Le premier mois de grossesse

Le compte à rebours est lancé !
Vous venez de réaliser un test de grossesse et le résultat s’avère positif ? Bravo et bienvenue au club. 😉 Prévue de longue date ou totalement inattendue, votre grossesse vous interroge et vous voulez probablement savoir ce qui arrive exactement à votre corps et à votre bébé pendant les 9 prochains mois ! Durant ce premier mois de grossesse, si vous repérez que vous êtes enceinte, vous allez commencer à être submergée par un tas de questions. Pas d’inquiétude, Petite Crapule vous apporte des réponses pas à pas.

Le premier mois

La première chose que vous voulez comprendre est très certainement votre avancée dans le terme. Donc comprendre comment votre grossesse est datée fait partie des informations clefs pour tous les futurs parents. Parce que c’est la première question que les gens vont vous poser quand ils vont apprendre la bonne nouvelle : « c’est prévu pour quand ? ».

Il n’est pas si simple de répondre à cette question, d’autant que tout le monde n’utilise pas les mêmes termes. Petit lexique pour vous y retrouver :

  • semaine d’aménorrhée (ou absence de règle abrégée SA dans le jargon des professionnels) : nombre de semaines depuis les dernières règles.
  • semaine de grossesse : généralement égale à la semaine d’aménorrhée, moins 2.

On ne peut pas simplement rajouter 14 jours après la date du début des dernières règles afin de connaître le début de la grossesse. Plusieurs paramètres peuvent influencer. D’abord, tous les cycles ne sont pas identiques. Vous-même avez peut-être des cycles plus longs que d’autres. Par ailleurs, les spermatozoïdes sont capables de survivre dans l’utérus jusqu’à 5 jours pour les plus sportifs d’entre eux !

Du coup, comment savoir la date du début de la grossesse ? Il faudra attendre de réaliser votre première échographie. Lors de celle-ci, le professionnel de santé mesure l’embryon de la tête aux fesses. Selon sa taille, on peut calculer la date de conception avec une précision de plus ou moins 5 jours. En fonction de la date établie, on ajoute 9 mois pleins pour obtenir la date du terme.

Pour vous simplifier la vie, sachez que plusieurs applications mobiles existent aujourd’hui. Elles vous notifient ce type d’information dans les différents « formats » chaque semaine !

Votre bébé durant le premier mois de grossesse

Bon, au départ, il s’agit d’un amas de cellules. Une fois que le moment magique de la conception a eu lieu, l’ovule fécondé par le spermatozoïde commence à se diviser rapidement.

Fécondation de l'ovule par le spermatozoïde, l'instant 0 du premier mois de grossesse.
Fécondation de l’ovule par le spermatozoïde

Durant la division cellulaire, l’ovule fécondé se déplace de la trompe de Fallope (où la conception se produit généralement) jusqu’à l’utérus pour s’y implanter. Il réalise ce « voyage long-courrier de 8 centimètres » environ en 6 à 10 jours ! 🤣

La division cellulaire, deuxième étape de votre premier mois de grossesse
Division cellulaire

L’implantation (ou nidation) se réalise dans la muqueuse de l’utérus. C’est elle qui va déclencher une série de réactions hormonales à l’origine des premiers signes de la grossesse (voir plus bas). Parfois des petits saignements s’observent, moins abondants que des règles. Mais vous pouvez tout aussi bien ne rien ressentir à ce moment là. Dans tous les cas, cette phase est décisive pour la suite de la grossesse. Si la nidation se passe mal, une fausse couche précoce peut survenir.

Une partie des cellules sert ensuite très vite à la mise en place du placenta. Cet organe vital assurera l’alimentation du foetus pendant les 9 prochains mois.

L’autre partie des cellules est à l’origine de l’embryon qui va se développer à une vitesse hallucinante. Au moment de la nidation, l’embryon mesure 0.2 mm. Une semaine plus tard, sa taille s’est multipliée par 5 ! Près de 14 jours après la conception, certains organes du foetus auront déjà commencé à se développer. C’est en particulier le cas du cerveau et de la colonne vertébrale. Il a multiplié sa taille par 25 depuis la nidation.

Votre corps pendant le premier mois de grossesse

Vous ne vous sentez pas vraiment enceinte ? Rien d’étonnant a priori car la plupart des femmes ne remarquent pas grand chose durant le premier mois de grossesse.

Pourtant, les hormones de grossesse, libérées peu de temps après la conception, peuvent créer des effets secondaires. Certaines futures mamans les repèrent plus facilement que d’autres. Car chaque femme tout comme chaque grossesse sont différentes.

Les premiers signes de grossesse que vous pourriez remarquer comprennent:

  • une modification des seins : ils peuvent grossir et devenir douloureux et/ou plus sensibles. Les tétons peuvent aussi changer de couleur pour foncer légèrement.
  • une sensation de fatigue : elle s’explique par l’augmentation du taux de progestérone.
  • l’envie fréquente d’uriner : d’abord la vessie subit la pression de l’utérus qui grossit même s’il est petit au premier trimestre; d’un autre côté, les reins doivent filtrer une plus grande quantité de liquide.
  • des nausées matinales (nausées et / ou vomissements) en particulier durant le 1er trimestre. Cela se calme ensuite en général. Celles-ci peuvent survenir à tout moment de la journée, pas seulement le matin malgré leur appellation.

Personnellement, j’ai eu la chance de ne jamais avoir la moindre nausée.

Choses auxquelles commencer de réfléchir

Voici quelques conseils pour votre premier mois de grossesse et bien démarrer cette nouvelle aventure !

Réaliser un test pour confirmer que vous êtes enceinte

Prenez rendez-vous ce mois-ci avec votre gynécologue ou avec une sage-femme pour réaliser des tests afin de confirmer votre grossesse. Cette dernière peut vous suivre pendant toute la durée de votre gestation si votre grossesse ne comporte pas de risque. Elle vous adressera ponctuellement à un(e) gynécologue. Cette consultation sera aussi l’occasion de lui poser vos premières questions et de planifier vos prochaines visites de suivi.

Durant cette première visite, vous vous pouvez vous voir prescrire de l’acide folique. Si vous n’aviez pas planifié votre grossesse et n’aviez pas commencé à en prendre avant, c’est le moment de s’y mettre ! La vitamine B9 (ou folates) intervient notamment dans la production du matériel génétique et joue un rôle essentiel dans le bon développement du système nerveux central et du cerveau.

Vous voulez connaître la suite de l’histoire ? C’est par ici pour le deuxième mois de grossesse !

Laisser un commentaire

Restez informé
close-link