans ce classement, Petite Crapule a sélectionné plusieurs modèles BABYMOOV. En effet, la marque française s’impose comme la meilleure grâce à son engagement pour lutter contre les ondes émises. La marque a mis au point une technologie hybride bienveillante et performante qui allie la performance du numérique (un son clair sans interférence) à la basse puissance de l’analogique.

Ainsi, la majorité des babyphones BABYMOOV, sont dotés de la Digital Green Technology et émettent jusqu’à 33 fois moins d’ondes que ceux des autres marques ! Un coup de cœur pour nous.

Le meilleur babyphone tout confondu : le modèle Easy Care de BABYMOOV

Ce modèle a tout pour plaire : compact, équipé d’une veilleuse à la lumière douce et rassurante et une portée de 500m.

Un son clair et sans interférence est garanti grâce à la Digital Green Technology. Le mode VOX s’y ajoute et permet la désactivation du babyphone lorsqu’il n’y a aucun bruit dans la chambre et sa réactivation dès que bébé se manifeste.

Babyphone Audio Easy Care de Babymoove

Pour votre confort, vous bénéficiez d’une alarme sonore et visuelle et le volume est réglable. Pas de prise de tête pour la synchronisation des unités, la recherche des canaux se fait automatiquement pour vous garantir pour une bonne réception.

Les deux unités fonctionnent au choix sur piles (non fournies) ou sur secteur avec câble micro-USB. Un indicateur vous signale lorsque la batterie devient faible !

Petit plus : Babymoov propose un modèle écologique en faisant le choix de ne pas fournir la prise du câble micro-USB. Pour éviter d’accumuler les chargeurs similaires, les parents sont invités à utiliser les adaptateurs secteurs appropriés qu’ils possèdent déjà à la maison. Moins d’encombrement inutile et un geste pour la planète !

Point notable, ce modèle a obtenu le label LONGTIME, qui promet robustesse et durabilité. Aussi, comme tous les modèles Babymoov, ce modèle est garanti à vie. C’est donc un accessoire que vous pourrez facilement réutiliser si la famille s’agrandit ou revendre lorsque vous n’en aurez plus l’utilité. Affiché à 59.90€, c’est un achat intéressant !

Le meilleur babyphone numérique DECT à moins de 50€ : le modèle BM 2110 de VTECH

Ce modèle comme tout babyphone numérique vous assure une qualité de son irréprochable. Mais qui dit numérique dit souvent émission d’ondes plus élevée. En effet, la fréquence se situe entre 1881 et 1898 MHz et la puissance maximale utilisée par l’émetteur est de 250 mW. Pour protéger votre enfant, l’exposition aux ondes peut être réduite en diminuant la portée entre les deux unités mais aussi grâce à la fonction NEMO (similaire à VOX) et qui assure zéro onde en mode veille.

Babyphone Audio de la marque VTECH

Les fonctionnalités sont nombreuses et font de cet écoute-bébé un modèle assez complet. Il est équipé d’une veilleuse et cinq berceuses sont enregistrées pour votre petit. Le modèle dispose aussi d’un mode silencieux, vibreur ou sonore en plus des témoins lumineux. Différents indicateurs vous signalent le hors de portée (300 m maximum), la batterie faible ou si la connexion est perdue.

L’écoute-bébé est également équipé d’un thermomètre et d’un interphone pour parler à bébé à distance. Enfin, le babyphone fonctionne sur secteur et l’unité parent possède une batterie avec une belle autonomie (14 h). Vous pourrez l’acquérir au prix de 49.99€.

Le meilleur babyphone à longue portée : le modèle DBX-80 d’ALECTO BABY

Ce modèle dit PMR est un babyphone analogique fonctionnant à la manière d’un talkie-walkie. En effet, il a une portée pouvant aller jusqu’à 3000 m en extérieur (150 m en intérieur) ! Ce qui en fait le modèle idéal si vous résidez dans une très grande demeure ou que vous vivez par exemple dans une ferme avec un grand terrain ! Côté ondes, ces modèles ont normalement un rayonnement faible malgré leur grande portée. N’hésitez pas à consulter la notice ou à questionner un vendeur en magasin !

