Si vous avez un enfant unique, vous êtes souvent sollicité par votre fripouille pour devenir son compagnon de jeu, non ?! Vous aimeriez sûrement avoir quelques activités distrayantes à lui proposer à l’extérieur même sans personne avec qui jouer. Les beaux jours arrivent et même si nous sommes confinés, j’ai une bonne nouvelle : il existe un grand nombre de jeux de plein air à jouer seul. Une seule condition : disposer d’un jardin, pas forcément très grand.

Je vous propose aujourd’hui des activités de plein air amusantes et des idées de jeux que les enfants peuvent jouer sans avoir à trouver un partenaire avec qui jouer. Je les ai classées en fonction de l’âge minimal requis. Ils fonctionnent aussi bien pour les filles que pour les garçons ! Donc votre petite crapule n’aura bientôt plus aucune excuse pour s’ennuyer!

Faire des bulles de savon

Age minimum : 2 ans

Pour les plus jeunes de nos fripouilles, un tube de bulle de savon à l’effigie de son héros/héroïne préférée remporte toujours un franc succès. Stanislas depuis ses 2 ans raffole de Spiderman sans s’en lasser pour autant.

Faire des bulles de savon, un des jeux de plein air à jouer seul appréciés des tout-petits.
Faire des bulles de savon, un des jeux de plein air à jouer seul appréciés des tout-petits.

Pas besoin d’un espace important pour jouer ici. Nous y jouons au pied de notre résidence. En effet, je préfère cette solution pour éviter les goutes de savon qui ne manquent pas de tomber sur le carrelage. Histoire de m’épargner les glissades et les risques de chute associés.

Creuser et construire

Age minimum : 2 – 3 ans.

Si vous avez de la terre, du sable ou de la neige à proximité, une autre activité amusante pour les plus jeunes de nos fripouilles est de creuser et de construire comme bon leur semble.

Donnez-leur des petits outils adaptés tels que des pelles, des seaux et même des moules pour qu’ils puissent faire quelque chose de génial, comme des châteaux de sable, des tours, des maisons, etc. Laissez libre cours à leur imagination et voyez ce qu’ils peuvent trouver!

Enfant jouant seul à creuser et construire dans le sable sur la plage
Une pelle & un râteau pour creuser et construire, sur la plage ou dans un jardin

Chasse au trésor

Age minimum : 3 – 4 ans

Evidemment aux alentours de Pâques, la chasse aux oeufs est un incontournable très attendu des enfants. C’est particulièrement le cas pour nos plus jeunes gourmands. Et pour le coup, chasser seul offre l’avantage de remporter un maximum de chocolats à dévorer … avec soi-même ! 😉

La chasse aux oeufs, un des jeux de plein air à jouer seul pour un max de plaisir gustatif !
La chasse aux oeufs, un des jeux de plein air à jouer seul pour un max de plaisir gustatif !
Crédits photo : Photo by Frank Zhang

Peu de temps de préparation pour cette chasse particulière, juste le temps nécessaire pour aller cacher aux quatre coins de votre jardin les petits oeufs que vous aurez achetés !

En revanche, organiser une vraie chasse au trésor pour votre enfant peut demander beaucoup de préparation, de créativité et de travail de votre côté. Mais ça vaut le coup ! Votre enfant adorera cette activité et vous la redemandera à coup sûr. Le côté très sympa de ce jeu est de pouvoir personnaliser la chasse en fonction des goûts, des compétences et des capacités de votre enfant.

Si votre enfant est plus jeune, il suffit d’organiser la chasse au trésor dans votre propre jardin en y plaçant ici et là des petits trésors. Si votre enfant est plus âgé, vous pouvez disperser les indices un peu partout …. dans votre quartier ! Pour le motiver, vous pouvez lui promettre un cadeau-surprise à la fin de la chasse.

Dernière variante assez sympa : mettre au défi votre enfant de partir à la chasse au trésor de Mère Nature. Si vous habitez à la campagne, demandez lui ainsi de ramener des objets naturels tels que des roches, des pierres, des feuilles, des cocons, des nids tombés, des plumes, des fleurs, et plus encore! Si vous habitez près de la mer, demandez lui de ramener des coquillages de différentes formes et/ou tailles.

Faire un tour en vélo, un incontournable des jeux de plein air à jouer seul

Age minimum : 4 ans.

