Fromages italiens enceinte : lesquels sont sans risque pour la santé ?

Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte et vous raffolez de fromages italiens… Pouvez-vous continuer à dévorer votre nourriture préférée ou devez-vous y renoncer ? J’ai traversé les mêmes interrogations. Moi aussi je me suis demandée si je pouvais ou non consommer des fromages italiens enceinte. Je ne pouvais pas rester sans réponse. Et ce d’autant plus que le fromage est une excellente source de protéines et de calcium particulièrement nécessaires pendant la grossesse. Je vous rassemble ici le résultat de mes recherches au sujet de 8 fromages italiens incontournables.

Manger du fromage enceinte nécessite une certaine vigilance pour éviter les risques liés à deux maladies potentiellement mortelles pour le foetus : la toxoplasmose et la listeria. Pour résumer, selon le type de fromage, vous devrez adopter un comportement spécifique. Fromages à pâte dure, à pâte ferme, et à pâte fondue pasteurisés sont les seuls autorisés pendant la grossesse. Cette classification repose sur le pourcentage d’humidité et de matières grasses. En effet un faible taux d’humidité limite le développement des bactéries.

Puis-je manger de la mozzarella enceinte ?

Originaire des régions de Piémont-Lombardie, ce fromage italien est très utilisé dans la cuisine. C’est l’ingrédient de base de nombreuses pizzas.

Manger de la mozzarella enceinte ne présente aucun risque
Manger de la mozzarella fabriquée à partir de lait pasteurisé est sans risque pour les femmes enceintes

Fabriqué à partir de lait de vache ou de lait de bufflonne – la femelle du buffle, ce fromage à pâte molle ne comporte pas de risque si vous respectez deux conditions. Premièrement elle doit être fabriquée à partir de lait pasteurisé. La pasteurisation consiste à chauffer entre 66 et 88 °C un aliment, pendant une durée définie, suivi d’un refroidissement rapide. Appelé également « débactérisation thermocontrôlée », ce procédé de fabrication permet de détruire les bactéries et d’éviter la présence de listeria. Deuxièmement, elle ne doit pas être fraîche : vous devez l’acheter directement emballée au supermarché. Cela vous garantit davantage contre une exposition aux bactéries à l’air libre. Je vous en dis plus sur mon billet consacré spécifiquement à la mozzarella pendant la grossesse.

Vous pouvez donc manger de la mozzarella enceinte sans aucun danger à condition qu’elle soit au lait pasteurisé et de ne pas l’acheter fraîche chez le fromager. Vous pourrez alors la déguster crue en salade et fondue sur une pizza. Si vous avez un doute, consommez là uniquement cuite et fondue sur une pizza. La chaleur aura détruit les éventuelles bactéries présentes.

Peut-on manger du parmesan enceinte ?

Fromage italien par excellence, le parmesan est élaboré dans une région bien délimitée d’Emilie-Romagne, au Nord de l’Italie : le Parmiggiano Reggiano. Son goût fruité, son aspect plus ou moins granuleux et sa texture moelleuse rehaussent de nombreux plats de pâtes. Il intervient aussi dans des gratins et même dans des sauces. Depuis 1996 et sa protection par une AOP, le parmesan suit un cahier des charges très strict concernant

  • la fabrication artisanale,
  • l’alimentation des bovins nourris exclusivement à l’herbe et au foin cultivés dans la région
  • le marquage des fromages.
Vous pouvez continuer à déguster des fromages italiens enceinte comme le parmesan
Manger du parmesan enceinte ne comporte aucun risque

Affiné pendant plus de 12 mois, ce fromage à pâte dure n’est pas assez humide pour que la listeria puisse s’y développer. Si elle est présente, c’est en quantité tellement faible qu’elle n’est pas considérée comme dangereuse.

Vous pouvez donc manger du parmesan enceinte sans risque pendant la grossesse. Et je ne me suis pas privée de consommer ce fromage italien enceinte, en particulier pour préparer de délicieux risottos aux champignons 😉 Et si vous voulez en savoir plus sur le parmesan pendant la grossesse, vous pouvez également consulter mon article dédié qui va un peu plus loin sur le sujet.

Une femme enceinte peut-elle manger du mascarpone ?

Véritable institution en Italie, ce fromage à pâte fondue trouve ses origines en Lombardie aux alentours de Milan. Fabriqué à partir du lait de vache ou de bufflone, le mascarpone s’obtient en combinant l’effet de l’acide citrique et de la chaleur (plus de 100°). Cette combinaison déclenche la coagulation du lait. Le résultat est un lait caillé qui nécessite ensuite égouttage et lissage avant d’être emballé. Il est le plus souvent réalisé avec du lait pasteurisé qui garantit encore davantage de pouvoir être consommé pendant la grossesse.

