La clockboard : un jeu pour apprendre à lire l’heure

Photo of author

PAR Anne-Laure

A sa naissance, le bébé ne vit que dans le temps présent. La capacité à prendre conscience du temps se construit durant ses premières années. Apprendre à lire l’heure compte parmi les étapes importantes de ce processus. En effet, c’est une des bases pour se repérer dans le temps et avoir le même référentiel que son entourage. Il n’est donc pas étonnant que de nombreux fabricants de jouets proposent des jeux pour favoriser cet apprentissage. Si notre fils a pu y être sensibilisé à l’école maternelle, nous n’avons rien précipité de notre côté. En effet, l’apprentissage de l’heure ne débute au niveau des programmes scolaires que vers le CP/CE1. Toutefois quand Max & Léa nous a proposé de tester sa clockboard juste avant l’entrée au CP de Stanislas, nous avons sauté sur l’occasion ! Voici ce qui nous a plu avec ce jeu pour apprendre à lire l’heure.

La qualité, gage de solidité

Comme les autres jeux que l’équipe de Petite Crapule a déjà pu tester, la Clockboard de Max & Léa se caractérise d’abord par sa qualité.

Les matériaux

Entièrement fabriqué en bois, ce jouet est clairement conçu pour durer. Si vous le proposez à un boutchou dès 2 ans, l’objet va à coup sûr tomber un certain nombre de fois. Mais aucune inquiétude de ce côté là. L’épaisseur du bois garantit une solidité à toute épreuve !

Ainsi vous pouvez conserver l’objet une fois que votre bambin saura lire l’heure car il resservira sans souci à votre/vos enfant(s) suivant(s).

Sachez par ailleurs que tous les jeux de Max & Léa sont testés en laboratoire français et répondent aux normes CE en matière de jouets pour enfants.

Enfin, j’apprécie l’engagement des fondateurs de replanter des arbres pour contrebalancer l’impact de leur production sur l’environnement : avec ReforestACTION, ils ont déjà replanté 257 arbres.

Une design abouti

Le soin apporté au design et aux choix des couleurs nous a immédiatement frappé lorsque nous avons déballé notre clockboard.

D’abord le packaging est visuellement très chouette. Entre le bleu ciel de la boîte et les couleurs utilisées pour les petits poissons, le jeu tape forcément dans l’oeil des enfants. En effet, dès leur plus jeune âge, ils ont souvent une fascination pour les teintes vives. Ici l’arc-en-ciel dégradé qui habille les poissons est très réussi.

Clockboard de Max & Léa

Des finitions soignées, aussi bien au niveau des baguettes de pêche à la ligne qu’au niveau de l’horloge elle-même, viennent compléter le tout.

Un jeu qui favorise les apprentissages

Sur le fond, la Clockboard de Max & Léa se distingue par sa capacité à stimuler de nombreux apprentissages avec un seul et même jouet.

Apprendre les formes et les couleurs

Pour le tout-petit, entre 1 et 2 ans, la clockboard le familiarise avec des formes différentes entre l’horloge circulaire, les petits blocs représentants les poissons ou encore les aiguilles. Il manipule des objets différents, les soupèse… bref, il fait l’expérience de son environnement.

À cet âge, votre bambin commence également à bien distinguer les différentes couleurs même s’il n’en connaît pas encore les nuances. Aussi, le jeu soutient son apprentissage des couleurs de base.

Développer la coordination oeil-main

Bébé fait l’acquisition de cette compétence fondamentale progressivement de 4 mois environ jusqu’à ses 6-8 ans pour les manipulation les plus complexes.

Dès 18 mois, votre tout-petit va insérer les blocs représentant les petits poissons dans les trous présents au niveau de l’horloge. En effet, il va reconnaître la forme et pourra progressivement la tourner avec la main pour l’orienter de manière à ce qu’elle s’emboîte parfaitement dans le support.

La capacité des yeux à guider la main constitue un savoir-faire essentiel pour réaliser à terme d’autres tâches du quotidien comme manger seul, dessiner puis écrire. Un jeu comme la Clockboard qui stimule cette compétence dans la durée présente donc un réel intérêt.

