Mois par mois

Le deuxième mois de grossesse

Photo of author

Alors que votre bébé est pleinement occupé à passer du stade de l’amas de cellules à celui de fœtus à part entière, des niveaux croissants d’hormones signalent à votre corps qu’il y a du changement dans l’air. Tout particulièrement, ces hormones lui indiquent qu’il faut désormais nourrir votre bébé en développement. Elles jouent un rôle essentiel, mais elles peuvent également entraîner des effets secondaires indésirables, notamment les nausées matinales, la fatigue et les sautes d’humeur. En d’autres termes, attachez votre ceinture, car le deuxième mois de la grossesse peut être un vrai parcours du combattant !

Votre bébé durant le deuxième mois de la grossesse

Au cours des prochaines semaines, un développement intense va se poursuivre. En effet, les principaux organes de votre bébé (système nerveux, système digestif, système circulatoire, etc.) se forment rapidement. On parle d’organogénèse pour qualifier cette période sur le plan médical.

Voici quelques faits remarquables de la transformation fulgurante qui s’opère à l’intérieur même de votre corps :

  • Le coeur de votre bébé bat à partir du 23ème jour (6ème SA), plus rapidement que le vôtre. Émotion garantie quand vous entendrez ce son pour la première fois lors d’une échographie !
  • Le visage commence à prendre forme avec les yeux et la bouche dès la 8ème SA. De même les bras, les jambes débutent leur formation et les orteils deviennent visibles vers la semaine 8 SA.
  • À environ 10 SA, soit huit semaines après la conception, tous les organes vitaux sont tous en place. Son système nerveux et sa moelle épinière se structurent. Désormais, les organes vont se développer et mûrir au fil des mois.

À la fin du deuxième mois, votre bébé mesure environ un 3 cm et pèse environ 11 grammes. Son cerveau possède déjà ses deux hémisphères.

La transformation de votre corps durant le deuxième mois

Chaque femme s’adapte à la grossesse à sa manière, mais voici quelques uns des symptômes les plus courants lors du deuxième mois.

D’abord le premier trimestre se caractérise par la fatigue. C’est une période épuisante pour de nombreuses femmes enceintes. Le mieux reste d’écouter les besoins de votre corps. Faites des siestes dès que vous le pouvez. Il faut commencer à emmagasiner un stock de sommeil pour la suite. Si vous avez de douleurs aux jambes, pensez aussi à les surélever la journée.

Femme enceinte fatiguée
Femme enceinte fatiguée

Durant ce deuxième mois de grossesse, vous allez peut-être remarquer davantage des signes extérieurs tels que

  • vos seins sont plus volumineux.
  • vous pouvez vous sentir essouffler. Votre volume sanguin total augmente d’environ 15% au cours du seul premier trimestre! À la fin de la grossesse, votre cœur pompera environ 40% plus de sang qu’il ne le faisait avant la grossesse.
  • votre ventre s’arrondit et vos jeans peuvent vous paraître un peu plus ajustés. Bien que vous ne puissiez pas le sentir, votre utérus a commencé à se dilater. Mais soyez rassurée, cela ne sera probablement pas assez pour sortir le pantalon de maternité ! Ouf…
  • Sur le plan émotionnel, vous pourriez commencer à vivre des « montagnes russes » : vous sentir excitée une minute et anxieux la minute suivante.

Parmi les autres désagréments typiques du premier trimestre, nous pouvons signaler notamment une augmentation de la miction (envie d’uriner), des nausées matinales ou encore des aversions alimentaires. Personnellement, j’ai par exemple développé un tel sens de l’odorat que je ne supportais plus de sentir la viande rouge pendant la cuisson.

Vos nouvelles préoccupations

Le suivi de grossesse

Planifiez la 1ère visite prénatale avant la fin du 1er trimestre si vous ne l’avez pas encore fait.

Côté examen, vous allez vous voir prescrire un lot de tests sanguins à réaliser (rubéole, toxoplasmose, syphilis et VIH). Pour la toxoplasmose, si vous êtes diagnostiquée séronégative, vous devrez avoir une prise de sang chaque mois.

Votre alimentation

Au cours du deuxième mois de grossesse, le squelette de votre bébé passe du stade du cartilage à l’os. Votre apport en calcium doit augmenter pour y contribuer. On estime qu’il vous faut 1000 mg par jour de calcium pour vous assurer que les os de votre bébé (et votre propre squelette) sont sains et solides.

Le lait, les yogourts et le fromage sont de bonnes sources alimentaires de calcium mais ce ne sont pas les seules. Je vous invite à consulter mon article sur les grands principes de l’alimentation pendant la grossesse en complément. Il faut veiller à une alimentation seine et équilibrée tout au long de la grossesse.

La préparation à l’accouchement

L’accouchement peut sembler lointain mais mieux s’inscrire tôt aux cours de préparation à l’accouchement. Certes, vous ne les débuterez que dans quelques semaines. Mais en anticipant, vous mettez toutes les chances de côté de suivre la préparation que vous souhaitez. C’est important si vous visez une préparation où les places sont rares proportionnellement aux nombres de futures mamans intéressées.

Vous pouvez aussi commencer à réfléchir au lieu où vous souhaitez accoucher et vous renseigner à ce sujet.

Suivi de grossesse avec la sage-femme

Enfin, niveau administratif, c’est le moment d’envoyer votre déclaration de grossesse à la CAF et à l’assurance maladie. Cette déclaration est nécessaire pour bénéficier de la prime de naissance si vous remplissez les conditions de ressources. Vous n’avez pas encore besoin de prévenir votre employeur.

Pour connaître la suite, découvrez l’aventure du troisième mois de grossesse !

Source sur l’avancement de la grossesse :

Laisser un commentaire

Restez informé
close-link