Boissons

Eau minérale enceinte : 10 marques comparées pour savoir laquelle boire

PAR Anne-Laure

Femme buvant de l'eau minérale enceinte

Durant la grossesse, la femme enceinte se voit recommander de boire en priorité et à volonté de l’eau pour assurer une bonne hydratation. L’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments préconise d’augmenter la consommation d’eau pour atteindre 2,3 litres pour les femmes enceintes (EFSA 2017). En effet, celle-ci contribue au bon déroulement de la grossesse et à la croissance du foetus. Par ailleurs, les carences en micronutriments peuvent avoir des conséquences majeures sur l’état de santé du fœtus et donc, par la suite, du bébé. Or les eaux minérales contiennent de nombreux micronutriments. Aussi, la femme peut avoir intérêt à en consommer pendant sa grossesse. Si c’est votre cas, vous vous interrogez sûrement quand il s’agit de boire une eau minérale enceinte : laquelle faut-il choisir quand près d’une centaine d’eaux minérales naturelles sont officiellement reconnues en France…

L’eau constitue le nutriment dont la femme enceinte fait la plus grande consommation pendant les 9 mois. Plusieurs eaux minérales peuvent être recommandées pendant sa grossesse pour leur apport en calcium et en magnésium : Courmayeur, Hépar, Contrex et Rozana.

Tableau récapitulatif des eaux minérales pour les femmes enceintes

Si vous voulez juste consulter les chiffres, voici un tableau comparatif des eaux minérales pour les femmes enceintes.

MarqueCalcium (mg/l)Magnésium (mg/l)Sodium (mg/l)Nitrates (mg/l)
Contrex46874,59,42,9
Courmayeur557680,6< 1
Evian80266,53,8
Hépar54911914,24,3
Rozana301160493 1
Salvetat1507,55?
Vichy1031011,7< 0,1
Vittel240425,24,4
Volvic11,5811,66,3
Wattviller31130
Tableau comparatif des eaux minérales sur le plan de leur teneur en calcium, magnesium, sodium et nitrates

Lisez la suite pour mieux comprendre comment faire votre choix !

Magnésium et calcium pour la grossesse

L’eau constitue ainsi le nutriment dont la femme enceinte fait la plus grande consommation pendant les 9 mois de sa grossesse. D’abord parce que les boissons sucrées sont déconseillées pour éviter une prise de poids excessive. De plus, tout alcool est absolument interdit, que ce soit sous forme de bière, de cidre, de vin, de liqueurs ou de digestifs.

Parmi tous les micronutriments essentiels à la grossesse et présents dans les eaux minérales, certains sont plus jugés plus importants que d’autres car leur manque conduit à l’apparition de l’anémie chez la femme enceinte. C’est en particulier le cas du fer. Malheureusement, même s’il est présent dans les eaux minérales, il s’agit de quantité infime, de l’ordre de 0,001 mg/l. Donc boire de l’eau minérale ne contribuera pas à vos réserves en fer. Ce seront les aliments solides qui vous y aideront.

En revanche, boire de l’eau minérale enceinte peut vous apporter deux micronutriments au rôle essentiel dans la grossesse : le calcium et le magnésium. L’ANSES recommande logiquement de privilégier les eaux qui en contiennent si vous voulez en boire pendant votre grossesse.

Le calcium dans l’eau minérale

Une eau est dite « riche en calcium » si elle contient plus de 120 mg de calcium par litre.

Tout d’abord, les femmes enceintes ont des besoins accrus en calcium : la recommandation est d’absorber entre 1000 et 1200 mg par jour, soit 100mg de plus qu’une femme adulte. En effet, celui-ci permet la minéralisation osseuse du fœtus. Or les eaux minérales font partie des aliments contenant le plus de calcium.

Le magnesium dans l’eau minérale

Une eau est dite « riche en magnésium » si elle contient plus de 56 mg de magnésium par litre.