Un jeu de pêche magnétique pour développer la motricité fine des enfants

Le jeu de pêche est une valeur sûre pour améliorer la motricité fine des enfants. Nous l’avions déjà constaté avec Stanislas lorsqu’il était plus jeune. Si à 6 ans, cela est relativement simple, autant dire que pour un tout-petit de 24 mois, cela relève du challenge !

Jeu de pêche à la ligne

D’abord il faut saisir la canne dont le diamètre n’est pas très épais. Ensuite il faut la manipuler suffisamment bien pour que l’aimant au bout de la ligne attrape le petit poisson. Ensuite il faut guider ses gestes avec précision pour récupérer un maximum de poissons en un temps record alors que son adversaire agit de même.

A côté de ce premier jeu, l’enfant, une fois plus grand, va aussi bouger les aiguilles de l’horloge pour les placer sur les bons chiffres. Là encore il devra faire preuve d’habileté et de précision.

La clockboard de Max & Léa, un jeu pour apprendre à lire l'heure

Par ailleurs, ce jeu oblige les enfants à exercer leur patience puisqu’ils répètent à de nombreuses reprises les mêmes déplacements. En grandissant, ce jeu pour apprendre à lire l’heure les stimule pour développer de plus en plus leur concentration.

Apprendre à compter

Avant de pouvoir savoir lire l’heure, il faut connaître les chiffres et même les premiers nombres. Avec la clockboard de Max & Léa, votre tout-petit va se familiariser avec les chiffres, la première étape pour appréhender les nombres.

Grâce aux couleurs, l’enfant va les distinguer progressivement pour se les approprier. Au départ, il n’associera pas le chiffre à l’heure car ce sera encore trop abstrait. En revanche, avec la ronde des chiffres tout autour de l’horloge, il pourra les répéter facilement et intégrer la comptine des chiffres.

Quand il s’essaiera à l’apprentissage de l’heure, il devra savoir compter de 5 en 5 pour positionner correctement la grande aiguille. Là aussi le support coloré qui gradue de 5 en 5 facilite ce type d’acquisition.

Enrichir son vocabulaire

Enfin, je signale que pour les plus jeunes enfants, le centre de l’horloge avec les petits animaux marins peut servir à enrichir leur vocabulaire : crabe, pieuvre, poisson clown, étoile de mer et autre algues marines n’auront plus de secret pour eux après quelques heures passées à jouer.

À partir de là, selon leur imagination, certains pourront même se risquer à inventer des petites histoires…

En guise de conclusion

En résumé, la Clockboard de Max & Léa remplit des objectifs ludiques et pédagogiques à la fois.

Les créateurs de Max & Léa la destinent aux enfants de 1 à 6 ans et nous avons pu constaté que la Clockboard de Max & Léa mélange habilement différents jeux que nous avons pu offrir à notre fils par le passé. Bref, ce n’est pas uniquement un jeu pour apprendre à lire l’heure.

En observant notre petite crapule manipuler la clockboard, nous avons une nouvelle fois confirmé qu’apprendre par le jeu facilite grandement les progrès des enfants. Sans avoir l’impression de faire des efforts, ils gagnent en compétences.

Photo of author
Anne-Laure
Anne-Laure est la maman d'un petit garçon de 6 ans. Fondatrice de Petite Crapule, depuis sa grossesse elle n'a pas arrêté de s'informer sur la maternité et la parentalité. Elle partage ici ses recherches et expériences de maman blogeuse, entrepreneure et auteure.

0 réflexion au sujet de « La clockboard : un jeu pour apprendre à lire l’heure »

  1. In today’s dynamic world, staying informed is essential. Whether it’s breaking news or practical tips, our content aims to empower and engage readers worldwide. We are dedicated to delivering exceptional information that enriches the reader’s experience. From innovative solutions to cultural phenomena, we cover a broad spectrum of topics to meet your needs. Join us as we dive into the issues that matter, presented by leading voices in the field. Your journey to greater knowledge begins here. Stay connected with us, and discover the information at your fingertips. [url=https://octanecasinos.com/credit-cards/]online casinos that accept credit cards[/url]

    Répondre

Laisser un commentaire