Desserts

Top 9 des desserts sans risque enceinte : pâtisseries et entremets

Photo of author

A l’approche de la fin du repas, vous êtes souvent prise de doutes quand vous ne mangez pas un fruit. Pourrez-vous oui ou non déguster ce dessert enceinte ? En effet, certains entremets sont déconseillés aux femmes enceintes. Alors pour vous aider à y voir plus clair, je vous propose de passer en revue une liste de desserts sans risque enceinte que vous pouvez manger les yeux fermés. Surtout je vous explique pourquoi. Comme ça, vous aurez toutes les chances de vous en souvenir ! J’ai volontairement choisi des desserts qui sont proposés au restaurant si vous mangez hors domicile et/ou dans les boulangeries pâtisseries.

Comment savoir si un dessert est sans risque pendant la grossesse ?

Pour savoir si un plat comporte des risques, il faut examiner la liste des ingrédients et la manière dont la recette est préparée. Pour savoir si une pâtisserie fait oui ou non partie des desserts sans risque enceinte, vous devrez en particulier repérer l’utilisation :

  • d’oeufs, et vérifier alors s’ils sont suffisamment cuits.
  • d’alcool.

Si la température de la cuisson est suffisamment élevée, elle peut détruire des bactéries éventuellement présentes.

La meilleure protection contre le risque de salmonellose est une bonne cuisson des aliments, à au moins 65° C pendant 5 à 6 minutes

Institut Pasteur

Les risques de consommer des oeufs crus enceinte

Le risque le plus important de manger des oeufs crus ou peu cuits concerne l’intoxication aux salmonelles. En effet, on constate une contamination d’origine alimentaire dans l’immense majorité des cas de cette maladie. Or une dose, même minimale, peut suffire au développement de l’infection.

La salmonellose se traduit par des symptômes proches de la gastro-entérite. Ils se manifestent relativement rapidement, entre entre 6 et 72 heures après avoir mangé des aliments contaminés.

Chez la femme enceinte, les conséquences peuvent s’avérer plus graves. D’abord, le premier risque tient à la déshydratation qui touche son organisme et le foetus par voie de conséquence. Surtout, si la bactérie passe dans le sang puis dans le placenta, elle peut être nocive pour le bébé à naître. En début de grossesse, elle peut provoquer des séquelles neurologiques graves, et des lésions oculaires à n’importe quel moment d’intoxication.

Les risques liés à l’utilisation d’alcool dans les recettes de cuisine

Pour flamber ou pour imbiber certains biscuits et leur donner du goût, certaines recettes incluent l’emploi de liqueurs et d’eaux de vie. Grand Marnier, Rhum, Kirsch, eaux de vie et autre amaretto comptent parmi les ingrédients.

En application du principe « zéro alcool pendant la grossesse », il faut purement et simplement supprimer le liquide de la recette . En effet, la chaleur ne vous garantit pas une évaporation à 100%. 4 facteurs principaux interviennent pour expliquer la quantité plus ou moins importante qui demeure à l’issue de la cuisson :

  • la quantité ou volume utilisé(e)
  • le degré d’alcool : entre une bière à 5% et un alcool fort tirant à 59° comme le rhum de Marie-Galante, il y a un grand écart.
  • la durée de la cuisson et donc de la combustion
  • la méthode de cuisson (à l’étouffée ou à l’air libre, flambée) 
Modalités d’utilisation de l’alcoolPourcentage d’alcool restant
Aliment flambé75 %
Mijoté après 1 h25 %
Mijoté après 2h10 %
Cuisson au four de 25 minutes40 %
Pourcentage d’alcool restant à l’issue de différentes durées de cuisson

Or le placenta ne filtre pas l’alcool qui peut être dès lors absorbé par le foetus et lui causer de graves dommages. Un sujet auquel j’ai consacré un article à part entière tant il est important.

L’importance du respect de la chaîne du froid et d’une hygiène méticuleuse

Après il faut toujours bien respecter la chaîne du froid.

Des aliments non contaminés peuvent subir une contamination croisée à l’intérieur même de votre frigo. Les oeufs normalement pas en cause pour la listériose peuvent être en contact avec un aliment contaminé et finir par être contaminés. Normalement la même température suffit à détruire les différentes bactéries. Toutefois, si l’Institut Pasteur précise la durée nécessaire de la cuisson pour éliminer les salmonelles, je n’ai pas trouvé d’information similaire pour les bactéries de type listeria.

Liste de desserts sans risque enceinte

J’ai choisi d’adopter un ordre alphabétique pour présenter ces délicieux entremets et ravissantes pâtisseries sur lesquelles vous pourrez craquer…

Ce n’est pas forcément la première recette qui vienne à l’esprit. En plus, elle nécessite d’avoir un bon moment devant soi.