Babyphone audio analogique à longue portée

L’émetteur (unité bébé) a la particularité de se brancher directement sur une prise secteur, nul besoin de câble. Cela induit d’avoir une prise dans la chambre où dort votre enfant suffisamment éloignée

de son lit. Quant au récepteur, il possède une autonomie correcte (9h en veille) et peut-être rechargé via un câble fourni.

Doté de la fonction VOX, le babyphone d’Alecto Baby sort de sa veille lorsque votre enfant émet un bruit.

Pratique, l’émetteur dispose d’une petite lampe torche pour rejoindre votre bébé en toute discrétion. Aussi, vous avez la possibilité de régler la sensibilité du microphone afin qu’il ne se déclenche pas au moindre petit bruit (votre chat qui miaule par exemple !).

Enfin, il est possible d’ajouter une unité bébé supplémentaire pour écouter deux enfants installés dans des pièces séparées. A noter que le babyphone est affiché au prix de 89€99 et qu’il faudra débourser environ 50€ pour une unité supplémentaire.

Le meilleur babyphone à deux émetteurs pour jumeaux : le modèle Premium Care de BABYMOOV

Si vous êtes parents de jumeaux ou de deux petites crapules aux âges rapprochés, ce modèle devrait vous intéresser ! C’est sans grande surprise qu’on retrouve la marque Babymoov qui répond à de nombreux besoins des parents.

Modèle pour jumeaux

Le modèle Premium Care vous permet de connecter deux émetteurs à un même récepteur afin de surveiller deux enfants dormant dans des chambres différentes. Le babyphone est vendu avec un seul émetteur au prix de 109€90. Vous devrez donc acheter à part l’émetteur additionnel affiché au prix de 74€90. Soit un budget total d’environ 185€.

Son utilisation est simple et confortable grâce à la recherche automatique des canaux. Babymoov tient ses promesses de respect de la santé du tout-petit grâce à sa Digital Green Technology qui garantit une longue portée (1400 m en champ libre) avec une basse puissance d’émission d’ondes (2.99 mW) et une fréquence de 865 MHz. De plus, le mode VOX est présent pour passer en veille et stopper les ondes lorsque bébé dort. Lorsqu’il se réveille, le babyphone se reconnecte et vous avertit avec un signal sonore, lumineux ou une discrète vibration selon le paramétrage que vous aurez défini.

Votre crapule pourra profiter d’une veilleuse, de six berceuses et de la fonction TALK BACK (interphone) pour entendre la voix réconfortante de ses parents à distance.

Côté technique les émetteurs fonctionnent sur secteur par branchement micro-USB (fourni) ou sur piles (non fournies). Le récepteur possède une batterie lithium rechargeable avec un chargeur micro-USB (prise et câble micro-USB fournis).

Ici encore, on retrouve le label LONGTIME ainsi que la garantie à vie promise par BABYMOOV.

En guise de conclusion

Un babyphone est un accessoire qui vous offrira du confort et de la sérénité. Les modèles analogiques sont à privilégier et peuvent d’ailleurs se révéler très performants et complets. En revanche, si un modèle numérique vous attire davantage, alors nous ne pouvons que vous conseiller d’opter pour des modèles soucieux de la santé de nos petits !



Photo of author
Laureen Pierre-Joseph
Bonjour ! Je suis Laureen, Educatrice de Jeunes Enfants devenue rédactrice web ! Pendant six années, j'ai partagé mon quotidien avec petites et grandes crapules : des premières purées de carotte aux premiers problèmes de maths ! J'ai eu aussi l'immense joie d'accompagner les parents dans la découverte de leur nouveau rôle, entre émerveillement et questionnements. Aujourd'hui, je poursuis cette belle expérience à travers Petite Crapule !

Laisser un commentaire