40 de fièvre pour bébé : faut-il s’inquiéter ?

Alerte bébé a 40 de fièvre ! Première fois que votre boutchou fait une forte poussée de fièvre. Comment réagir ? D’abord conservez la tête froide : c’est le meilleur moyen pour pouvoir aider votre enfant. Pour savoir quand s’inquiéter en cas de fièvre de bébé et prendre la bonne décision, éventuellement rapidement – j’ai rassemblé pour vous la liste des informations à avoir.

Les bébés ne savent pas réguler leur température donc ils sont sujets à de fortes variations thermiques, que ce soit à la hausse comme à la baisse. Hormis quelques cas de figure précis où il peut s’agir d’une urgence, vous allez pouvoir gérer la situation. Lisez cet article pour mettre fin à toute angoisse excessive.

La fièvre, une réaction corporelle normale

A la naissance lorsqu’ils sont nés à terme, les nourrissons affichent une température de 37°C ± 0,5. Au cours de la journée, ce chiffre varie très légèrement.

On parle de fièvre quand la température corporelle interne s’élève au delà de 38°, sans considération de tout effort. Comprenez que si votre enfant vient de courir pendant 15 minutes ou s’il est manifestement trop couvert, inutile de prendre sa température si vous trouvez qu’il a chaud 😉En règle générale, la fièvre ne nécessite pas de traitement tant qu’elle reste en dessous de 38,5°C.

Attention : le cas des bébé de moins de 3 mois est traité à part ci-dessous.

Il s’agit d’une réaction normale qui témoigne d’un mécanisme de défense que le corps du bébé met en oeuvre pour lutter contre une infection due à un virus ou à une bactérie. Ce n’est pas un symptôme dangereux en soi. On pense que l’augmentation de la température activerait le système immunitaire en dopant les globules blancs.

La thermorégulation n’existe pas chez bébé

Les parents s’affolent souvent lorsqu’ils voient le thermomètre s’envoler. Pour les rassurer, la première chose à savoir est que les mécanismes de thermorégulation n’existent pas chez le bébé. Le médecin urgentiste commence par là lorsqu’il vous reçoit pour une consultation avec votre bébé à 40° de fièvre. Je parle de vécu !

C’est la raison pour laquelle vous observez que votre enfant peut transpirer sans qu’il fasse spécialement chaud. Ou à l’inverse, avoir les extrémités froides alors qu’il est bien couvert et que votre maison est bien chauffée. Il mettra plusieurs années pour développer sa thermorégulation.

Ainsi vous comprenez que les enfants peuvent souvent avoir de la fièvre. Quand vous constatez que votre bébé fait de la température, même élevée, il faut aussi surveiller d’autres indicateurs pour savoir si oui ou non il faut consulter. Son état général et son comportement, en particulier pour dormir ou pour manger, doivent vous guider et éventuellement vous alerter.

Il n’existe pas de lien entre la gravité de l’infection et le degré de fièvre. Un léger rhume peut créer une forte fièvre tandis qu’une méningite provoquer une légère fièvre.

Comment prendre la température de votre enfant

Répondre à la question quand s’inquiéter en cas de fièvre de bébé nécessite une étape préalable : la prise de la température. Il est aussi admis que jusqu’à deux ans, la température rectale offre la mesure la plus juste. Donc adoptez la plus précise des méthodes, en particulier si vous avez un nourrisson de moins de 3 mois pour qui la fièvre doit être prise plus au sérieux (traité ci-dessous).

Nous l’avons fait pour Stanislas. Toutefois nous avons fini par changer quand il a atteint l’âge de 12 mois. Nous ne la trouvions pas très adaptée pour savoir s’il continuait ou non à faire de la fièvre en pleine nuit. Aussi, nous avons adopté un autre thermomètre disponible parmi toutes les autres voies possibles :

Fièvre bébé : pour savoir quand s'inquiéter, utilisez un thermomètre électronique
Le thermomètre électronique : votre allié pour savoir s’il faut s’inquiéter en cas de fièvre de bébé
  • buccale (par la bouche) pour les enfants de plus de cinq ans : majorez la température de 0,5 °C ; de préférence à 20/30 minutes du dernier repas ;
  • tympanique (par l’oreille) : déconseillée avant 2 ans ;
  • axillaire (sous l’aisselle) : peu précise, elle donne une idée sous réserve de majorer la température de 0,6 °C ;
  • temporale (sur la tempe), frontale (sur le front).

Pour plus de précision, consultez le site de l’Assurance Maladie.

Personnellement, nous avons fait l’acquisition d’une version temporale et connectée (avec Papa Crapule geek sur les bords, tout s’explique). Après cela reste un budget.

Truc de parents : Dans tous les cas, pensez à noter l’heure de la prise de température et le chiffre observé pour pouvoir le communiquer au professionnel de santé le cas échéant si vous allez consulter. De même si vous faites prendre un médicament à votre enfant. Le médecin qui l’examinera appréciera d’avoir une vision exhaustive de l’historique de la situation.

Soulager la fièvre de bébé : les bons réflexes

Avant d’aller éventuellement consulter un médecin, vous pouvez déjà aider votre enfant à aller mieux en adoptant quelques bons réflexes. D’autant que même aux urgences pédiatriques (si vous deviez y aller), vous devrez attendre pour être pris en charge.