Un déficit en magnésium peut conduire à des risques d’hypotrophie fœtale et d’avortement spontané. On recommande ainsi à la femme enceinte de consommer 400 mg par jour de magnesium. 

Choisir une eau minérale enceinte
Femme enceinte choisissant de l’eau minérale

Dernière précision : une bonne hydratation contribue à limiter les risques d’infections urinaires et la constipation. Or la composition des eaux minérales varie fortement de l’une à l’autre comme vous allez le voir. Ceci explique aussi que certaines eaux aident davantage à limiter les désagréments de la grossesse. Pour bien faire votre choix et boire de l’eau minérale enceinte, autant les passer en revue à la loupe !

Boire l’eau minérale Hépar enceinte, la meilleure combinaison magnésium et calcium

1 litre d’eau minérale de la marque Hépar contient 549mg de calcium et 119mg de magnésium. En buvant 2 litres par jour, vous couvrez quasiment vos besoins pour ces deux micronutriments essentiels.

La composition particulière de cette eau minérale plate constitue un atout si vous souffrez de problème de constipation. En effet, le site de la marque indique que « le magnésium naturellement présent dans l’eau d’Hépar agit lui aussi sur l’augmentation du volume et du poids des selles ».

Signalons que la teneur en sodium est parmi les plus élevées au sein des 10 marques de notre comparatif avec 14,2 mg/ l. Or il est conseillé de limiter sa consommation de sel durant la grossesse pour éviter l’hypertension artérielle. Mais cela reste très limité.

Enfin, notez la présence de nitrates dans l’eau Hépar : seul Volvic en contient davantage dans notre comparatif.

Pourquoi consommer de l’eau Courmayeur enceinte est conseillé ?

Tout simplement parce que c’est l’eau la plus riche en calcium avec 557 mg / litre.

Pour le dire autrement, boire 2 litres de Courmayeur suffit quasiment à couvrir vos besoins en calcium. Autre point positif : elle présente une très faible teneur en sodium, la plus faible concentration de notre comparatif. C’est un point à prendre en compte si vous devez suivre un régime à faible teneur en sel.

Cette eau minérale est en revanche moins riche en magnésium que la marque Hépar. Enfin, la présence de nitrates est limitée dans l’eau Courmayeur.

A vous donc de savoir si vous avez besoin de boire de l’eau minérale enceinte pour absorber surtout davantage de calcium. Si vous n’aimez pas trop consommez de produits laitiers riches en calcium, ce peut être une bonne solution pour bénéficier d’un apport suffisant.

L’eau Rozana, la plus riche en magnésium

Si sa teneur en calcium est loin d’être limitée avec 301 mg / litre, c’est surtout pour le magnesium que l’eau Rozana est recommandée. En effet, elle contient 160 mg/ litre, ce qui en fait la meilleure de notre comparatif sur ce critère précis. En buvant 2 litres d’eau minérale Rozana, la femme enceinte couvre 80% de ses besoins en magnésium. À noter, cette eau minérale gazeuse est naturellement effervescente.

Sachez par ailleurs que l’eau minérale Rozana est naturellement riche en sodium avec 493 mg/l et elle contient 649 mg/l de chlorure. Or ces deux composants entrent dans la composition du sel à hauteur de 40% et 60% respectivement. Pour le dire simplement, 1 litre d’eau Rozana vous fait ingérer plus d’1g de sel de cuisine (vous ne devez pas dépasser 6,5g par jour et il est mieux d’en consommer même moins). Elle tient le haut du tableau dans notre comparatif pour ce composant qu’il faut limiter durant la grossesse. Vous éviterez donc de la consommer si vous souffrez d’hypertension artérielle.

Enfin sa teneur en nitrates est limitée.

Pourquoi boire de la Contrex enceinte ?