Bavarois aux framboises

Temps de préparation2 h
Temps de cuisson20 min

Ingrédients

Pour le miroir aux framboises

  • 100 g sucre
  • 10 cl eau
  • 3 feuilles gélatine
  • 250 g framboises fraîches ou surgelées

Pour le sirop au citron

  • 1 citron
  • 42,5 g sucre

Pour le bavarois aux framboises

  • 6 feuilles gélatine
  • 1 citron
  • 40 cl crème fraîche

Pour le biscuit

  • 1 citron
  • 120 g sucre
  • 60 g farine
  • 70 g amande
  • 4 blancs d'oeuf
  • 3 jaunes d'oeuf

Instructions

Pour le biscuit 

  • Préchauffer le four à 180 C° (thermostat 6).
  • Battre les œufs en neige, dès qu’ils commencent à prendre, ajouter le sucre en pluie.
  • Lorsque la préparation est ferme et brillante (consistance meringuée), ajouter délicatement les jaunes d’œufs, puis la farine, la poudre d’amande et le zeste de citron.
  • Étaler la préparation dans un moule rectangulaire destiné à la préparation des biscuits roulés (ici, 14×10 cm).
  • Une fois le biscuit cuit, le laisser reposer 5 min et le démouler.
  • Découper des biscuits à l’aide de vos emporte-pièces pour préparer les fonds de vos bavarois. Placer le côté spongieux du biscuit vers le haut, afin que le biscuit soit bien imbibé/absorbe plus facilement le sirop de citron.

Pour le sirop au citron

  • Presser le jus du citron
  • Porter à ébullition durant 1 min le jus de citron et le sucre.
  • Badigeonner les biscuits de ce mélange, bien les imbiber.

Pour le bavarois aux framboises

  • Mettre à tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
  • Faire chauffer les framboises, le sucre et le jus de citron jusqu’à ce qu’ils soient bien ramollis. Passer la préparation au mixeur puis au tamis pour enlever un maximum de pépins.
  • Remettre la moitié de la préparation à chauffer et y ajouter les feuilles de gélatines bien essorées. Puis laisser refroidir en ajoutant l’autre moitié de la préparation.
  • Battre la crème fraîche ferme puis y ajouter délicatement la purée de framboises tiède/refroidie (elle ne doit pas être trop chaude).
  • Verser la préparation sur les biscuits imbibés de sirop de citron et laisser prendre.

Pour le miroir aux framboises

  • Une fois les bavarois bien pris, commencer à préparer le miroir aux framboises.
  • Mettre à tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
  • Porter à ébullition l’eau et le sucre durant une minute et y ajouter les framboises. Si vous avez des framboises surgelées, les passer quelques minutes au micro-onde pour qu’elles soient bien dégelées.
  • Mixer le tout, passer au tamis et ajouter la gélatine (si la préparation a trop refroidit le temps de passer le tout au tamis, la faire un peu réchauffer afin de bien dissoudre la gélatine).
  • Attendre que la préparation tiédisse et l’ajouter sur les bavarois, laisser prendre.
  • Si vous avez un pressoir avec vos emporte-pièces, le recouvrir de film alimentaire pour s’en servir. Sinon il y a un risque d’abîmer le miroir du bavarois.
  • Passer une lame sur les bords de votre moule et puis enlever les emporte-pièces délicatement à l’aide du pressoir.
  • Décorer le bavarois de quelques framboises fraîches et amandes effilées.

Dans le cas d’un bavarois (aux framboises, aux fraises ou aux fruits rouge.. peu importe), il faut vraiment être très vigilante à la recette. En effet, de nombreuses formules incluent des oeufs crus. Dans ce cas, passez votre tour pour ne pas contracter une salmonellose.

Mais la recette proposée ci-dessus ne comporte aucun oeuf, hormis dans la génoise qui est un biscuit cuit sans danger pendant la grossesse. Donc oui vous pouvez manger un bavarois enceinte à condition de savoir précisément les ingrédients qui interviennent dans son procédé de fabrication.

Si vous réalisez votre préparation maison, vous pouvez suivre les étapes pas à pas. Mais si vous êtes au restaurant ou chez des amis, assurez-vous de savoir si des oeufs crus ont été utilisés ou pas.

Enfin, si vous optiez malgré tout pour une recette aux oeufs, il faudrait utiliser des oeufs pasteurisés absolument. Ce qui reste compliqué à trouver bien souvent dans le commerce.

