3 janvier 2021

Ce que vous devez savoir avant de vous faire tatouer enceinte

Accueil / Grossesse / Mode et beauté / Ce que vous devez savoir avant de vous faire tatouer enceinte

Peu importe depuis combien de temps vous avez fixé votre rendez-vous pour un tatouage. Dans l’intervalle, vous avez appris que vous étiez enceinte et votre rendez-vous approche. Ou alors vous venez peut-être juste de ressentir le désir spontané de vous faire tatouer pendant votre grossesse. Dans tous les cas, vous vous demandez certainement si se faire tatouer enceinte sera sans risque pour vous ou votre bébé.

Se faire tatouer pendant une grossesse est déconseillé. En effet, cela constitue une source de stress et comporte des risques d’infection et d’allergie. De plus, pendant la gestation, vos hormones changent, ce qui peut affecter la façon dont votre peau guérit. Enfin, d’un point de vue esthétique, la forme initiale de votre tatouage peut être dégradée par la transformation du corps induite par la maternité.

Quels sont les risques pour la santé de se faire tatouer enceinte ?

Parmi les différentes raisons avancées pour déconseiller le tatouage pendant la grossesse figurent les risques encourus. Ceux-ci sont partagés tant par les professionnels de santé que par un grand nombre de tatoueurs. Car techniquement, soyons clair, il est bien possible de se faire tatouer enceinte.

Le risque lié à la douleur et au stress de se faire tatouer

Une grossesse nécessite une vie calme pour aboutir à son terme dans les meilleures conditions possibles. Donc toute source d’angoisse doit être évitée à la femme enceinte.

De multiples études ont porté sur les conséquences du stress sur la grossesse et le développement de l’enfant. Elles ont mis en évidence deux conséquences : la prématurité et un poids de naissance moins élevé.

Quand vous stressez, votre rythme cardiaque se modifie pour s’accélérer sous l’effet de l’adrénaline sécrétée. Or votre foetus suit les variations de votre propre coeur. De même si vous ressentez une douleur, votre bébé la ressentira également.

C’est pourquoi, il est fortement déconseillé de vivre des situations stressantes et douloureuses pendant la grossesse. Ceci explique qu’un dentiste ne vous endormira pour une opération que s’il y est obligé et pas à n’importe quel moment de la grossesse.

S’il existe une source certaine de stress facilement évitable, c’est bien de se faire tatouer ! 😂

Indépendamment d’une grossesse, certaines personnes peuvent s’évanouir au moment de se faire tatouer. Rien d’étonnant alors à ce que certains tatoueurs refusent de prendre le risque de tatouer une femme enceinte.

Le risque de contracter des infections en se faisant tatouer enceinte

Même s’il est très limité, le risque d’infection n’est pas nul lors d’une séance de tatouage. C’est en particulier le cas si celui-ci n’est pas réalisé dans des conditions parfaitement stériles. Plusieurs infections sont transmissibles par voie sanguine, dont certaines très graves pour la femme enceinte et son foetus. On recommande donc d’éviter de se faire tatouer enceinte ou de se faire un piercing enceinte pour ne pas développer l’hépatite B, l’hépatite C ou encore le V.I.H.

Les infections peuvent provenir d’une aiguille ou de tout matériel intervenant au cours de la séance. Il suffit que celui-ci ait été mal nettoyé.

Elles peuvent aussi provenir de bactéries, comme le staphylocoque doré, ou de champignons qui seraient présents sur votre peau. Ceux-ci peuvent vous infecter lors des injections de pigments de couleur dans votre derme. Ils peuvent alors mettre en risque votre santé et celle de votre foetus d’autant que certains résistent aux antibiotiques.

Le dermographe injecte les pigments dans le derme lors du tatouage
Le dermographe injecte les pigments pendant la séance de tatouage

Le risque de faire une allergie de contact en se faisant tatouer enceinte

Autre risque non négligeable de prévoir une séance de tatouage pendant votre grossesse : celui de développer une allergie de contact aux encres utilisées. En effet, celles-ci peuvent renfermer des substances allergisantes ou potentiellement toxiques. Si vous n’avez jamais fait de tatouage auparavant, vous n’avez aucun moyen de savoir comment vous pouvez réagir.

On y retrouve de l’aluminium, du cobalt, du chrome, du fer, du cuivre, du nickel et même du mercure,… Certaines encres noires contiendraient même des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Bref un cocktail, potentiellement cancérigène pour certains de ces composants, qui peut a minima provoquer un eczéma. C’est en particulier le cas car vous exposerez forcément, tôt ou tard, votre tatouage aux rayonnement UV. L’association de ces substances au rayonnement solaire peut provoquer des réactions allergiques allant de la simple démangeaison à l’oedème cutané.