L’eau minérale Contrex fait partie des eaux les plus riches en calcium disponibles sur le marché avec 468mg de calcium présent dans chaque litre. Par ailleurs, la même contenance vous apporte également du magnésium à hauteur de 74,5mg/L. Certes c’est moindre que l’eau Hépar mais cela reste une bonne combinaison.

A noter : l’apport en sodium est ici aussi moindre que l’eau Hépar mais reste encore élevé comparée à d’autres eaux minérales disponibles pour les femmes enceintes. Enfin, la présence de nitrates est aussi limitée. Pour plus d’information sur les nitrates, je vous invite à continuer votre lecture puisque j’en parle en fin d’article !

Vittel, une eau minérale adaptée à la grossesse

Avec 240 mg/l, l’eau minérale de la station thermale de Vittel n’a pas à rougir de sa composition : elle est naturellement riche en calcium. Sa teneur en magnésium est un peu plus faible avec 42 mg/l.

Elle apporte aussi du sodium en quantité limitée et contient 4,4 g de nitrates. Toutefois pour vous rassurez sachez que la la concentration en nitrates autorisée dans l’eau du robinet fixe la limite de qualité de 50 mg/L de nitrates. On est encore loin du compte !

Les eaux de Vichy

Toutes gazeuses, les eaux thermales de Vichy ne sont pas toutes commercialisées. En général, vous trouver Vichy Célestins en supermarché. Cette eau minérale apporte 99mg de calcium, ce qui est insuffisant pour être qualifiée de « naturellement riche en calcium ». Par ailleurs, la teneur en magnésium, inférieure à 9 mg/l, est également limitée.

Souvent, il est indiqué que ces eaux minérales sont riches en sel. En fait, ce n’est pas totalement exact. Elles sont riches en sodium qui intervient à 40% dans la composition du sel : elles contiennent entre 1 196 mg/l (Vichy Célestins) et 2 047 (Chomel). Mais le sodium à lui seul ne suffit pas à faire du sel. Pour savoir précisément combien de sel contiennent ces eaux, il faut rapprocher ces teneurs en sodium de celles en chlore. Seule une partie de ce sodium, en se combinant au chlorure, forme du sel.

1 g de sel étant composé de 400 mg de Na et 600 mg de Cl. Dans le cas de Vichy Célestins, avec 239,80 mg/l de chlorure, cela revient au total à 0,4 g de sel par litre d’eau minérale consommée. Voyez que c’est moins que l’eau Rozana : on pourrait facilement s’y tromper si on ne fait pas attention aux détails.

Certes, l’ANSES recommande aux femmes enceintes de privilégier les eaux riches en minéraux (calcium, magnésium) et peu riches en sodium. Mais, la recommandation globale pour les femmes adultes fixe à 6,5 g/jour la consommation de sel. Là encore, on est loin du compte.

Volvic, une eau faiblement minéralisée

Avec 11,5 mg/l de calcium et 8 mg/l de magnésium, l’eau minérale de Volvic est faiblement minéralisée. Elle convient aux nourrissons et aux femmes durant la grossesse mais elle ne vous apportera pas les bienfaits que d’autres citées plus haut peuvent vous procurer.

Evian

Vous vous souvenez peut-être comme moi de ce spot publicitaire où des bébés plongées dans une piscine. Du coup, je me serais attendue à une composition au top pour les femmes enceintes également.

L’eau d’Evian tient la route mais elle n’est pas en tête de notre comparatif. En effet, elle vous apporte seulement 80 mg/l de calcium et 26 mg/l de magnesium. Elle ne peut être qualifiée de riche dans aucun de ses minéraux.

Wattwiller, une eau minérale sans nitrate

L’eau minérale Wattwiller n’est pas mauvaise à boire si vous êtes enceinte mais elle contribuera très faiblement à votre apport en magnésium et en calcium. En effet, avec respectivement 11mg/l et 3 mg/l, elle est faiblement minéralisée.