Cheesecake

Temps de préparation30 min
Temps de cuisson1 h 15 min

Ingrédients

Pour le fond de tartre

  • 200 g speculoos
  • 125 g beurre

Pour l'appareil

  • 500 g Philadelphia Nature ou fromage blanc à 20%
  • 12 cl crème fraîche liquide 30% MG
  • 200 g sucre blanc
  • 5 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée sel

Instructions

Préparation du fond de tarte

  • Préchauffer le four à 150°C.
  • Beurrer un moule à manquer puis recouvrir le fond et le contour avec du papier sulfurisé.
  • Ecraser les speculos en les mettant au préalable dans un sac de congélation.
  • Faire fondre le beurre au micro ondes et ajouter le ensuite au biscuits broyés & mélangez le tout.
  • Tapisser le mélange obtenu sur le fond du moule et sur les bords.
  • Tasser le tout avec le dos d'une cuillère.

Préparation de l'appareil

  • Mélanger le Philadelphia avec la crème fraîche avec une pincée de sel jusqu’à obtention d'une texture lisse.
  • Battre les œufs, le sucre et le sucre vanillé jusqu’à blanchiment.
  • Incorporer délicatement le mélange aux œufs avec le mélange Philadelphia/ crème fraîche et verser dans le moule.
  • Faire cuire le cheesecake pendant 1h15 jusqu’à ce qu’il soit bien cuit.
  • Laisser refroidir puis mettre au frigo une nuit au réfrigérateur avant de servir. Le cheesecake se déguste bien frais.

Notes

Pour changer de la version nature, vous pouvez agrémenter d’un coulis de fruit rouge ou d’une sauce au caramel beurre salé.

Dans le cas du cheesecake, vous devrez une nouvelle fois faire bien attention à la recette. Car deux versions existent du célèbre gâteau du fromage. La version crue inclut une longue réfrigération alors que la version cuite commence par une cuisson avant de passer au réfrigérateur. En revanche, les deux utilisent des oeufs qui peuvent donc se se retrouver crus.

La recette de cheesecake ci-dessus est une version cuite qui vous assure l’absence de risque vis-à-vis des salmonelles. Dernier point fort de cette recette selon les connaisseurs : la version cuite est plus digeste car le biscuit sur lequel repose l’appareil au fromage est plus léger.

Clafoutis

Temps de préparation15 min
Temps de cuisson40 min

Ingrédients

  • 150 g sucre
  • 60 g maïzena
  • 20 cl lait
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 1 pincée sel
  • 500 g cerises (éventuellement en bocal)
  • 20 cl crème liquide
  • 3 oeufs

Instructions

  • Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7).
  • Beurrer un moule à gratin et y disposer les cerises
  • Mélanger tous les ingrédients ensemble
  • Verser sur les cerises
  • Mettre au four pendant 40 à 45 minutes.

Notes

Si vous préparez la recette et que vous avez un ou plusieurs enfants en bas âge, pensez à dénoyauter les cerises au préalable. 

Cette recette ultra simple et rapide a de quoi ravir les futures mamans. Ici les oeufs sont bien présents, mais tout passe au four à 210° pendant 40 minutes. Donc aucun risque pour la future maman.

Vous pouvez varier les plaisirs en utilisant des mirabelles, des framboises ou encore des abricots à la place des cerises. Ce sera tout aussi bon et ne change en rien l’absence de risque !

D’autres variantes ajoutent de la poudre d’amande pour réaliser une version amandine du clafoutis. C’est bien sûr un peu plus riche mais cela ne comporte pas de danger.

En revanche, vous trouverez aussi des recettes de clafoutis ajoutant du kirsch, l’eau-de-vie obtenue par distillation de cerises fermentées. Encore une fois, l’alcool ne disparaît avec la cuisson surtout quand il s’agit d’un alcool fort. Donc vous retirerez cette étape de votre recette pour vous assurer une dégustation de ce dessert sans risque enceinte.

Crème brûlée

Temps de préparation20 min
Temps de cuisson50 min

Ingrédients

  • 200 g sucre
  • 25 cl lait
  • 6 jaunes d'oeufs
  • 40 cl crème liquide
  • arôme vanille

Instructions

  • Faire bouillir le lait
  • Ajouter la crème et le sucre hors du feu.
  • Ajouter les jaunes d'oeufs et mettre à chauffer tout doucement (surtout ne pas bouillir).
  • Verser dans de petits plats individuels.
  • Mettre au four au bain marie et laisser cuire doucement à 180°C environ 50 minutes.
  • Laisser refroidir.
  • Mettre dessus de la cassonade et le brûler avec un petit chalumeau de cuisine.