Beaucoup utilisé en cuisine pour son côté crémeux, aussi bien froid que chaud, c’est l’ingrédient de nombreux desserts comme cheesecakes ou tiramisù. Il intervient aussi dans certains risotto ou dans les pâtes pour leur fournir son onctuosité.

Pendant la grossesse, vous devrez toutefois veiller à la manière dont les plats à base de mascarpone ont été préparés. Si le mascarpone ne comporte pas de danger en lui-même, il est souvent associé à d’autres ingrédients pouvant présenter des risques.

Vous pouvez donc manger du mascarpone enceinte sans risque pendant la grossesse. N’abusez pas quand même car ce fromage très gras peut vous faire prendre du poids !

Ai-je le droit de consommer du gorgonzola pendant la grossesse ?

Fabriqué exclusivement avec du lait de vache, ce fromage à pâte persillée bénéficie d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) depuis 1953, doublée d’une AOP depuis 1996. Ses origines très anciennes rendent difficile une localisation précise. Toutefois, aujourd’hui seules les régions du Piémont et de la Lombardie peuvent en produire. Doux ou piquant, le gorgonzola nécessite du lait, des ferments lactiques et des moisissures (Penicillium roqueforti) qui lui donnent son veinage si caractéristique et son goût si particulier.

Même si le lait utilisé est pasteurisé, la technique de fabrication du gorgonzola repose sur l’ensemençage et le perçage du caillé pour que les champignons s’y développent. Puis le fromage est placé en salle chaude entre 20° et 25° pendant quelques jours pendant la période de salage. Bref, les risques de contamination à la listeria sont possibles pour la femme enceinte qui consommerait le gorgonzola frais. En revanche, si vous faites cuire le gorgonzola à forte température, les bactéries potentielles sont détruites. Donc manger une pizza au gorgonzola enceinte ou une sauce à base de gorgonzola est bien possible mais dans des conditions de forte cuisson.

Pour faire simple et minimiser les risques de mauvaise compréhension, la plupart des sites indique que le gorgonzola ne doit pas être consommé enceinte. En fait, vous pouvez manger du gorgonzola enceinte pendant la grossesse mais uniquement s’il est bien cuit. Le plus simple reste de l’éviter.

Manger du gorgonzolla enceinte peut être dangereux pour la santé
Manger du gorgonzola enceinte peut être dangereux pour la santé

Peut-on manger de la ricotta enceinte ?

Fromage italien frais proche du fromage blanc, la ricotta se fabrique à partir de lait de brebis ou de bufflonne pour les deux appellations d’origine protégées en Italie. Mais on peut aussi le fabriquer avec du lait de vache ou de chèvre ailleurs en Italie.

Son nom tire son origine de son procédé de fabrication (ricotta signifie re-cuite). La fabrication du fromage génère du petit lait. La ricotta provient du petit lait en question : une sorte de fromage anti-gaspi, un peu comme le pain perdu 🙂 Et c’est aussi une bonne nouvelle pour les femmes enceintes puisqu’un des phases de cuisson à plus de 80° garantit la destruction des bactéries et de la listeria.

Vous pouvez donc manger de la ricotta enceinte sans risque pendant la grossesse. Plutôt une bonne nouvelle pour toutes celles qui se demandent si elles peuvent continuer à déguster des fromages italiens enceinte 🙂

Pendant la grossesse est-ce que je peux manger de la burrata ?

Cousine de la mozzarella dont elle vole le succès ces dernières années, la burrata est un laitage qui serait originaire des Pouilles. La légende veut qu’elle soit née du recyclage des restes de mozzarella invendus le jour même. Composée de pâte filée, elle est farcie de morceaux de mozzarella et de crème fraîche. D’où son coeur fondant qui la différencie de la mozzarella. Fabriquée la plupart du temps avec du lait de vache, elle ne bénéficie d’aucune appellation de protection et peut être produite n’importe où. Vous pouvez en trouver au lait cru et au lait pasteurisé. Or comme souvent, la version de ce fromage au lait cru est à proscrire durant votre grossesse.

En revanche, vous pouvez manger de la burrata enceinte sans risque à condition qu’elle soit au lait pasteurisé. Particulièrement fragile, sa durée de conservation est très courte. Que ce soit ou non pendant une grossesse, il faut consommer la burrata très rapidement. En cas de doute, mieux vaut renoncer.

