29 mars 2021

Le huitième mois de grossesse

Accueil / Grossesse / Mois par mois / Le huitième mois de grossesse

Au début de votre huitième mois de grossesse, vous ressentez probablement un mélange d’excitation et de nervosité à chaque fois que vous regardez le calendrier. C’est tout à fait logique – vous êtes presque une maman! Il y a beaucoup à penser et à faire au cours des prochaines semaines pour préparer l’arrivée de votre bébé, mais faites de votre mieux pour rester détendue. Continuez à suivre de manière régulière vos cours de préparation à la naissance. Il est important d’avoir une idée réaliste de ce à quoi vous attendre pendant le travail et l’accouchement, surtout s’il s’agit de votre premier bébé. Une meilleure compréhension de ce qui se passe pendant l’accouchement peut vous aider à rester calme et concentrée à l’approche du grand jour!

Votre bébé s’oriente vers la sortie

Jusqu’au dernier trimestre, la peau de votre bébé était presque transparente. Une partie du poids supplémentaire que prendra votre bébé ce mois-ci formera une couche de graisse sous la peau. La graisse est nécessaire à la survie en dehors de l’utérus car elle maintient la température corporelle et fournit un coussin protecteur pour le corps.

D’autres changements se produisent dans votre ventre qui bouge et se contracte:

  • Le duvet qui couvrait tout son corps au cours du trimestre précédent, commence à disparaître. Le vrai poil commence à pousser. À la naissance, vous remarquerez peut-être qu’il reste ces poils de lanugo sur les bras et le dos de votre bébé. Pas d’inquiétude, ils tomberont après quelques semaines.
  • Certains bébés sont déjà tournés tête baissée en vue de la naissance.
  • À la fin de ce mois, votre bébé mesurera environ 43 cm de la tête aux pieds et pèsera près de 2,3 kg.

Votre corps durant le huitième mois de grossesse

Qui savait que les nuits blanches de la maternité commencent avant même la naissance de votre bébé ? Le sommeil peut devenir une préoccupation importante dès le huitième mois si vous rencontrez des difficultés. Utilisez des coussins, des oreillers ou un coussin d’allaitement pour trouver une position adéquate.

Comme pour les autres changements de grossesse, vous pouvez vous attendre ce mois-ci:

  • Les douleurs au dos peuvent être plus marquées qu’auparavant.
  • L’utérus continue de prendre de plus en plus de place y compris contre vos côtes inférieures. Votre cage thoracique peut être douloureuse et vous pouvez ressentir un essoufflement.
  • Vos articulations se relâchent en prévision de l’accouchement.

Choses auxquelles commencer à réfléchir

Valise de maternité

Si vous ne l’avez pas encore préparée, c’est le moment de faire votre valise de maternité pour parer l’éventualité d’un départ précipité vers la maternité. Non seulement, il vous faut votre matériel et vos affaires mais il faut surtout prévoir les vêtements et tout le nécessaire pour votre bébé !

Préparer sa valise de maternité est impératif au huitième mois

Votre vie sexuelle

Pour la plupart des femmes, il est tout à fait sûr d’avoir des relations sexuelles tout au long de la grossesse. Certaines futures mamans ont même l’impression que les hormones de grossesse donnent un coup de pouce à leurs libidos.

Cependant, au cours de votre huitième mois de grossesse, le sexe peut ne pas être aussi confortable physiquement. Parlez à votre partenaire de vos besoins et pensez à explorer les alternatives intimes qui vous plaisent. Après tout, qui a dit qu’un massage des pieds ne pouvait pas être sexy ?

Projet de naissance

Normalement vous savez déjà si vous accoucherez à l’hôpital ou à domicile? Mais il y a plus à penser à l’accouchement que vous ne le pensiez. Souhaitez-vous bénéficier d’une péridurale ou pas ? Et bien que les choses ne se passent souvent pas comme prévu, cela ne fait jamais de mal d’être préparé. Vous pouvez commencer à rédiger votre projet de naissance pour le partager à l’équipe. Dans tous les cas, gardez à l’esprit que tout peut arriver, alors ayez l’esprit ouvert et soyez flexible.

Allaitement maternel

Commencez à réfléchir tranquillement à l’allaitement maternel si vous envisagez de nourrir ainsi votre bébé. Renseignez-vous pour savoir si une consultante en lactation intervient à l’hôpital où vous accoucherez pour avoir de l’aide dans les premiers jours. Le démarrage est une étape importante. S’il se passe bien, vous serez plus encline à continuer. Éventuellement assistez à une réunion de la section locale de La Leche League pour rencontrer d’autres mères qui allaitent.

Si vous voulez savoir comment se termine la fin de votre marathon 🤣, rendez-vous sur le neuvième mois de grossesse !

À PROPOS DE L'AUTEUR : Anne-Laure

Anne-Laure est la maman d'un petit garçon de 5 ans. Fondatrice de Petite Crapule, depuis sa grossesse elle n'a pas arrêté de s'informer sur la maternité et la parentalité. Elle partage ici ses recherches et expériences de maman blogeuse, entrepreneure et auteure.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?

Proposez-moi les sujets pour lesquels vous n’arrivez pas à trouver une réponse précise et qui vous préoccupe. Je ferai les recherches nécessaires pour pouvoir l’ajouter à ma liste d’articles. Ainsi, nous enrichirons les connaissances de la communauté Petite Crapule ! Merci d’avance

Restez informé
close-link