7 avril 2021

Nausées de grossesse : comment les faire passer ?

Enceinte depuis quelques semaines, vous constatez que vous avez « envie de vomir » sans forcément vomir, que vous salivez beaucoup et que votre corps se contracte. Vous pourriez bien souffrir de nausées de grossesse. Durant la grossesse, de nombreuses femmes présentent en effet des troubles digestifs. Il faut reconnaître que cela peut dégrader votre qualité de vie, surtout au début de votre grossesse. Souvent favorisés par les changements physiologiques inhérents à cette période, vous pouvez faire passer ces désagréments qui s’accompagnent parfois de vomissements mais pas forcément.

Quelques conseils diététiques simples et des modifications de votre hygiène de vie peuvent suffire à atténuer les nausées en première intention. Il faut les appliquer dès que vous constatez que vous souffrez de ce symptôme pour éviter de perdre du poids de manière trop importante.

Les nausées, un phénomène normal et fréquent

Plus d’une femme enceinte sur deux éprouverait cette sensation de malaise dans l’estomac ou dans la gorge qui se caractérise par une envie irrépressible de vomir. Ce phénomène débute en général entre la quatrième et la huitième semaine de grossesse et dure tout au long du premier trimestre avant de disparaître spontanément vers la vingtième semaine. C’est donc normalement un désagrément passager.

En effet il est rare qu’elles persistent au-delà. Mais certaines femmes enceintes en ont pendant leur deuxième trimestre. Attention toutefois à ne pas confondre les nausées au reflux gastrique qui peut apparaître en fin de grossesse, plutôt au troisième trimestre. Ce phénomène différent est dû au bébé qui grandit et exerce davantage de pression sur l’estomac de sa mère.

On parle de nausées matinales car elles se produisent souvent le matin où le taux de glycémie est bas. Mais vous pouvez en ressentir à tout moment de la journée.

Enfin, sachez qu’elles n’aboutissent pas toujours à des vomissements. Donc certaines femmes vont souffrir de nausées accompagnées de vomissements et d’autres n’auront que des nausées. Les chanceuses n’éprouveront jamais le phénomène.

D’où viennent les nausées de grossesse ?

Encore aujourd’hui, nous ne connaissons pas précisément les causes des nausées provoquées en début de grossesse. Différentes hypothèses sont actuellement à l’étude.

D’une part, les nausées pourraient trouver leur origine dans les changements hormonaux que connaît la femme enceinte. L’hormone HCG, qui permet de permet de diagnostiquer la grossesse très tôt et de manière fiable, est mise en cause. Produite par le placenta jusqu’à la 15ème semaine, elle connait un pic lors du premier trimestre. Elle serait aussi plus présente chez les patientes souffrant de nausées.

Par ailleurs, l’augmentation des œstrogènes sécrétés en plus grande quantité par les femmes enceintes leur procurerait une hypersensibilité olfactive, ce qui les rend plus sujettes à être incommodées.

D’autre part, elles pourraient aussi résulter d’un déficit en vitamine B6.

Si les causes sont mal définies, il n’y a pas de solution miracle. Les remèdes ne fonctionnent pas dans 100% des cas : certains marcheront pour vous et pas d’autres. Nous listons ici ce qui fonctionnent le plus souvent. Vous disposez de deux leviers : l’alimentation et l’hygiène de vie.

Que manger pour diminuer les nausées ?

En cas de nausées matinales, modifiez votre petit-déjeuner et essayez les crackers, à la fois légers et riches en fibres. Veillez toutefois à consommer des crackers faiblement salés.

Autre proposition pour votre petit-déjeuner, adoptez les céréales sèches sous forme de muesli à base de flocons d’avoine.

Un remède aux nausées de grossesse : se faire servir au lit un petit-déjeuner avec un muesli
Un remède aux nausées de grossesse : se faire servir au lit un petit-déjeuner avec un muesli

Évitez les aliments dont l’odeur ou la consistance vous donne des nausées.