Ce risque d’allergie est également présent avec les tatouages éphémères comme ceux au henné qui présentent pourtant certains avantages pendant la grossesse.

Le risque esthétique : la déformation du tatouage

Il existe des zones plus ou moins sensibles par rapport au tatouage et au fait de se retrouver enceinte. En effet, la prise de poids se localise en général autour des hanches, des fesses, des cuisses et bien sûr du ventre. En conséquence, vouloir se faire tatouer enceinte sur ces zones est aussi risqué d’un point de vue esthétique. Ces parties du corps font de plus souvent l’objet de vergetures quand les fibres profondes de la peau se déchirent à cause d’un étirement trop brutal.

Si vous n’arrivez pas à reporter votre séance de tatouage à l’issue de votre grossesse, privilégiez les emplacements où les effets de la grossesse sont moins visibles comme le haut du dos, les mains, les mollets ou encore les pieds.

Le haut dos, une zone à privilégier pour se faire tatouer si on compte avoir des enfants
Le haut du dos, une zone de tatouage sans risque de déformation pendant la grossesse

Il y a-t-il des risques à se faire tatouer avant la grossesse ?

Si maintenant vous êtes décidée à ne pas vous faire tatouer pendant votre grossesse, vous êtes peut-être inquiète pour vos tatouages déjà présents.

Heureusement, les tatouages existants n’auront aucun effet négatif sur la grossesse.

Le plus important est de veiller à ce qu’ils soient complètement cicatrisés. Vous devez donner au tatouage le temps nécessaire pour guérir, sinon, vous pourriez ressentir une gêne supplémentaire lors de l’accouchement.

Si vous êtes déjà tatouée au niveau des zones où le corps change beaucoup durant la maternité, sachez que vos tatouages sont susceptibles de sortir déformés par la grossesse. Gardez toujours à l’esprit que chaque corps est différent et qu’il est impossible de savoir exactement comment une grossesse pourra modifier un tatouage.

La grossesse n’affectera probablement pas l’apparence d’un tatouage existant sur une zone qui bouge peu (bras, mollet). Si une déformation se produit, il est très peu probable que ce soit au point de ruiner le dessin. Dans tous les cas, vous veillerez à hydrater tout particulièrement vos tatouages pendant 9 mois pour les préserver au maximum.

Après vous pouvez avoir de la chance et à l’issue de votre grossesse, quand vous aurez repris votre poids de forme, vos tatouages reprendront leur forme initiale… Mais ce n’est pas du tout sûr🤞

Les femmes qui se font tatouer avant leur grossesse peuvent aussi constater certaines altérations esthétiques, comme une modification de la pigmentation sur ou autour de vos motifs.

Puis-je recevoir une péridurale si je suis tatouée en bas du dos ?

En plus des considérations esthétique, le dos figure parmi les zones où la douleur du tatouage est plus supportable. De nombreuses femmes possède ainsi un tatouage en bas du dos… et c’est précisément la zone où l’on pose la péridurale dans 80% des accouchements en France.

Aussi de nombreuses femmes tatouées s’interrogent pour savoir si oui ou non elles pourront recevoir cette anesthésie pour les soulager des douleurs de la délivrance.

Cette question m’a surprise quand je me suis intéressée à ce sujet. Je pensais qu’il s’agissait d’une légende. Mais en cherchant, j’ai appris que deux anesthésistes canadiens avaient bien publié un article en 2002 dans le Canadian Journal of Anesthesia. Ils s’y interrogeaient sur les éventuelles complications causées par l’insertion d’une aiguille au travers d’un tatouage. Mais la publication portait sur seulement …trois femmes enceintes.

Mais cela a été suffisant pour que le doute s’installe… même si les auteurs ont confirmé l’absence de risque depuis.

De son côté, le législateur français questionné à ce sujet a fait établir des recommandations précises dès 2009. Elles visent à adapter la technique de ponction en fonction des situations individuelles rencontrées. Ainsi aujourd’hui les anesthésistes contournent le tatouage ou réalisent l’opération dans une zone du tatouage sans pigment.

Donc OUI, vous pouvez bien recevoir une péridurale en ayant un tatouage lombaire.

En tout état de cause, la consultation d’anesthésie réalisée en vue de l’accouchement doit permettre de signaler les cas éventuels afin d’anticiper au mieux.

Tatouage et césarienne

De la même manière, le vente compte parmi les zones où les tatouages sont souvent pratiqués car la douleur ressentie y est moins forte.

Or si votre accouchement nécessite de réaliser une césarienne pour sortir le bébé, le chirurgien obstétrique pratiquera l’incision sans considération pour votre tatouage.