Ici encore la recette de la crème brûlée inclut une étape de cuisson au bain-marie à 180° pendant 50 minutes. Les oeufs auront eu le temps de cuire. Quant aux bactéries, elles auront disparu ! C’est d’autant plus vrai que la dernière étape avec le chalumeau de cuisine qui affiche souvent des températures de plusieurs centaines de degrés même pour quelques secondes !

Crème caramel 

Temps de préparation20 min
Temps de cuisson45 min

Ingrédients

Pour le caramel

  • 12 morceaux sucre
  • 5 cl eau

Pour la crème

  • 50 cl lait
  • 80 g sucre
  • 1 sachet sucre vanillé ou une gousse de vanille
  • 3 oeufs

Instructions

Pour la préparation du caramel

  • Dans une casserole à fond épais, faire fondre le sucre en poudre à feu doux (sans ajouter d'eau). 
  • Dès que le sucre se transforme en caramel de couleur rousse, ajouter l'eau cuillerée par cuillerée.
  • Verser ensuite le caramel dans des petits ramequins allant au four.

Pour la préparation de la crème

  • Préchauffer le four à 180°.
  • Faire chauffer le lait avec le sucre vanillé (ou la gousse de vanille).
  • Dans un saladier mettre les 3 œufs et le sucre, mélanger jusqu'à faire blanchir le mélange.
  • Une fois le lait chaud le mettre sur cet appareil et mélanger le tout.
  • Verser cette préparation dans les ramequins.
  • Mettre les ramequins dans un plat plus grand, mettre de l'eau chaude à mi-hauteur des ramequins pour réaliser une cuisson au bain marie.
  • Enfourner pour 30 à 40 minutes à 180°C, thermostat 6.
  • Vérifier la cuisson en piquant avec une pointe de couteau. Laisser refroidir avant de les mettre au réfrigérateur.

Cousine éloignée de la crème brûlée, la crème caramel se caractérise par le côté liquide du caramel qui la recouvre. C’est un dessert très sucré (je choisis en général les recettes les moins sucrées et c’est le cas ici mais d’autres vont jusqu’à mettre 200g de sucres !!) Vous pouvez aussi tester la variante bretonne avec un caramel au beurre salé. Alors vous ajoutez quelques calories supplémentaires et du sel. A consommer avec modération pour les femmes enceintes même si c’est un pur délice.

Vous voyez en tout cas que les oeufs sont d’abord recouverts du lait qui a été porté à ébullition et surtout que les ramequins passent un bon moment au four. Donc là encore, vous pouvez vous faire plaisir avec ce dessert sans risque enceinte.

Flan pâtissier

Temps de préparation20 min
Temps de cuisson40 min

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 1 l lait
  • 150 g sucre
  • 90 g maïzena
  • 4 oeufs
  • 1 gousse de vanille

Instructions

  • Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue (dans le sens de la longueur).
  • Pendant ce temps, mélanger la maïzena (tamisée, c'est mieux) avec le sucre.
  • Battre les oeufs au fouet électrique
  • Ajouter les oeufs bien battus au mélange maïzena et sucre et bien remuer
  • Ajouter ensuite le lait bouillant en ayant pris soin de retirer la gousse.
  • Mettre cette préparation sur un feu doux et la faire cuire sans cesser de remuer pendant environ 1 à 2 min
  • Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7).
  • Foncer moule à tarte préalablement beurré avec la pâte brisée.
  • Piquer le fond.
  • Y verser la préparation.
  • Cuire pendant environ 30 à 40 min à 200°.

Le nombre d’étapes pourrait faire penser que préparer un flan pâtissier nécessite beaucoup d’efforts. Pourtant ce n’est pas le cas. En plus, cette recette a un autre avantage : elle est relativement peu calorique comparée à d’autres… !

Surtout étant donné la durée et la température de cuisson, vous pouvez ajouter le flan pâtissier à votre liste de desserts sans risque enceinte. C’est un classique de tous les boulangers donc si vous voulez craquer, c’est sûrement un atout dans votre manche ! 😋

Fondant au chocolat

Temps de préparation15 min
Temps de cuisson20 min

Ingrédients

  • 200 g chocolat noir
  • 100 g beurre
  • 100 g sucre
  • 50 g farine
  • 4 oeufs

Instructions

  • Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).
  • Faire fondre le chocolat à feu doux.
  • Une fois le chocolat fondu, ajouter le beurre au bain-marie
  • Pendant ce temps, séparer les jaunes des blancs d'oeuf.
  • Quand le mélange chocolat-beurre est bien fondu, ajouter les jaunes d’oeufs et fouetter hors du feu.
  • Monter les blancs en neige fermes.
  • Incorporer les blancs d’oeufs sans les casser à la préparation chocolatée.
  • Beurrer et fariner un moule à manqué pour y verser la pâte.
  • Enfourner pour 20 minutes à 180°

Le moelleux et le mi-cuit comportent des risques car la cuisson des oeufs ne dure pas suffisamment longtemps pour être sûre d’avoir détruit les bactéries.