Faire un tour en vélo ou en trottinette : voilà une activité parfaite en solo. Vos enfants prendront beaucoup de plaisir à explorer leur environnement à leur rythme. Personnellement, je me souviens d’un grand sentiment de liberté à chaque fois que j’enfourchais ma monture ! Cela reste une de mes activités préférées quand j’étais enfant avec la danse.

Je constate régulièrement que Stanislas s’amuse même davantage en vélo quand il est seul qu’en groupe. A 4 ans, quand il constate qu’il est le moins rapide de ses copains parfois bien plus âgés, faire du vélo ne l’amuse pas. Alors qu’il est très fier d’en faire quand il se retrouve seul, sans personne avec qui se comparer.

Si vous avez un jeune enfant de 3 – 4 ans, privilégiez cette activité dans les parcs. De jeunes ados pourront partir explorer votre quartier en vélo !

Le vélo, un des meilleurs jeux de plein air à jouer seul.
Le vélo, un des meilleurs jeux de plein air à jouer seul.
Crédits photo : Photo by Clark Young

Dans tous les cas, il est important que vous fixiez des limites et des règles afin de protéger votre enfant.

Si votre enfant a déjà exploré votre quartier en long et en large, vous pouvez l’emmener sur d’autres sentiers pour y découvrir un paysage différent. S’ils sont assez âgés pour être en sécurité en ville et que vous disposez de pistes cyclables, pourquoi ne pas les envoyer faire des courses à proximité (hors période de confinement, bien sûr). Une belle manière de les faire participer à la vie de la famille en leur donnant des responsabilités.

Jouer à la marelle

Age minimum : 5 ans.

Les jeux de craie sur le trottoir sont un vrai classique du divertissement et des jeux de plein air à jouer seul. Vous n’avez qu’à leur montrer comment faire ! Si le jeu de craie le plus courant reste la marelle, vous pouvez également montrer comment créer des labyrinthes.

Non seulement, il y a le côté ludique du jeu mais avant même cela, dessiner à la craie sur le trottoir peut être très sympa. Aussi, essayez de fournir des craies de différentes couleurs pour que votre canaille puisse réaliser des motifs colorés.

La marelle, un grand classique des jeux de plein air à jouer seul.

Jouer au foot, un grand classique des jeux de plein air à jouer seul

Age minimum : 6 ans.

Même si le foot se pratique pour certains quasiment dès qu’ils savent marcher, jouer tout seul au foot nécessite d’être un peu plus grand. Il s’agit ici de s’entraîner à réaliser des jeux de jambes. L’objectif est d’améliorer sa coordination œil-pied et ses capacités de contrôle corporel. Bref son agilité et son adresse.

Le foot peut aussi se pratiquer contre un mur. La pratique fait d’ailleurs partie de certains entraînements pour les jeunes espagnols. Cela permet à l’enfant de jouer avec le ballon, faire des contrôles (au pied, à la tête) beaucoup plus fréquemment que lors d’un match ! Vous pouvez aussi faire un petit parcours d’obstacles pour l’entraîner au dribble.

Shooter au Basket ball

Age minimum : 6 ans

Si le foot amuse très tôt les jeunes enfants et peut donc les amuser dès leur plus jeune âge, le basketball nécessite d’être un peu plus âgé pour débuter. D’ailleurs le minibasket, inventé dans les année 50, s’adresse aux enfants de 6 à 12 ans. Là encore, même si la présence d’un partenaire, peut motiver le jeu, votre enfant peut s’entraîner et jouer seul pendant les beaux jours. C’est en particulier le cas pour le tir au cerceau. Mais même l’entraînement au dribble peut se faire seul en aménageant un parcours d’obstacles !

Danser le Hula hoop

Age minimum : 6 ans.

Voilà une danse qui ne se démode pas ! Le cerceau compte parmi les jouets super sympa qui fonctionnent pour les enfants de quasiment tous les âges. Et non, ce n’est pas un jeu uniquement de filles. Stanislas, à son cours de gym, adore faire tourner le cerceau autour de son corps. Cela l’amuse même beaucoup.

Evidemment le défi à relever au hula hoop sera de savoir combien de révolutions d’affilée votre enfant peut faire sans laisser tomber le cerceau. De quoi l’occuper un certain temps !

Petite fille jouant avec un cerceau au hula hop, un jeu de plein air qui se joue seul.
Le hula hop, un jeu de plein air qui se joue seul.

Pensez à lui montrer des vidéos en ligne et de l’encourager à travailler sur leur technique.

