Plats avec du fromage enceinte

Manger une tartiflette enceinte : puis-je me laisser tenter ?

Photo of author

À l’approche des longues soirées d’hiver, rien de tel qu’un repas savoyard pour festoyer entre amis. Parmi des spécialités savoureuses originaires des Alpes, les plats à base de fromages cartonnent. Alors vous serez forcément tentée tôt au tard par manger une tartiflette enceinte. Dans ce cas, il vaudrait mieux connaître les précautions à respecter pour pouvoir la déguster sans risque.

Il est a priori déconseillé de manger de la tartiflette enceinte si vous suivez la recette traditionnelle à la lettre à base de reblochon au lait cru et de vin blanc. Mais si vous êtes prête à utiliser du fromage pasteurisé et d’oublier d’inclure de l’alcool à votre recette, tout ira bien !

La recette traditionnelle de la tartiflette

Spécialité savoyarde née dans le massif des Aravis, en Haute-Savoie, dans les années 80 seulement, elle s’inspire d’une recette traditionnelle : la pela. On a simplement repris les mêmes ingrédients et simplifié la manière de les faire cuire en les mettant tous au four !

Les ingrédients classiques d’une tartiflette

  • des pommes de terres, cuites à l’eau et coupées en rondelles et épluchées
  • un reblochon
  • des lardons fumés
  • des oignons
  • du vin blanc de Savoie comme l’Apremont
  • sel, poivre

Quelques variantes utilisent un morbier à la place du reblochon et une saucisse de morteau à la place des lardons pour une version jurasienne. Pour une version normande, des camemberts remplacent le fromage et l’andouillette les lardons. Mais bon là on est quand même très loin de la recette traditionnelle. Vous trouverez aussi la Ch’tiflettte venue du Nord où la bière tient lieu de vin blanc.

Plus sérieusement, le vrai dilemme concerne l’usage de la crème. Les puristes n’y succombent en aucun cas car cela adoucit la puissance du goût du fromage !

La durée et température de la cuisson

Toutes les recettes tournent environ autour de 180° à 200° et durent entre 15 à 30 minutes pour une tartiflette bien dorée.

Déguster une tartiflette enceinte en modifiant la recette traditionnelle

Trois ingrédients peuvent poser problème dans la recette traditionnelle : le fromage, les lardons et l’alcool. Regardons en détail cela et les alternatives possibles.

Un fromage à tartiflette au lait pasteurisé

Pour un maximum de saveurs, l’emploi d’un reblochon fermier est recommandé. Toutefois ce fromage AOP sera forcément au lait cru. Or la consommation de fromage au lait cru est déconseillée pendant la grossesse. En effet, il est davantage susceptible de contenir des bactéries de listeria et les salmonelles.

Même si la recette de la tartiflette inclut un cuisson au four et que la chaleur a la capacité de détruire les bactéries, l’utilisation d’un fromage au lait pasteurisé sera encore plus sûr. Il ne faut pas oublier que la recette inclut de mettre le fromage avec sa croûte. Il faut dire qu’elle n’est pas évidente à retirer sans mettre 50% du morceau à la poubelle.

La cuisson à des températures supérieures à 65°C tue la bactérie à l’origine de la listeriose.

European Food safety authority

De nombreuses marques, y compris distributeurs, ont donc décidé de proposer ce type de fromage dans leurs rayons. Ils ne peuvent pas s’appeler reblochon et lui préfère « fromages à tartiflette ».

Ce ne sera pas forcément une authentique tartiflette mais au moins vous pourrez la déguster pendant votre grossesse sans crainte !

Quid des lardons

De manière générale, la charcuterie est déconseillée aux femmes enceintes. Non seulement parce qu’ils sont porteurs des bactéries type listeria mais aussi à cause de leur teneur en lipides et en sel.

La bonne nouvelle dans le cas des lardons : ils sont autorisés dans la tartiflette puisqu’ils seront bien cuits !

Retirer l’alcool dans la tartiflette enceinte

La règle du « zéro alcool pendant la grossesse » s’applique bien sûr quand il s’agit de déguster un plat comme la tartiflette.

En effet, le placenta ne filtre absolument pas l’alcool qui peut donc attaquer directement le système nerveux du bébé. Or c’est un des produits les plus dangereux pour le foetus. Il peut non seulement provoquer des troubles du comportement ou des difficultés d’apprentissage, mais aussi engendrer des malformations à la naissance. 

Le vin interdit à la femme enceinte
Le vin est interdit à la femme enceinte

Or, même sous l’effet de la cuisson, l’alcool ne disparaît pas totalement. 4 facteurs principaux interviennent pour expliquer la quantité plus ou moins importante qui demeure à l’issue de la cuisson :

  • la quantité ou volume utilisé(e)
  • le degré d’alcool : entre une bière à 5% et un alcool fort tirant à 59° comme le rhum de Marie-Galante, il y a un grand écart.
  • la durée de la cuisson et donc de la combustion
  • la méthode de cuisson (à l’étouffée ou à l’air libre, flambée) 

Dans le cas de la tartiflette, la cuisson dure entre 20 et 30 minutes. Mais il restera encore 40% de la quantité d’alcool dans votre plat à la sortie du four.

Modalités d’utilisation de l’alcoolPourcentage d’alcool restant
Aliment flambé75 %
Mijoté après 1 h25 %
Mijoté après 2h10 %
Cuisson au four de 25 minutes40 %
Pourcentage d’alcool restant à l’issue de différentes durées de cuisson

C’est pourquoi il faut purement et simplement supprimer le vin blanc ou la bière ou tout autre alcool de la recette pour déguster une tartiflette enceinte.

La tartiflette enceinte, un repas très calorique

Difficile de savoir précisément le nombre calories dans une tartiflette. Plusieurs chiffres circulent sur Internet. Et les données fournies par la table CIQUAL de l’ANSES remontent les résultats pour une tartiflette sous emballage industrielle. Calories : 161 kcal avec 6g de protéines, 13,5 g de glucides et 8,9 g de lipides pour 100g de tartiflette !

Ce ne sera peut-être pas votre choix. Alors même si je ne m’avance pas à vous donner des chiffres précis, on peut sans difficulté affirmer deux faits.

Beaucoup de matières grasses

D’abord, c’est un plat très riches en lipides du fait de deux ingrédients, le fromage et les lardons. Cela va de paire avec des acides gras saturés et du cholestérol. Or les acides gras saturés participent à l’augmentation du mauvais cholestérol (LDL). Celui qui se dépose sur les artères.

Un plat riche en glucides

Vous y pensez sûrement moins facilement mais la calories proviennent aussi des pommes de terre. Elles renferment beaucoup d’amidon et donc augmentent la teneur en glucides de ce plat. Alors certes déguster une tartiflette va bien vous rassasier mais c’est au prix d’un apport calorique important.

En guise de conclusion

Donc oui à la tartiflette mais sous condition comme pour d’autres plats à base de fromages comme la fondue pendant la grossesse. Utilisez de préférence un fromage au lait pasteurisé et opter pour une recette sans alcool. Dans tous les cas, prévoyez de ne pas réitérer trop souvent ce petit plaisir pour ne pas prendre trop de poids pendant votre grossesse.

Références & sources

Tartiflette

Laisser un commentaire

Restez informé
close-link