Repas de Noël spécial femme enceinte : peut-on manger du foie gras, du saumon fumé ou des huîtres sans risque pour la santé ?

Que manger pour le repas du Réveillon de Noël ou celui du Nouvel An ? Si tout le monde se pose la question, les femmes enceintes s’interrogent avec encore plus d’acuité. Les risques pour leur santé et celle de leur foetus peuvent être particulièrement lourds de conséquences. A l’approche des fêtes de fin d’année, un point complet sur les mets les plus courus des menus de fête m’a donc semblé utile. Peut-on manger sans crainte du foie gras enceinte, du saumon fumé, ou encore des huîtres ?

La bonne nouvelle : en suivant quelques recommandations, vous pouvez vous faire plaisir même si vous ne pourrez pas tout manger. La vigilance est donc de mise 😉

Foie gras pour les femmes enceintes : risqué ou pas pendant les fêtes ?

Incontournable pour les fêtes de fin d’année pour 77% des Français selon une enquête CSA de décembre 2019, le foie gras mérite bien le qualificatif de « star des repas de fêtes ». La spécialité culinaire obtenue par gavage des oies et des canards fait toujours son effet, délicatement posé sur un petit toast en guise d’apéritif.

Consommé depuis l’Antiquité égyptienne, il se présente sous trois formes :

  • cru et non transformé : doit être cuisiné, conservé au réfrigérateur entre 0 à 4°C.
  • mi-cuit : pasteurisé (cuisson) à moins de 100°C, il doit être conservé entre 0 à 4°C.
  • en conserve, placé dans un bocal en verre ou en boîte métal : stérilisé entre 105 et 115 °C, il se savoure tel que.
Foie gras enceinte : quel danger ?
Le foie gras enceinte : possible sous condition

Vous pouvez consommer du foie gras enceinte avec modération, mais pas n’importe lequel : uniquement celui stérilisé en conserve. Il vous apportera alors ses bienfaits : les vitamines A, les acides gras essentiels et surtout le fer. En effet les besoins en fer, qui intervient dans la fabrication de l’hémoglobine, s’accroissent durant les 2ème et 3ème trimestres de la grossesse. N’abusez tout de même pas en terme de quantité.

Les autres formes sont à bannir durant la grossesse en raison des risques de listériose. Etant donné que la bactérie listeria, très répandue dans les aliments même réfrigérés, prolifère dès 4°, mieux vaut s’en tenir à ces recommandations. Le traitement de la maladie nécessite la prise d’antibiotiques, jamais recommandés lors d’une grossesse. Non détectée, la maladie peut avoir de graves conséquences, allant d’un accouchement prématuré à la mort du foetus.

Si vous êtes invitée pour le réveillon, pensez donc à bien vous assurer auprès du maître ou de la maîtresse de cérémonie du type de foie gras proposé. Si vous ne pouvez obtenir une réponse claire, alors passez votre tour !

Le saumon fumé et grossesse

Arrivant second du trio des mets associés au menu du Réveillon, le saumon fumé résulte du salage puis du fumage d’un filet du saumon. Présenté en verrines apéritives ou sur toast, ce plat de fête est aussi problématique pour les femmes enceintes.

En effet il existe deux techniques pour fumer le saumon :

  • à froid : la température du fumage excède rarement 30°. Sa chair est celle d’un poisson cru qu’il demeure avec les risques inhérents à ces aliments. Donc le saumon fumé à froid est proscrit pour les femmes enceintes pour limiter les risques de listériose comme expliqué plus haut avec le foie gras. D’autant plus qu’il ne faut pas oublier que la bactérie n’altère ni l’aspect, ni l’odeur, ni le goût des aliments. Impossible de la détecter.
  • à chaud : cette fois-ci, la température dépasse les 55° à 60°. Certains fabricants vont même jusqu’à 80°. Ici le produit fini est techniquement cuit et doté d’une chair ferme. Vendu réfrigéré, c’est rarement celui que vous avez en tête quand vous évoquez le saumon fumé. Conservé au froid, il peut aussi voir se développer sur lui des bactéries après sa cuisson. Les risques sont ici liés à la conservation et non à la fabrication elle-même. Mais le résultat est identique pour vous : saumon fumé et grossesse ne font pas bon ménage. Il est préférable d’attendre d’avoir accouché pour savourer à nouveau ce délice des mers !
Saumon fumé enceinte : possible ou pas ?
Le saumon fumé à éviter pendant la grossesse

Après, vous pouvez tout simplement vous rabattre sur un pavé de saumon frais, cuit en papillote ou à la poêle. C’est un pur régal pour les papilles. 🙂

Les dangers des huîtres pour une femme enceinte

Pour ces chers petits mollusques marins bivalves, tout dépend de la manière dont vous voulez les manger ! Evidemment crues, elles risquent de vous intoxiquer si leur fraîcheur laisse à désirer. Donc manger des huîtres pour une femme enceinte est clairement déconseillé si elles ne sont pas cuites. C’est d’ailleurs le cas de tous les crustacés crus sur un plateau de fruits de mer.

Les huîtres crues à éviter pour les femmes enceintes
Huîtres crues à éviter pendant la grossesse

Si vous n’avez jamais goûté leur version chaude, Noël prochain pourrait être l’occasion d’une nouvelle découverte ! Avec les huîtres gratinées au four, vous pouvez vous faire plaisir. En effet la cuisson aura désintégré les bactéries susceptibles de vous contaminer. Mais elle n’aura pas détruit l’essentiel : dotées d’une faible teneur en calories et en acides gras saturés, les huîtres apportent une excellente source de protéines. Plutôt intéressant pour les femmes enceintes qui en ont besoin.

En guise de conclusion

Entre le foie gras enceinte, le saumon fumé ou les huîtres, vous avez quand même la possibilité de vous faire plaisir en prenant un minimum de précautions. Vos envies doivent prendre en compte les risques réels de contracter la listériose. Des choix s’imposent et si vous n’êtes pas sûre, dites-vous que mieux vaut passer son tour que de mettre en danger votre santé et celle de votre bébé !

Pour compléter ce billet « spécial Noël », je vous invite aussi à consulter mes autres articles sur l’alimentation des femmes enceintes, en particulier ceux relatifs aux Fruits de mer et Oeufs au plat. Partagez moi en commentaires les plats ou les aliments pour lesquels vous avez encore des doutes. Ce sera l’occasion pour moi de compléter mes articles.

 

Cet article vous a plu ?

Retrouvez des informations précises, complètes et à jour dans mon dernier livre pour tout savoir sur l’alimentation enceinte.

Découvrir mon livre sur l’alimentation enceinte

Laisser un commentaire

Obtenez GRATUITEMENT des conseils pour manger enceinte en toute confiance

[Revue et mis à jour en Décembre 2020]
Obtenez immédiatement une fiche récapitulative à imprimer ou a conserver sur votre téléphone

Une semaine de conseils et d'astuces pour manger sans risque
S'INSCRIRE
Votre adresse ne sera JAMAIS utilisée pour du spam ou transmises à des tiers. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
close-link