Une femme enceinte peut-elle manger du pecorino pendant sa grossesse ?

Fromage à pâte pressée cuite, le pecorino se fabrique à partir du lait entier de brebis (pecora signifiant brebis en italien). Le Pecorino Romano, l’un des plus anciens et des plus réputés des fromages italiens, bénéficie d’une appellation d’origine protégée depuis 1996. Mais plusieurs régions d’Italie en produisent, nature ou au poivre. L’affinage du pecorino entre 5 et 8 mois, voire au delà, lui fait perdre son humidité. Les bactéries de type listeria ne s’y développent pas ou en quantité tellement infime que ce fromage est considéré comme sans danger. Fromage à pâte dure, il est donc consommable sans risque pendant la grossesse.

Vous pouvez donc manger du pecorino enceinte sans risque pendant la grossesse. Vous pouvez donc continuer à déguster des fromages italiens enceinte 🙂

Peut-on manger du fromage grana padano enceinte

Cousin du parmesan, le Grana Padano se distingue de son cousin par sa durée d’affinage – 9 mois minimum et par un procédé de fabrication moins contraignant. Les vaches dont le lait sert à sa production peuvent se nourrir de maïs. Plus granuleux et plus dur que le parmesan, ce fromage à pâte dure convient aux mariages sucrés-salés. Son faible taux d’humidité limite le développement des bactéries et permet une consommation sans danger pour les femmes pendant leur grossesse.

Vous pouvez donc manger du grana padano enceinte sans risque pour votre santé.

Enceinte, est-ce que je peux manger Valtellina Casera ?

Fromage à pâte semi-dure produit à base de lait de vache demi-écrémé, le valtellina casera est originaire de la province de Sondrio en Lombardie, au pied des Alpes. Ce fromage italien à pâte pressée non cuite bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée depuis 1996. J’ai moi-même dégusté ce fromage assez confidentiel lors d’un voyage dans les lacs italiens. Mais à l’époque, je n’étais pas enceinte 😉 Pour être sûre qu’il était consommable sans danger pendant la grossesse, j’ai donc directement contacté le Consortium pour la protection des fromages Valtellina Casera et Bitto. Leur réponse a été positive !

Vous pouvez donc manger du valtelinna casera enceinte sans risque pour votre santé.

Conclusion sur les fromages italiens enceinte

Le prix des fromages, français ou italiens, peuvent vite chiffrer aux Antilles. Mais j’ai quand même continué à en déguster des fromages italiens enceinte vu les informations récoltées. J’espère que vous allez aussi vous faire plaisir en ayant les bons réflexes grâce aux bonnes recommandations.

Les risques de consommer du fromage pendant la grossesse sont réels et il ne faut pas les nier. Toutefois vous ne devez pas vous fier uniquement au type de lait utilisé pour les fabriquer. Il faut aussi faire attention au procédé même de fabrication. Le plus souvent les recommandations qui circulent sur Internet visent à simplifier, parfois à l’excès. Or la réalité est souvent plus complexe.

  • Du fromage au lait cru cuit dans un gratin à 60° pendant 30 minutes ne comporte pas de danger;
  • Un fromage au lait cru à pâte cuite et affinée plus de 6 mois peut être consommé par une femme enceinte. En effet, l’affinage de plus de 5 mois réduit le taux d’humidité et empêche la présence de listeria;
  • De même, un fromage au lait pasteurisé à croûte lavée comme le munster, mont d’or ou époisses sont à éviter. En effet, l’humidité de la croûte constitue un terrain plus propice la prolifération d’éventuelles bactéries;
  • Un fromage au lait pasteurisé à croûte fleurie comme le brie ou le camembert est à éviter pour la même raison;
  • D’une manière générale, il faut retirer la croûte des fromages quand on est enceinte. En effet la croûte concentre les bactéries.
  • Fromage au lait pasteurisé ne signifie pas risque zéro. En effet, la contamination peut avoir lieu après la pasteurisation et à tout moment de vie du produit (y compris entre le point de vente et votre domicile).

Enfin, en complément de cet article, je vous invite à consulter mon guide complet de l’alimentation pour les femmes enceinte. De même, je vous recommande un article sur la différence entre Lait cru, pasteurisé ou thermisé, quelle signification ?

 

Cet article vous a plu ?

Retrouvez des informations précises, complètes et à jour dans mon dernier livre pour tout savoir sur l’alimentation enceinte.

Découvrir mon livre sur l’alimentation enceinte

Laisser un commentaire