Desserts

Le tiramisu enceinte : dois-je y renoncer ?

Photo of author

Gourmande et enceinte, vous avez un petit faible pour les desserts et autres entremets. Parmi toutes les recommandations en matière d’alimentation pendant la grossesse, vous avez des doutes dès qu’arrive la fin du repas. Parmi tous les délicieuse pâtisseries dont vous raffolez, vous aimeriez pouvoir continuer à manger du tiramisu enceinte.

Dessert classique de la cuisine italienne, plutôt rapide à réaliser, le tiramisu est un des must-have de tous les restaurants italiens. Très apprécié par les gourmands, sa recette traditionnelle à base d’oeufs comporte malheureusement des risques pour la femme enceinte. Toutefois, vous pouvez opter pour une recette sans oeuf ou pour des préparations industrielles sous certaines conditions.

La recette traditionnelle du tiramisu

Pour comprendre pourquoi vous ne pourrez pas manger du tiramisu enceinte, il faut connaître :

  • les ingrédients qui composent la recette pour savoir lesquels comportent des risques
  • les étapes de la recette pour savoir si elle comporte une cuisson qui pourrait éventuellement détruire les bactéries.

Alors j’en profite pour vous donner la recette que j’utilise et qui fait partie des plus communes (en France).

Tiramisu (recette traditionnelle)

Temps de préparation20 min
Temps de cuisson0 min

Ingrédients

  • 250 g mascarpone
  • 100 g sucre roux
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 24 biscuits à la cuiller
  • 3 oeufs
  • 30 g cacao amer
  • 200 ml café

Instructions

  • Préparer un café et laisser le refroidir le temps des autres étapes
  • Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
  • Mélanger au batteur les jaunes avec le sucre roux et le sucre vanillé.
  • Ajouter le mascarpone.
  • Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la spatule au mélange précédent. Réserver.
  • Mouiller les biscuits dans le café avant d'en tapisser le fond du plat. Attention à ne pas les laisser tremper sinon ils se désagrègent très vite.
  • Déposer au dessus de cette première couche de biscuits, une couche de crème au mascarpone puis répéter l'opération en alternant couche de biscuits et couche de crème en terminant par cette dernière.
  • Saupoudrer de cacao.
  • Mettre au réfrigérateur 4 heures minimum puis déguster frais.

Notes

Au minimum 4 heures mais pas plus de 24 heures. Comme il y a des oeufs crus, même à 4° les éventuelles bactéries listeria peuvent s’y développer.

Quels sont les dangers de manger un tiramisu enceinte ?

Certains ajoutent également du Marsala, une lampée de rhum ou d’amaretto dans le café où sont imbibés les biscuits. Comme expliqué dans mon billet consacré à la consommation de boissons alcoolisées enceinte, vous ne devez jamais intégrer d’alcool dans vos recettes (sucrées ou salées) pendant la grossesse. En effet, celui-ci s’évapore très lentement, même en cas de longue cuisson. Dans le cas de de vin doux affichant 17° d’alcool, il faut bien sûr s’abstenir. Mais cela ne suffit pas…

D’où vient le risque de craquer pour un tiramisu enceinte

En fait le risque vient tout simplement de la combinaison de plusieurs paramètres : l’usage des oeufs qui ne sont pas cuits.

En revanche la mascarpone ne comporte pas de risque puisqu’il s’agit en fait d’une crème fraîche qui a été chauffée à 100 °C et à laquelle on a ajouté du jus de citron ou du vinaigre blanc. Bien sûr cela suppose quand même que vous avez respecté la chaîne du froid avant de l’utiliser.

Contracter une salmonellose en mangeant en tiramisu enceinte ?

Il faut savoir que les infections par des bactéries du genre Salmonella représentent la deuxième cause de maladies d’origine alimentaire en Europe. De plus 95% des contaminations sont liées à la consommation d’aliments crus.

Or les aliments les plus fréquemment impliqués dans la contamination aux salmonelles sont les œufs.