Dans le cas du fondant, la cuisson légèrement plus longue permet d’avoir un biscuit cuit sans danger pour la future maman. Du coup, il faudra vous rabattre sur cette version du gâteau au chocolat si vous aviez le choix entre les 3 !

Profiteroles au chocolat

Les profiteroles au chocolat comptent parmi les desserts dont les gourmands, petits et grands, raffolent. De la glace à la vanille cernée de choux légers et aériens, nappés d'une onctueuse sauce au chocolat… Tout simplement délicieux.
Temps de préparation50 min

Ingrédients

Pour la sauce au chocolat

  • 25 g beurre
  • 10 cl lait
  • 125 g chocolat noir

Pour la garniture

  • 1 boule glace à la vanille

Pour la pâte à choux

  • 125 g farine ou maïzena
  • 4 oeufs
  • 60 g beurre
  • 50 g sucre
  • 20 cl d'eau
  • 1 pincée de sel

Instructions

Préparation de la pâte à choux

  • Mettre l'eau, le beurre, le sucre et le sel dans une casserole sur le feu.
  • Porter l'eau à ébullition. Retirer du feu et verser la farine en une seule fois.
  • Mélanger avec une cuillère en bois et ne pas laisser de grumeaux.
  • Remuer la pâte au dessus du feu, jusqu'à ce qu'elle se détache des parois de la casserole et forme une boule.
  • Laisser refroidir une minute avant d'ajouter les oeufs l'un après l'autre.
  • Former les choux sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  • Cuire au four chaud à 180°C (th.6) pendant une vingtaine de minutes.

Préparation de la sauce au chocolat

  • Faire fondre le chocolat au bain-marie avec un peu de lait (varier la quantité en fonction des goûts).

Dressage

  • Couper les choux en deux.
  • Garnir les choux d'une boule de glace à la vanille.
  • Placer les choux dans les assiettes et verser le chocolat tiède dessus.
  • Déguster aussitôt.

Vous pourrez constater que la recette de ce délicieux dessert comporte bien des oeufs pour préparer la pâte à choux. Mais celle-ci passe au four 20 minutes à 180°. Cette durée suffit pour détruire toutes les salmonelles que les oeufs pourraient éventuellement contenir.

Aucun des autres ingrédients ne présente de danger pour la future maman.

Ceci explique que les futures mamans peuvent bien déguster des profiteroles au chocolat enceinte.

Riz au lait

Temps de préparation5 min
Temps de cuisson2 h

Ingrédients

  • 1 l lait
  • 100 g sucre
  • 100 g riz rond
  • arôme vanille

Instructions

  • Dans un plat rectangulaire, verser tous les ingrédients. Mélangez.
  • Faire cuire environ 2 heures à 180°C (thermostat 6).
  • Faire attention en début de cuisson, remuer de nouveau si un peu de riz remonte à la surface, car sinon le riz s'assèche.
  • Le riz est cuit lorsqu'il est onctueux et qu'il reste encore un peu de liquide.

À la lecture de la recette, vous voyez que ce dessert ne comporte aucun oeuf. Même pas besoin de regarder la durée et la température de cuisson. A manger les yeux fermés en dehors des calories ingérées !

En guise de conclusion

A vous désormais de faire votre choix parmi cette liste pour savourer l’un de ces desserts sans risque enceinte. Bonne dégustation !

Si vous avez des questions sur d’autres entremets ou pâtisseries, n’hésitez pas à me contacter pour que je puisse l’ajouter à la liste.

Enfin une dernière alternative pour ces manger des desserts sans risque enceinte reste d’opter pour les versions industrielles disponibles en supermarché. Quelques marques – comme Gü, La Laitière, Marie… -, proposent ainsi des pâtisseries et des entremets à base d’oeufs pasteurisés. Sous réserve que vous respectiez la chaîne du froid depuis vos courses jusqu’à votre assiette, cette solution a le mérite de la sécurité. N’ayant pas testé sur le plan gustatif, je ne me prononcerai pas.

Sources & Références

Qu’est-ce que les salmonelles ?

La salmonellose

À lire aussi

Laisser un commentaire

Recipe Rating




Restez informé
close-link