Pokemon

Comment jouer aux cartes Pokemon ? Guide pour parents perdus

Photo of author

Comme beaucoup de parents, vous vous retrouverez un jour ou l’autre face aux fameuses cartes Pokemon. Votre bout’chou voudra certainement commencer une collection sous l’impulsion de ses amis. Néanmoins, vous pouvez aller un peu plus loin que la simple collection. Ainsi, vous découvrirez un super jeu à partager avec votre enfant. Cependant, si vous n’avez pas vous-même été fan dans votre enfance, vous ne savez certainement pas comment jouer aux cartes Pokemon… Et il y a fort à parier que votre enfant non plus. Avec cet article, nous allons remédier à ça ! 😉

Pour jouer aux cartes Pokemon, chaque enfant aura un deck de 60 cartes dans lequel il va piocher des cartes. Il pourra utiliser des cartes Pokemon pour attaquer son adversaire, utiliser des cartes « énergie » pour l’améliorer et lui permettre d’attaquer. De plus, le joueur pourra faire évoluer ce Pokemon et se servir des cartes dresseurs pour obtenir des effets spéciaux.

Qu’est-ce que les Pokemon et les cartes Pokemon ?

Avant de commencer, faisons un petit récapitulatif de ce que sont les Pokemon.

Issus d’un jeu vidéo sortie en 1996, les Pokemon sont de petites bestioles vivant parmi les hommes. Certains d’entre-eux s’inspirent d’animaux, de plantes ou d’objets réels, tandis que d’autres viennent du folklore ou sont complètement imaginés.

Les personnages les plus connus de la 1ère génération Pokemon
Bulbizarre, Pikachu, Salamèche et Carapuce sont les Pokémon les plus connus de la 1ère génération

Dans le monde de Pokemon, il existe des personnages dont le but est de capturer des Pokemon sauvages. On les appelle des dresseurs de Pokemon. Leur but ? Capturer un maximum de créatures différentes pour les ajouter à leur collection.

En plus de collectionner les Pokemon, les dresseurs peuvent s’affronter à l’occasion de Combat Pokemon. Chacun prépare son équipe et affronte ainsi un adversaire pour savoir qui est le meilleur !

Le jeu de cartes Pokemon est inspiré par ces combats entre dresseurs.

Les types de cartes Pokemon pour apprendre à jouer

Avant de commencer à jouer, il est essentiel de comprendre les différents types de carte Pokemon. Si vous ou votre enfant ne maîtrisez pas cela, vous ne pourrez jamais jouer en utilisant toutes les subtilités du jeu.

D’abord, chaque joueur doit posséder un paquet de 60 cartes, appelé Deck.

Les différents types de cartes Pokémon

Trois types de carte Pokemon cohabitent dans le deck : les cartes Pokemon, Dresseur et Énergie. Chaque type de carte a un intérêt et il est essentiel de bien saisir leurs caractéristiques et comment elles fonctionnent entre elles avant de pouvoir jouer :

  • Les cartes Pokemon : Il s’agit des cartes représentant les monstres du jeu. Elle peuvent être de plusieurs niveaux et type différents. Nous voyons par la suite l’ensemble des informations présentes sur cette carte.
  • Les carte Energie : Les cartes Energie permettent aux Pokemon de faire des attaques et/ou de remplacer le Pokemon actif par un autre.
  • Les cartes Dresseur : Ces cartes permettent de faire des actions supplémentaires pendant un tour de jeu.

Si vous voulez plus de détails sur chaque type de carte, vous pouvez consulter cet article dédié aux différents types de carte. Il entre beaucoup plus en détails sur les possibilités de chacun des types de cartes.

Anatomie d’une carte de Pokémon

Voyons ensemble les informations importantes sur une carte Pokemon pour pouvoir jouer :