Source : Anses

Mais chez la femme enceinte, le conséquences peuvent s’avérer plus graves. D’abord, le premier risque tient à la déshydratation qui touche son organisme et le foetus par voie de conséquence. Surtout, si la bactérie passe dans le sang puis dans le placenta, elle peut être nocive pour le bébé à naître. En début de grossesse, elle peut provoquer des séquelles neurologiques graves, et des lésions oculaires à n’importe quel moment d’intoxication.

Les alternatives à la recette classique pour continuer à savourer un tiramisu enceinte

Option 1 : Tiramisu sans oeuf

Des recettes de tiramisu sans oeuf existent bel et bien. On en trouve de plus en plus pas seulement pour les femmes enceintes. De nombreuses personnes sont allergiques aux oeufs et ont besoin d’alternative pour continuer de se faire plaisir. Ça tombe plutôt bien pour vous ! 😉

En général, les oeufs sont simplement remplacés par de la crème liquide qui sert à monter une chantilly. Certains ne remplacent par aucun ingrédients mais travaillent la mascarpone avec le sucre pour obtenir une chantilly. Vous voyez l’idée ?

La texture de ce tiramisu sans oeuf est un peu différente mais cela vous permet de continuer à déguster votre péché mignon pendant 9 mois. Alors vous êtes tentée ?

A noter : le temps de prise de cette version de la recette est légèrement plus long. Si vous voulez que votre tiramisu se tienne bien à la dégustation, placez votre plat pendant 12 heures minimum avant de le savourer.

Option 2 : les tiramisu industriels vendus sous vide

Plusieurs enseignes de distributeurs (Carrefour, Auchan, Migros en Suisse…) et quelques marques de l’industrie agro-alimentaire (Bonne Maman, Mamie Nova ou encore Marie Morin) proposent des tiramisu industriels. Vous les trouvez dans les rayons des grandes surfaces.

En consultant la liste des ingrédients, vous pourrez constater le plus souvent :

  • la présence d’oeufs, parfois il est même précisé qu’ils viennent de poules élevées en plein air
  • la présence de vin (marsala ou autre),

Concernant les oeufs, il n’est pas précisé que ces oeufs sont pasteurisés. En général, l’industrie agro-alimentaire fait usage d’ovoproduits pour ces recettes car ils ont l’avantage d’être conditionnés pour un usage industriel. Il reste que vous ne disposez pas de l’information en « noir sur blanc » sur l’emballage. Cela pourrait être pertinent pour les fabricants de le préciser si c’est le cas. Pour en avoir le coeur net, j’ai donc sollicité les marques pour avoir leur retour : Marie Morin m’a confirmé n’utiliser que des produits pasteurisés.

Concernant l’alcool, certes il se trouve en faible quantité (moins de 2%). C’est le cas de la recette de la marque Bonne Maman. Mais je rappelle qu’il n’y a pas de dose-seuil définie en dessous de laquelle le danger n’existe pas. D’ailleurs, certains sites tiennent à préciser que « ce dessert ne convient pas aux enfants ». Le principe de précaution doit s’appliquer dans ce cas précis.

À la réflexion, certains restaurateurs doivent aussi vous en servir … J’ai toujours un doute quand je vois une liste de desserts longue comme le bras…. qu’ils soient le résultats des seuls fourneaux maison.

En guise de conclusion

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour comprendre pourquoi vous devrez renoncer à la recette traditionnelle du tiramisu pendant votre grossesse. Mais vous pourrez toutefois utiliser une recette alternative sans oeuf pour continuer à vous régaler en mangeant un tiramisu enceinte. Enfin, l’autre alternative consiste à acheter une préparation industrielle sans alcool et aux oeufs pasteurisés dans votre supermarché.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de consommer cette gourmandise avec modération. Cela reste un dessert riche en matière grasse, même sans oeuf. Il ne faudrait pas exploser votre prise de poids !

Sources & références

Salmonellose : Maladie, agent responsable et rôle de l’Anses

Les œufs et les ovo-produits en pâtisserie

À lire aussi

Laisser un commentaire

Recipe Rating




Restez informé
close-link