Vous risquez donc de vous retrouvez avec un tatouage modifié, voire déformé par la cicatrice résultant de l’opération chirurgicale.

C’est une des raisons pour lesquelles vous faire tatouer sur le ventre tant que vous n’avez pas eu d’enfants est déconseillé.

Qu’en est-il des tatouages au henné ?

Mains tatouées au henné
L’alternative du tatouage au henné

Se faire tatouer au henné quand on est enceinte est par contre possible. Cependant, attention. Il vous faudra être très vigilante sur le type de henné employé (si vous ne le faites pas maison).

Il faut absolument refuser un tatouage au henné noir.

Le henné noir est toxique car il contient une substance chimique très dangereuse appelée paraphény-lendiamine (PPD). La législation française interdit ce produit comme ingrédient pour les produits cosmétiques en dehors des teintures capillaires.

Il est dangereux pour tout le monde, donc y compris pour les femmes enceintes. Toutefois, certains fabricants continuent à l’inclure dans leur préparation pour henné afin de renforcer l’intensité de la couleur et la durée du tatouage sur la peau. Faites attention si vous achetez votre henné en ligne à bien veiller à la composition sans PPD !

Chaque année, des réactions allergiques, allant de l’eczéma, à l’urticaire et même parfois à une hospitalisation sont recensées à cause du henné noir.

Vous souhaitez quand même vous faire tatouer enceinte ?

Malgré tout cet article, vous souhaitez quand même faire votre tatouage ? Vous pouvez prendre certaines mesures pour rendre votre expérience plus sûre.

Tout d’abord, visitez plusieurs enseignes pour comparer leurs pratiques de nettoyage :

  • Cherchez des studios propres et qui disposent de zones séparées pour le piercing et le tatouage.
  • Observez si vos aiguilles sont ouvertes à partir d’emballages individuels. Aucune aiguille ne doit être utilisée plus d’une fois.
  • Assurez-vous que votre artiste porte des gants en latex neufs lorsqu’il fait votre tatouage.
  • Portez votre vigilance aussi sur les encres. L’encre doit se trouver dans des gobelets à usage unique qui sont jetés après votre séance. Elle ne doit jamais être prise directement dans une bouteille.
  • Si quelque chose vous préoccupe, renseignez-vous à ce sujet. Un bon studio doit être en mesure de répondre rapidement à vos questions et de vous donner des détails. Vous pouvez même demander à regarder le processus de préparation pendant qu’un artiste intervient sur une autre personne.
  • Si ce n’est pas évident, vous pouvez également mentionner que vous êtes enceinte à votre tatoueur. Il sera peut-être ravi de vous accompagner, de vous montrer le processus de stérilisation et ce que le studio fait pour garantir votre sécurité et celle de votre bébé.

Si, à un moment quelconque, vous ne vous sentez pas sûre ou mal à l’aise, partez.

Et encore une fois, je vous conseille aussi pour l’emplacement du tatouage une des zones qui ne bougent pas trop :

  • Les bras
  • Les côtes
  • Le dos
  • Le mollet et le tibia

En guise de conclusion

Si vous arrivez à la fin de ce billet, vous aurez compris que le mieux reste d’attendre d’avoir accouché avant de réaliser un tatouage. Neuf mois, ce n’est pas si long et cela donne le temps de la réflexion. En fait, il faut plutôt attendre 9 à 12 mois après avoir mis au monde votre enfant. Les tatoueurs estiment que le corps a besoin de temps pour guérir et cicatriser du tatouage et que cette guérison est plus difficile lorsque le corps produit du lait.

Si vous passez outre les risques réels que vous encourez, il faut privilégier les zones qui ne subissent ni les déformations, ni la péridurale ou la césarienne pour se faire tatouer enceinte. Il s’agit des parties du corps où la peau, la chair et les muscles protègent mieux : les épaules, les avant-bras ou encore les mollets.

À PROPOS DE L'AUTEUR : Anne-Laure

Anne-Laure est la maman d'un petit garçon de 5 ans. Fondatrice de Petite Crapule, depuis sa grossesse elle n'a pas arrêté de s'informer sur la maternité et la parentalité. Elle partage ici ses recherches et expériences de maman blogeuse, entrepreneure et auteure.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?

Proposez-moi les sujets pour lesquels vous n’arrivez pas à trouver une réponse précise et qui vous préoccupe. Je ferai les recherches nécessaires pour pouvoir l’ajouter à ma liste d’articles. Ainsi, nous enrichirons les connaissances de la communauté Petite Crapule ! Merci d’avance

Restez informé
close-link

Le challenge de 7 jours pour bien manger pendant ta grossesse

Reçois 1 conseil par jour pour ne prendre aucun risque pour toi ou ton bébé
Je me lance !
close-link