Revue d'une carte Pokemon
  • Niveau d’évolution : Il sera inscrit BASE s’il s’agit d’un Pokemon non évolué ou d’un Pokemon qui n’évolue pas. Sinon, le niveau (1 ou 2) sera précisé.
  • Le nom du Pokemon : Il est important de noter que vous ne pouvez pas avoir plus de 4 Pokemon avec un nom identique dans votre deck.
  • Points de vie : Pendant les combats, cela permet de savoir combien de dégâts le Pokemon peut endurer. Quand se chiffre tombe à zéro, le Pokemon est KO et il doit aller se reposer.
  • Zone d’attaque : À gauche, le nombre de cartes énergie (on en parlera juste après) nécessaires pour réaliser une attaque et à droite les dégâts que fait cette attaque. Il se peut que certaines attaques ne fassent pas de dégât ou déclenche des actions supplémentaires. Ces informations seront écrites en dessous du nom de l’attaque.
  • Faiblesse & Résistance : C’est un peu comme le jeu du Pierre-Papier-Ciseau. Certains types de Pokémon sont plus faibles (ou résistants) à certaines attaques. Ici par exemple, les attaques de type « combat » infligent 2 fois plus de dégâts (100 au lieu de 50 par exemple). Au contraire, les attaques de type « métal » ont des dégâts réduits de 20 (30 au lieu de 50).
  • Retraite : le nombre de cartes Énergie dont il faudra se défausser pour rappeler ce Pokemon et le mettre sur le banc.

Certaines cartes Pokemon possèdent, en plus des attaques, une capacité spéciale. Cette capacité permet d’ajouter des compétences au Pokemon ou de réaliser des actions supplémentaires lors du tour de jeu d’un joueur. Vous la repérez facilement grâce à 3 signes distinctifs :

  • À l’emplacement d’une attaque, vous voyez la description de celle-ci.
  • Elle est précédé par la mention « Cap.Spé. » ou « Talent ».
  • De plus, visuellement, le nom de la compétence est écrit en rouge.
Exemple de cartes Pokemon à la capacité spéciale

Comment utiliser les cartes Pokemon pour s’amuser ?

Maintenant que vous avez une vision claire des cartes existantes, voyons comment les organiser sur le plateau de jeu pour pouvoir jouer aux cartes Pokemon !

Plateau de jeu de cartes Pokemon
Plateau de jeu de cartes Pokemon

Le deck

La notion principale est le pack de cartes initial en votre possession, il s’agit du deck. Celui-ci répond à un certain nombre de règles :

  • contenir 60 cartes,
  • posséder au moins une carte de type Pokemon,
  • contenir autant d’énergie basique souhaitée,
  • ne pas posséder plus de 4 cartes avec le même nom. Cette règle est valable pour les supporters, les pokémons ou même les énergies spéciales.

La défausse

La défausse va recevoir les cartes qui ne sont plus en jeu. Cela peut concerner :

  • Les cartes Dresseurs déjà utilisées,
  • Les Pokemons qui ont perdu tous leurs points de vie,
  • Les cartes énergie associées au Pokemon KO,
  • Les cartes énergie utilisées pour battre en retraite.

En temps normal, une fois que les cartes sont défaussées, vous ne pouvez plus les utiliser. Cependant, notez que certains effets de dresseur vont permettre de temps en temps d’interagir avec la défausse.

La main

Chaque joueur commence le jeu avec une main de 7 cartes. C’est depuis celle-ci que vous pouvez jouer un nouveau Pokemon, utiliser des objets ou faire évoluer un Pokemon. Celle-ci doit toujours rester cachée de l’adversaire.

Il n’y a pas de limite aux nombres de cartes que peut posséder un joueur dans sa main.

Pokemon actif

Pendant la totalité de la partie, chaque joueur doit toujours avoir un Pokemon actif.

Ce Pokemon est le seul qui peut attaquer l’adversaire. C’est aussi le seul qui peut recevoir des dégâts.

Le banc

Le banc est destiné à accueillir jusqu’à 5 Pokemon supplémentaires. On peut attacher des énergies à ces Pokemon et les faire évoluer.

Si votre Pokemon actif est KO ou si vous retirez le Pokemon actif, vous devez choisir un Pokemon sur le banc pour le remplacer.

Récompenses

Au début du jeu, vous piochez les 6 premières cartes de votre deck pour créer la pile de récompenses.

Quand vous mettez KO un Pokemon de votre adversaire, vous pouvez tirer une carte cette pile.

Si vous avez récupéré toutes vos cartes récompenses, vous avez gagné la partie.

Comment on joue concrètement aux cartes Pokemon ?

