Manger à l’extérieur enceinte : Brasserie, Crêperie, Fastfood, Japonais…

Soyons réaliste : vous n’allez pas manger à domicile les 850 repas qui vous séparent de la date présumée de votre accouchement. Il y a fort à parier que fatiguée ou invitée, vous irez tôt ou tard manger à l’extérieur enceinte. 

Dans ce cas là, mieux vaut choisir le bon établissement pour faire votre resto entre copines, célébrer la Saint-Valentin ou fêter votre anniversaire. A Paris, près de 65 types de cuisines sont recensés sur les sites spécialisés de la réservation de tables en ligne !

A côté de cela, la restauration rapide offre de nombreuses alternatives, pas seulement du côté des grandes chaînes. Evidemment selon l’occasion, vous pencherez plutôt pour une solution ou une autre. 

Se restaurer dans une  brasserie enceinte

Manger enceinte dans une brasserie

Si vous êtes adepte d’une cuisine traditionnelle sans prétention, vous pousserez sûrement la porte d’une brasserie pour votre prochain déjeuner hors de votre domicile.

Ici les plats se mijotent toute la journée ou se réalisent en un tour de main pour une livraison minute qui convient aux futures mamans pressées. Entre le shopping pour habiller bébé à la maternité et une consultation chez le gynécologue, vous aurez parfois peu de temps pour vous restaurer.

Qu’il s’agisse d’entrées, de plats de résistance ou de desserts, la liste des cartes peut ressembler à un inventaire à la Prévert. Mais ici ou là, ce sont toujours à peu près les mêmes recettes.

Manger dans une crêperie pendant la grossesse

Crêperie enceinte

De nos jours, les crêperies comptent parmi les restaurants incontournables, pas uniquement en Bretagne. Spécialisés dans la vente de crêpes sucrées ou de galettes salées, ces établissements ont souvent une carte très étendue. Ainsi déjeuner ou dîner dans une crêperie quand on est enceinte présente l’avantage de pouvoir varier son alimentation.  

Changer la garniture suffit pour proposer un nouveau plat. Aussi, une liste exhaustive est compliquée à dresser d’autant que le restaurateur affiche souvent une spécialité. Mais les garnitures de base se retrouvent partout.

Choisir de se restaurer dans ce type de restaurant permet aussi de gérer l’apport calorique assez facilement sans avoir à réfléchir trop longtemps. Entre une crêpe au nutella et une crêpe au sucre, vous savez d’office là où vous plombez votre balance !

Le fastfood enceinte, une option à consommer avec modération 

Manger au fastfood enceinte

Tu vas sûrement ressentir quelques fringales durant ta grossesse. Et tu auras peut-être une envie irrésistible de dévorer de la junk food à 2 heures du matin. Plus sérieusement, parmi les choix qui s’offrent à toi pour manger vite et pas cher hors de ton domicile, le fastfood est roi.

Aujourd’hui les propositions sont multiples à côté du classique sandwich jambon beurre. Quelle que soit l’enseigne où tu entreras, il te faut savoir ce que tu peux manger sans prendre de risque. Bien sûr, tu penses d’abord aux mastodontes américains qui ont révolutionné nos habitudes alimentaires. Tu craqueras peut-être pour un bon burger en allant manger chez McDo enceinte avec une grande ou une petite portion de frites. Tu préfèreras peut-être les hamburgers de « Burger King » pendant ta grossesse pour manger sur place ou à emporter.

Mais la junk food ne se limite pas à ses deux chaînes de restauration rapide. Donc il te faut savoir ce que tu dois privilégier pour ne courir aucun risque si tu veux manger un kebab enceinte. Si tu adores le poulet, tu viseras davantage KFC pendant tes neufs mois de grossesse.

Tes papilles en raffolent peut-être, mais c’est une cuisine le plus souvent grasse et calorique. Donc tu n’abuseras pas du snacking si tu déjeunes à l’extérieur et que tu cherches à maîtriser ta prise de poids.

Manger japonais enceinte, une carte à étudier au cas par cas

Menu japonais à base sushis et makis

Voilà une cuisine qui a le vent en poupe depuis les trois dernières décennies en Europe. Le nombre de restaurants japonais a tout simplement explosé. Si tu habites dans une agglomération de taille moyenne, tu peux aisément en trouver un. Donc tu pousseras certainement la porte d’un restaurant japonais enceinte.

Quand tu penses à leur carte, des images de sushis, sashimis et autres makis apparaissent immédiatement à ton esprit. Or il faut être consciente que ces plats à base de poisson cru comportent des risques pour toi, future maman, et ton foetus. Entre les bactéries et les parasites, tu pourrais contracter une intoxication alimentaire dont les conséquences peuvent s’avérer graves.

Mais les menus des restaurants japonais comportent une très longue liste d’autres possibilités. Et il n’y a pas que les sushis et les sashimis à être déconseillés aux femmes enceintes.

Heureusement, comme toute cuisine, celle du pays du Soleil Levant présente aussi des options sans risque. Brochettes, salade de choux, riz nature, ou certains râmen sont peut-être sexy mais ils ont l’avantage de la sécurité. En tout cas, ta grossesse sera sûrement l’occasion de découvrir d’autres délicieuses spécialités nippones. C’est plutôt une bonne nouvelle, non ?

Restez informé
close-link