Limitez les mets gras ou ou trop raffinés.

Evitez les plats épicés.

Le comportement à adopter pour atténuer les nausées

Si vous éprouvez des nausées le matin, prenez votre petit-déjeuner au lit. Pour quelques temps, vous aurez une bonne raison de vous faire chouchouter. Ensuite levez-vous en douceur.

Se nourrir en fractionnant ses repas

Mangez souvent en ajoutant jusqu’à 2 collations en plus de vos trois repas habituels.

Prenez le temps de bien mastiquer pour manger lentement.

Veillez à adapter les quantités au nombre de collations : mangez plus souvent ne signifie pas manger plus. Il faut donc répartir les quantités.

Ainsi vous solliciterez votre estomac de manière plus douce. Vous éviterez d’avoir l’estomac vide ce qui est préférable car les nausées sont pires à jeun.

Même si c’est évident, mangez en priorité les aliments que vous tolérez bien et qui vous font envie, toujours sans en abuser.

Évitez les odeurs de cuisson pour ne pas être dégoutée : optez pour des aliments froids ou demandez à votre partenaire de cuisiner pour vous.

Enfin assurez-vous de bien ventiler votre cuisine après les repas, toujours pour éviter les odeurs incommodantes.

S’hydrater correctement

Buvez entre les repas et non pas pendant.

Quand vous buvez en même temps que vous mangez vous alourdissez votre estomac et donc vous ne facilitez pas la digestion.

Vous pouvez essayer entre autre une eau pétillante citronnée qui peut vous soulager.

Autres conseils

Évitez de vous étendre après le repas même en cas de fatigue. Le mieux est d’aller plutôt marcher et vous oxygéner ainsi que votre bébé. Cela vous permettra de mieux digérer.

Prenez un supplément de vitamine B6, sous recommandation de votre médecin ou de votre sage-femme

Quand consulter pour des nausées de grossesse ?

Même si le plus souvent les nausées n’ont pas de conséquences notables sur la santé de la femme enceinte et de son bébé, différentes situations nécessitent de consulter :

  • dans le cas où les nausées persistent au delà de la vingtième semaine,
  • si les nausées provoquent un manque d’appétit tel qu’elles risquent d’entraîner une perte de poids.
  • dans le cas où les vomissement nuisent à vos apports alimentaires et impactent votre prise de poids.
  • si vous constatez que votre urine est foncée ou que vous éprouvez une sensation de sécheresse, vous souffrez peut-être de déshydratation.

Votre praticien pourra vous prescrire des médicaments antiémétiques qui agissent contre les vomissements et les nausées. Toutefois, il est très important que ceux-ci soit administrés sous la supervision d’un(e) professionnel(le) de santé car certains médicaments sont susceptibles de causer des malformations congénitales.

Comment reconnaître les nausées de grossesse ?

Il s’agit d’une sensation de malaise au niveau de l’estomac ou de la gorge qui se caractérise par une envie irrépressible de vomir mais sans forcément aboutir au vomissement.

Quand les nausées de grossesse disparaissent-elles ?

Les femmes enceintes rencontrent des nausées surtout durant le premier trimestre de leur grossesse. Normalement, le phénomène disparaît naturellement au début du deuxième trimestre.

À PROPOS DE L'AUTEUR : Fanny Coutanceau

Diététicienne Nutritionniste & Consultante en Périnatalité Spécialisée en allaitement maternel Fondatrice de l'Institut Parentalité et Enfance

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?

Proposez-moi les sujets pour lesquels vous n’arrivez pas à trouver une réponse précise et qui vous préoccupe. Je ferai les recherches nécessaires pour pouvoir l’ajouter à ma liste d’articles. Ainsi, nous enrichirons les connaissances de la communauté Petite Crapule ! Merci d’avance

Restez informé
close-link