Après cette très looonngue introduction, nous pouvons enfin passer au coeur du sujet : Comment se déroule une partie de cartes Pokemon ! Après tout, c’est pour apprendre à jouer aux cartes Pokémon pour vous et votre enfant que vous avez atterri sur cette page. 😉

Préparation de la partie

  1. Les joueurs tirent une pièce à pile ou face pour savoir qui commence la partie.
  2. Chaque joueur mélange son deck et place les 6 premières cartes sur la pile de récompenses.
  3. Ensuite, chaque joueur pioche 7 cartes pour former sa main.
  4. Chaque joueur pose un Pokemon BASE face cachée comme Pokemon actif.
    Note : Si un joueur n’a aucune carte Pokemon en main, il replace toutes ses cartes dans son deck et tire à nouveau 7 cartes. À chaque fois que cela se produit, l’adversaire peut tirer une carte de son deck.
  5. Une fois les 2 Pokemon actifs, et si un joueur possède d’autres cartes Pokemon BASE en main, il peut les déposer sur le banc, toujours face cachée.
  6. Les joueurs peuvent retourner les cartes et la partie commence !

Les tours de jeu

À tour de rôle, chacun des joueurs va pouvoir réaliser plusieurs actions :

  • Attacher 1 carte énergie de sa main vers un Pokemon (actif ou du banc).
  • Jouer des cartes dresseurs.
  • Faire évoluer des Pokemon.
  • Utiliser des capacités spéciales d’un Pokemon.
  • Et pour finir son tour, le Pokemon actif peut réaliser une attaque.
  • Si le Pokemon adverse est mis KO, il ira dans la pile de défausse et le joueur récupère une carte récompense.

Comment gagner une partie ?

Il y a plusieurs façons de gagner une partie de cartes Pokemon :

  • Quand un joueur a récupéré toute ses cartes récompenses, il gagne la partie.
  • Mais si un joueur a mis KO tous les Pokemon de son adversaire, il gagne aussi la partie.
  • Enfin, si un joueur doit piocher une carte et qu’il ne peut pas, il perd la partie.

Comment s’entraîner à jouer aux cartes Pokemon ?

Vous avez deux manières de vous entraîner, vous et votre enfant, pour devenir les maîtres incontestés des Pokemon ! Selon votre style, votre budget et vos préférences, à vous de choisir !

Avec un jeu de société

Pour apprendre à jouer, une première option consiste à acheter le coffret Pokemon Académie de Combat. Il comporte 2 decks, un plateau de jeu et tous les éléments pour faire une partie en 1 contre 1. Vous pouvez voir ça comme un jeu de société : en ouvrant la boîte, vous pouvez tout de suite apprendre et jouer.

Le jeu de carte Pokemon Académie de Combat est parfait pour apprendre à jouer

Vous pouvez le compléter avec des Boosters de temps en temps pour améliorer les decks déjà présents dans le coffret.

La version en ligne officielle du jeu

Une autre façon de s’entraîner et de comprendre les règles du jeu est simple, rapide et gratuite. Il s’agit d’utiliser la version en ligne officielle.

Vous pouvez la télécharger en cliquant ici et elle est disponible sur PC, Mac, iPhone, Android et tablettes.

Vous commencerez avec un deck complet et vous pourrez gagner des cartes supplémentaires en jouant, toujours gratuitement.

De plus, dans tous les achats de cartes physiques que vous allez réaliser, vous trouver un code permettant d’obtenir le même type de produit sur le jeu en ligne. Par exemple, si vous achetez un paquet de 10 cartes (booster) physiques, vous pourrez obtenir un paquet de 10 cartes dans le jeu en ligne.

Comment simplifier le jeu pour apprendre à son enfant à jouer aux cartes Pokemon ?

Même si la mécanique du jeu reste simple, elle peut être intimidante pour les enfants. En effet, il y a quand même beaucoup de paramètres à intégrer. Dans notre cas, Stan a déjà des cartes Pokemon à l’âge de 5 ans. Mais il ne peut bien sûr pas encore assimiler toutes les règles… Ni forcément lire les instructions de chaque carte.

Une bonne méthode peut être de commencer en faisant des deck uniquement avec des cartes Pokemon et Energie.

Ainsi, on retire les cartes à « effets » qui demandent un peu plus de stratégie pour être bien comprises et jouées au bon moment.

Pour finir, vous pouvez aussi jouer avec des deck de 30 cartes au lieu de 60 cartes.

Conclusion

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, vous y voyez maintenant beaucoup plus clair pour savoir comment jouer aux cartes Pokemon. En effet le système de jeu, à première vue compliqué, est finalement simple à comprendre une fois qu’on maîtrise le vocabulaire et les principes de base. Bien qu’initialement pensé pour les enfants, le jeu de cartes Pokemon promet ainsi de belles parties aussi pour les parents.

Il s’agit donc un jeu idéal en famille, qui comportera de vrais défis et donc plein d’amusement ! Bonne partie 😃

Laisser un commentaire

Restez informé
close-link