Petite astuce motivation : lancez sa chanson préférée du moment pour le motiver et l’inspirer à créer sa propre routine originale de hula hoop. L’objectif sera de pouvoir la montrer à toute la famille au plus vite !

Danser

Age minimum : 5 – 6 ans.

Si votre enfant aime vraiment danser, profitez des beaux jours pour qu’il apprenne à bouger et à contrôler son corps de mieux en mieux. Cette activité encourage la créativité des enfants. De plus elle les aide à travailler la confiance en soi et l’estime de soi.

Véritable moment où votre canaille peut se défouler et se déchaîner, elle permet de se dépenser sans compter ! L’avantage de la pratiquer en extérieur est d’avoir plus de place. Mais en période de confinement, nous avons reconverti notre salon en piste de danse pour se défouler plusieurs fois par jour !!

Ici encore, pensez à regarder les plateformes de vidéo : elles proposent des petites chorégraphies adaptées pour les jeunes enfants. Vous y trouverez des cours de zumba ou de toute autre style de danse où les enfants peuvent imiter les mouvements et travailler différentes techniques.

Petite astuce motivation : proposez-lui encore et toujours sa chanson préférée du moment pour qu’il laisse libre cours à sa créativité. Il devrait être capable rapidement de créer sa propre chorégraphie. S’il aime l’idée, vous pouvez même lui proposer de faire un petit spectacle lors de votre prochain dîner ou réunion de famille.

Pratiquer des activités artistiques

Age minimum : 6 – 7 ans.

Si votre enfant est passionné par les arts et que vous constatez qu’il a un talent pour le dessin, la peinture, la sculpture, encouragez-le à pratiquer en extérieur. L’idée est que la nature et le monde extérieur deviennent une source d’inspiration pour créer ses propres créations.

Enfant jouant avec de la peinture
La pratique artistique en plein air, une solution pour éviter de salir votre intérieur !

Pour ce type d’activité, vous devrez proposer disposer de pas mal de fournitures comme des crayons de couleur, des pinceaux aquarelle, des marqueurs, de la toile, du papier Canson, des tampons de dessin, de la peinture, des pinceaux, etc., (liste non exhaustive).

Si vous en avez envie et que votre crapule est particulièrement douée, vous pourriez même lui proposer de créer une grande fresque murale. Demandez-lui de créer un croquis au préalable pour réfléchir ensemble aux couleurs avant de se lancer. La peinture murale peut être dans sa chambre ou à l’extérieur, c’est à vous de décider.

Jouer au tennis contre un mur

Age minimum : 7 – 8 ans.

Même si le baby tennis initie les enfants dès 3 à 4 ans à la pratique de la petite balle, votre enfant sera sûrement peu enclin à jouer au tennis contre un mur à cet âge là !

Il faut déjà avoir une certaine maturité et vouloir s’entraîner ainsi dans l’optique d’améliorer ses performances.

En effet, le tennis peut être joué seul ! Clairement moins distrayant qu’à deux avec l’émulation de l’adversaire, jouer contre le mur peut occuper votre enfant. S’il joue déjà au tennis, il peut lancer la balle de tennis contre un mur et la faire rebondir avec la raquette.

Pour le motiver, vous pouvez lui proposer de compter le nombre de coups qu’il réussit d’affilée. Battre son propre record peut le mettre au défi et lui donner envie de continuer à taper la balle ! Enfin, même sans partenaire, votre enfant peut aussi s’entraîner au service et développer ses compétences de coordination œil-main.

Travaux manuels

Age minimum : 7 – 8 ans.

Evidemment, les travaux manuels sont d’autant plus aisés que les enfants ont eu des modèles à observer dès leur plus jeune âge. Avec son Papa Crapule toujours en train de fabriquer un meuble ou une porte, je n’ai aucun doute que Stanislas voudra s’essayer à ce type d’activité rapidement. Cela nécessite que votre enfant soit assez adroit pour manipuler un marteau, des clous… sous la surveillance d’un adulte, au moins au début. De plus, cela offre l’avantage d’encourager sa créativité et ses compétences d’artisanat.

Si votre enfant aime cela, cela pourrait être le début d’un passe-temps régulier ! Assurez-vous donc d’encourager sa curiosité et de l’aider à trouver des idées originales de création adaptées à son âge. L’idée reste qu’il puisse construire par lui-même. D’une part, il est toujours très gratifiant de voir la concrétisation de ses efforts : cela renforce aussi l’estime de soi. D’autre part, cela fait prendre conscience à l’enfant du temps nécessaire pour voir aboutir un projet.