Vous choisirez cette eau surtout si vous craignez les nitrates. En effet, sa composition indique l’absence totale de ce composant. Toutefois, comme expliqué plus haut, gardez à l’esprit la norme de qualité en vigueur en France : 50 mg/L de nitrates.

Eau minérale naturelle et eau de source : quelles différences ?

Les deux appellations sont très strictement encadrées.

Plutôt qu’une longue explication, je vous propose de résumer les caractéristiques de ces 2 catégories d’eaux embouteillées par un tableau. Elles ont pas mal de point commun.

Critères de comparaisonEaux minérales naturellesEaux de sources
composition de l’eau minéraleobligatoirement stablePeut varier
présence de minéraux et oligoélémentsOuiOui
goûtStableStable
sources souterrainesOuiOui
traitement de désinfectionInterditInterdit
pureté originelle (à l’abri de toute pollution)OuiOui
bénéfique pour la santé (reconnaissance par l’Académie de Médecine)doivent présenter une efficacité thérapeutique pour recevoir cette appellationImpossible
Comparaison entre les eaux minérales naturelles et les eaux de sources

Fortement ou faiblement minéralisée, plate ou gazeuse, une eau minérale naturelle se distingue donc par une composition stable dans le temps et le fait qu’elle procure un bénéfice pour la santé..

Quid des nitrates dans les eaux minérales ?

La règlementation en France fixe à un maximum de 50 mg/L de nitrates. Cette norme a été fixée en fonction des risques courus par les populations les plus vulnérables, à savoir les nourrissons et les femmes enceintes.

Les régions montagneuses ou volcaniques concentrent le plus grand nombre d’eaux minérales naturelles. Mais selon l’origine géographique de la source, les eaux minérales contiennent malgré tout plus ou moins de nitrates.

Il faut savoir que les eaux minérales naturelles sont contrôlées sur le plan sanitaire par les Agences régionales de santé. Elles pratiquent des analyses régulières de la qualité de l’eau fondées, en autres, sur des prélèvements d’échantillons. Près de 70 paramètres réglementés peuvent fait l’objet d’investigation.

Le dernier bilan disponible comptabilise 25 analyses non conformes sur les 43 000 réalisées sur les eaux minérales naturelles en 2019. Aucune de ces 25 non-conformités n’a mis en évidence un dépassement du seuil autorisé pour la concentration des nitrates dans les eaux étudiées. Vous pouvez donc consommer de l’eau minérale enceinte sans craindre d’ingérer de nitrates.

Analyses non conformes sur les eaux minérales naturelles en 2019

En guise de conclusion

En fonction de leur teneur en sel minéraux et oligo-éléments et des besoins spécifiques de la femme enceinte, il faut privilégier certaines marques plutôt que d’autres.

Il ressort du tableau comparatif initial que :

  • La meilleure pour l’apport en calcium seul : Courmayeur
  • La meilleure pour l’apport en magnésium seul : Rozana
  • Si vous cherchez la meilleure combinaison pour un bon apport en calcium et en magnesium : Hépar

De manière plus large, si vous cherchez le calcium, privilégiez Courmayeur, Hépar, Contrex. Si vous cherchez surtout du magnésium, optez pour Rozana mais ayez à l’esprit sa teneur en sel. Les autres marques ne vous feront pas de mal mais ne vous apporteront pas les bénéfices que vous êtes en droit d’attendre quand vous achetez de l’eau en bouteille.

FAQ sur les eaux minérales enceinte

Quelle est l'eau minérale la plus riche en calcium

L’eau minérale la plus riche en calcium est l’eau Courmayeur avec une teneur de 557 mg/l.

Quelle est l'eau minérale la plus riche en magnésium

L’eau minérale la plus riche en magnésium est l’eau Rozana avec une teneur de 160 mg/l.

Sources & références sur les eaux minérales pour les femmes enceintes

Laisser un commentaire

Restez informé
close-link