Donner à boire régulièrement de l’eau à température tempérée

Le risque en faisant de la température est de se déshydrater : votre bébé perd de l’eau en transpirant. Il faut donc régulièrement lui proposer à boire pour compenser, même s’il ne réclame pas. Si vous l’allaitez, invitez-le à prendre le sein. En revanche évitez si possible les jus de fruits et autres boissons sucrées. Si vous lui en donnez, alternez avec de l’eau ou coupez la boisson sucrée avec de l’eau. L’eau et le lait maternel restent les meilleurs ingrédients selon l’âge de votre bébé.

Tenue vestimentaire & environnement à adopter

Idéalement proposez une pièce calme, aux alentours de 20°C – un challenge qui nécessite l’emploi d’un climatiseur quand on habite sous les tropiques. Pas besoin de le mettre dans une pièce surchauffée.

Comme il a chaud, enlevez quelques épaisseurs pour qu’il ne soit pas trop couvert mais ne le déshabillez pas entièrement pour éviter une hypothermie.

Comme il transpire, changez ses vêtements régulièrement pour qu’ils restent légers et secs.

Ne pas forcer pour les repas

Souvent s’il a de la fièvre et qu’il est malade, il peut avoir un moindre appétit. Notez le changement pour le signaler éventuellement au professionnel de santé mais ne le forcez pas à manger coûte que coûte ! Il peut avoir du mal à déglutir par exemple du fait de son infection.

Il est désormais déconseiller de donner un bain à son enfant fiévreux comme le faisaient nos parents dans le temps. Cela peut engendrer des convulsions. Si vous souhaitez soulager un peu votre enfant, vous pouvez juste lui placer sur le front un gant de toilette imbibé d’eau à température ambiante.

Lutter contre 40°C de fièvre chez bébé : quels médicaments utiliser ?

Pour la prise de médicaments antipyrétiques qui agissent pour faire baisser la fièvre, je ne vous donnerai aucune indication. Je n’ai aucune compétence en la matière. Je vous invite à consulter le site de l’assurance maladie sur le sujet.

Si vous consultez un professionnel, respectez rigoureusement les doses prescrites par votre médecin, l’intervalle entre deux prises qu’il vous aura recommandé et la durée du traitement. Sachez que le traitement prescrit vise à mettre fin à l’inconfort de votre boutchou.

Pour notre part, quand Stanislas a plus de 38,5°C, nous lui donnons du paracétamol en respectant une prise toutes les 6 heures conformément à ce que notre pédiatre nous a recommandé. Nous nous déplaçons pour consulter uniquement si la fièvre ne cesse pas après 48 heures et/ou s’il présente d’autres symptômes que la fièvre. Nous sommes déjà allés une fois aux urgences quand il a fait plus de 40 de fièvre. Il avait 15 mois et son pédiatre était en vacances.

Fièvre de bébé : quand s’inquiéter et consulter ?

Fièvre bébé quand s’inquiéter : il faut vraiment distinguer 2 cas de figure selon l’âge de votre bébé, puis en fonction des symptômes et du comportement que vous observez chez votre enfant.

Bébé de moins de 3 mois

Si votre nourrisson fait plus de 38°C et a moins de 3 mois, filez directement chez le médecin ou aux urgences si besoin. A fortiori si bébé a 40 de fièvre. Avant 3 mois, il ne faut pas considérer la fièvre comme un symptôme banal. L’élévation de la température corporelle peut être le signe d’une affection nécessitant une prise en charge rapide.

Bébé de plus de 3 mois

Consultez en urgence votre médecin si votre enfant est dans l’un des cas de figure suivants :

  • il présente une température élevée c’est à dire supérieure à 40°C ;
  • son état général se dégrade : il est amorphe avec un moindre appétit, refuse de boire, il somnole ou il est difficile à réveiller, sa peau est marbrée ;
  • il vous signale des maux de ventre ou des maux de tête importants ;
  • il vomit ;
  • sa nuque semble raide ;
  • vous constatez une diarrhée abondante ou une déshydratation avec urines moins fréquentes…;
  • il présente des difficultés pour respirer.

Consultez dans la journée votre médecin si vous constatez que :

  • votre enfant présente d’autres symptômes associés à la fièvre ;
  • la fièvre dure depuis 48 heures ;
  • la fièvre réapparaît alors qu’elle avait cessé pendant 24 heures ;
  • votre enfant fait des convulsions fébriles ;
  • la fièvre persiste malgré le traitement prescrit ;

En guise de conclusion

J’espère que vous êtes maintenant rassurés. Vous savez maintenant que la fièvre ne doit pas vous inquiéter en elle-même. Il s’agit d’un phénomène normal et fréquent chez les bébés qui n’ont pas de système de régulation. Par exemple, la montée de la température compte parmi les effets indésirables de la vaccination chez bébé. Elle doit être surveillée tant qu’elle n’est pas associée à d’autres symptômes inquiétants ou qu’elle ne dépasse pas le seuil de 40°C. Seul le cas des nourrissons de moins de 3 mois nécessite une consultation en urgence quel que soit le degré de température observée. Source d’inconfort pour votre enfant, la fièvre peut être prise en charge à la maison en adoptant quelques bons gestes bienveillants 😉

Source :

Laisser un commentaire