Jeux d’eau, l’un des jeux de plein air à jouer seul par excellence

Age minimum : 8 – 10 ans

Pendant l’été, l’activité la plus évidente des jeux de plein air à jouer seul pour un enfant unique reste de se baigner ! Vous pouvez leur permettre d’aller nager dans une piscine publique, d’aller à la plage ou vous rendre sur un lac afin de les laisser s’amuser dans l’eau.

Evidemment, il faudra leur avoir appris à nager au préalable. En vivant en Guadeloupe, nous avons bien sûr inscrit notre crapule à un club de natation pour qu’il soit au plus vite autonome.

Garçon jouant dans l'eau, seul en extérieur.
Les jeux d’eau, une activité amusante pour jouer seul en extérieur.

Si vous n’avez pas accès à des piscines ou à de grandes étendues d’eau naturelles, proposez à votre enfant d’utiliser des arrosoirs ou des pistolets à eau. Par forte chaleur, il devrait approuver l’idée et s’amuser quelques temps. Mettez-le au défi de créer des parcours d’obstacles complexes, puis vous pourrez vous amuser ensemble si vous voulez participer !

Assurez-vous simplement de mettre en place des règles de sécurité pour que votre enfant ne se blesse pas.

S’initier à la photographie

Age minimum : 8 – 10 ans

C’est l’activité idéale pour les enfants plus âgés, même si elle ne vient pas forcément à l’esprit comme un des jeux de plein air à jouer seul. Pourtant, au delà des caméras de nos smartphones, un petit appareil photo automatique constitue un super cadeau d’anniversaire pour débuter.

Permettez-leur de se promener dans le parc, à la campagne et tout autre espace vert proche de chez vous afin de pouvoir prendre des photos de fleurs, de plantes, d’animaux, etc.

La priorité sera donnée à l’apprentissage du cadrage pour qu’il puisse trouver son style ! Vous pouvez débriefer ensemble des clichés à son retour de shooting !

Enfant s'essayant à la photographie
La photographie, un des jeux de plein air à jouer seul qui peut accrocher vos enfants.
Crédits photos de Markus Spiske

Vos enfants seront super heureux de prendre leurs propres photos. Cela peut facilement devenir leur passe-temps favori et même créé une vocation. Donnez-leur l’idée de créer leurs propres collections de photographies afin qu’ils puissent les présenter à l’école, à leurs amis et à leur famille chaque fois qu’ils en ont l’occasion.

Randonner

Age minimum : 13 – 14 ans.

La randonnée peut être une excellente activité en solo pour les enfants plus âgés. Là encore il est essentiel de définir des limites et des règles pour les protéger.

Si votre enfant est trop jeune mais que vous souhaitez qu’il goûte au plaisir de la randonnée, il vous suffit de l’accompagner. Apprenez-lui à faire attention aux animaux, à suivre son parcours sur une carte et à utiliser les chemins balisés pour rester en sécurité.

Si l’idée ne vous rassure pas trop, vous pouvez le laisser cheminer seul et vous restez en arrière à distance pour qu’il explore la nature comme bon lui semble.

Si vous souhaitez que votre adolescent se connecte un peu plus au monde qui l’entoure, vous pouvez aussi proposer d’aller camper en forêt. Un petit goût d’aventure et une formidable occasion pour leur donner la possibilité d’explorer de grands espaces par eux-mêmes.

Jeune adolescent partant randonner
La randonnée, une activité qui peut se pratiquer en solo pour les ados.

En guise de conclusion

Toutes ces activités ne sont que quelques-unes des choses que vos enfants peuvent faire seuls pour s’amuser en plein air !

Si vous voulez qu’ils passent un peu de temps loin de leurs écrans, vous devez vous assurer que vous proposez des activités qui leur plaisent. Il faudra peut-être en essayer plusieurs avant que votre canaille n’accroche sur un de ces jeux. Mais cela devrait leur permettre de diversifier leur occupation et d’éviter qu’ils s’ennuient.

Bien sûr, j’encourage complètement les parents à participer aux activités de leurs enfants, mais si vous avez des choses à faire, il n’y a aucune raison pour que vos enfants puissent en faire une petite fête et s’amuser par eux-mêmes.